La campagne choc de WWF pour sauver la nature, #TooLatergram.

Pour alerter les internautes sur les ravages de la pollution, WWF France et l’agence publicitaire TBWA se sont associés à neuf influenceurs lifestyle dans le cadre de l’opération coup de poing #TooLatergram. L'objectif était de dénoncer les conséquences de la déforestation et du réchauffement climatique

 

Des photos avant/après d’ex-endroits paradisiaques complètement ravagés

Rien de plus parlant qu’Instagram pour dénoncer les conséquences de la déforestation et du réchauffement climatique.WWF, première organisation mondiale de protection de la nature, et TBWA, troisième agence française de communication, ont donc lancé une campagne en collaboration avec neuf Instagrammeurs ayant chacun des dizaines de milliers de followers.

Ces pros d’Insta ont alors posté des photos de paysages paradisiaques, avant de révéler qu’elles étaient toutes retouchées, et de publier les véritables clichés avec le message suivant :

 

« Malheureusement, aujourd’hui cet endroit ne ressemble plus à ça : #TooLatergram. Mais sauvons les endroits qui peuvent encore l’être.» 

 

En effet, du fait de la pollution liée à l’Homme, plus aucun de ces endroits n’existent. Ainsi, la forêt guyanaise n’a plus rien d’une forêt, la grande barrière de corail a perdu toutes ses couleurs…

Un message fataliste et pour le moins alarmant, que WWF tient tout de même à nuancer en rappelant qu’il est encore temps de préserver les lieux auxquels nous tenons. 

 

La campagne choc de WWF # TooLatergram

 

Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales