Incident à la station de Magenta, quelques précisions.

Suite à la diffusion de la vidéo sur l'incident « violent » qui s'est déroulé dimanche à la station de Magenta, la gérante tient à remercier tous les personnes qui lui ont envoyé des messages de soutien, mais surtout à apporter des précisions qui permettront à chacun de mieux comprendre l’attitude du jeune pompiste qui a largement été lynché sur les réseaux sociaux.

 

« Nous ne pensions pas que notre vidéo aurait eu un tel effet médiatique. Cependant, à lire certains commentaires désobligeant sur notre personnel, nous tenions à rétablir la vérité et à apporter des précisions sur ce qui s’est passé. 

Tout a débuté par une bagarre entre trois gars sur le terrain vague voisin de la station. Ces derniers, fortement éméchés par l’alcool ont lancé des pierres et des bouteilles sur la piste de la station où étaient stationnées des voitures.


Une bouteille a été lancée vers le pompiste, qui a été rapidement pris à partie par deux jeunes qui menaçaient de le frapper. Ma mère a demandé alors au pompiste de venir se réfugier dans la boutique avec la caissière et trois jeunes clientes qui s’y trouvaient.


Les deux agresseurs l’ont poursuivi et ont voulu rentrer dans la boutique en tapant sur les vitres. Les voyant se diriger vers le garage et de peur qu’il trouve une « arme » pour casser les vitres, ma mère est sortie pour calmer le jeu et les faire partir.

En tant que chef d’entreprise, nous nous devons de mettre en place les mesures qu’il faut pour protéger notre personnel pour qu’il puisse travailler dans de bonnes conditions – ils ne sont pas ici pour se battre. Nous n’avions malheureusement pas de vigile ce jour-là, et seulement des femmes sur place. Ma mère a ordonné à notre pompiste de rester derrière la porte pour leur bloquer l’accès à la boutique de peur qu’ils ne saccagent tout sur leur passage et s’en prennent violemment au pompiste.

Il ne faut pas se tromper de combat : notre message est destiné à condamner ces deux agresseurs et uniquement ceux-là. Notre personnel et nous subissons régulièrement des agressions de ce genre, des vols, des insultes, et nous sommes continuellement mis en danger à cause d’une délinquance qui devient malheureusement de plus en plus virulente.

Merci pour votre attention et pour votre soutien.

Aurélie de la Station du Stade. »

 

Rebondissement de dernière minute

 Les deux jeunes agresseurs viennent à l'instant de passer à la station pour s'excuser auprès du pompiste et de ma mère.

 

A titre d'info

Cette vidéo a été vue 76 000 fois, elle a atteint 105 638 personnes a été partagée 1 391 fois et a été  aimée par 1 800 personnes. Merci pour votre solidarité !

 

Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales