Semaine de la mobilité.

 

L’objectif de cette semaine qui a débuté hier est de tenter de changer changer les mentalités des Calédoniens autour des transports et peut-être même les amener à délaisser leur voiture.

Une étude aurait démontré que la moitié de nos déplacements s’effectuerait sur un rayon de 3 kms.
Des trajets que beaucoup d’entre nous pourraient faire à pied.

Pour appuyer ce message, plusieurs arguments sont mis en avant comme :

L’environnement, le rétablissement d’un lien social ou l’amélioration de la circulation à l’entrée de Nouméa.

Parmi les actions proposées cette semaine, la journée de mercredi sera consacrée aux transports publics.

Jeudi place au covoiturage.

Cette pratique permet aux passagers d'économiser des dépenses de carburant. La collectivité y gagne par la diminution des embouteillages, de la pollution et des accidents de la route.
Le covoiturage est de ce fait fortement encouragé par les autorités surtout lors des pics de pollution et est d'autant plus pratiqué lorsque le prix du carburant augmente.

Un site calédonien existe depuis quelques années mais la formule a du mal à prendre une vraie place sur le territoire.

Semaine Mobilité

Dimanche, place "au mode doux".

Les baies seront interdites à la circulation et le stationnement y sera également interdit afin que le public puisse s’y déplacer à pied à vélo, en segway ou autre…

Reste à savoir quel impact peut avoir une semaine de la mobilité dans un pays où on prend sa voiture pour aller acheter un nem ou un paquet de cigarette au bout de la rue, ça laisse rêveur mais pourquoi pas ?

 

Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales