Sauvons la planète !

planet

Océania 21, ces rencontres qui regroupent 15 nations et territoires insulaires s’ouvrent aujourd’hui à Nouméa.

L’objectif est de faire entendre la voix du pacifique Sud dans le débat mondial sur le développement durable, mais également de capter une plus grande part des financements internationaux alloués au développement durable mais rarement aux pays insulaires pourtant concernés au premier plan.

15 nations qui vont avoir la lourde tache de concrétiser la mise en place de projets communs et de fixer de nouvelles priorités pour l’année à venir.

L’absence de Nicolas Hulot, fondateur de l’ONG « Ocean Future Society » qui devait lancer à partir de Nouméa un appel à la jeunesse de monde entier pour sauver la planète, est un coup dur pour l’organisation.

COMMENTAIRES



Christophe Grattel 4 Année 8J 12h 11min

Est ce que ca avancé..on entend tous les ans en parler maus rien avance.. Si les depenses...impots contribuable...

Stephen Barbancon 4 Année 8J 19h 57min

Trop tard le monde est foutu

Stephen Barbancon 4 Année 8J 19h 59min

Ouais c'est bien vrai tt ça

Méry Hmaé 4 Année 8J 20h 54min

et Mme Cornaille alors !

Christophe Grattel 4 Année 8J 20h 54min

Pas de fric a se faire pour cornaille...et puis son mari est au gouvernement maintenant..hihi Faudrait la remplacer a la presidence..

Kawaii Sama 4 Année 8J 21h 5min

Ben on et mal barer ... jdit sa jdit rien ....

Alex Bargibant 4 Année 8J 21h 30min

ouais ben c'est pas le Caillou et son mode de vie a l'americaine qui va donner l'exemple, et encore moins ceux qui representent ce domaine dans notre gouvernement ...
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales