La saison des feux de forêt a débuté.

Comme chaque année, et conformément au dispositif ORSEC spécifique arrêté en 2012, la saison administrative des feux de forêt (SAFF) a débuté le 15 septembre et s’achèvera le 15 décembre de cette année.

Il est donc interdit, jusqu’à nouvel ordre:

                  

« De se lancer dans l’écobuage de faire du feu excepté pour se faire à manger. Cette Interdiction vaut pour l'ensemble de la Calédonie. »
 

Pourtant cette saison 2016 a déjà été marquée par plusieurs graves incendies. Le mois dernier déjà) Bélep a été placée en risque feu extrême après qu'un incendie ait détruit plus de 1 000 ha sur la commune. A Koumac également, jeudi dernier, près de 3 ha sont partis en fumée. L'incendie a été circonscrit rapidement grâce à l’hélicoptère bombardier d’eau.

Un bilan déjà alarmant alors que la saison administrative des feux a à peine débuté.

La DSCGR, la direction de la sécurité civile et de la gestion des risques,  appelle chacun:

 

 « A la plus grande prudence et invite les habitants à ne pas commettre de gestes inconscients qui menaceraient  la brousse et l’environnement… L'ensemble de la population est invitée à se conformer à cette interdiction»

 

 

Météo france a, de son coté, activé sa carte « Risque feux de forêts » à consulter sur le site

 

Feu 2

 


Passe à l’action !

C’est le nom de la campagne visant à promouvoir l’engagement citoyen des calédoniens en les invitant à adhérer à une des dix associations agréées de sécurité civile.
L’occasion également de mettre en valeur ces associations et de souligner leur engagement quotidien dans des missions de sécurité civile aux cotés des services publics de secours. 

En Nouvelle-Calédonie, les 10 associations agréées de sécurité civile (par ordre alphabétique : ADPC, ARANC, ASO2, ATRASEC, Croix blanche, Croix rouge, Ordre de Malte, Secours catholique, SNSM et UPC98) représentent près de 1600 bénévoles formés, équipés et tous prêts à s’intégrer dans la réponse de sécurité civile (ORSEC) en cas de catastrophe.

Ainsi la délégation de la Croix rouge par exemple peut mobiliser son dispositif de potabilisation d’eau en moins de 48 heures et le secours catholique gère et entretient un stock d’urgence de matelas, de bâches et de couvertures. D’autres conventions sont en préparation, notamment avec la SNSM et l’ARANC, dernière-née des associations, qui regroupe des radioamateurs mobilisables pour déployer des moyens de transmission sur le terrain.

COMMENTAIRES



Nana Des Iles Ribs 1 Année 10J 1h 40min

A poindimie se sont des pyromanes

Eric Loubard 1 Année 10J 11h 35min

Ha enfin !!! Un peu de chaleur , c'est comme la saison des cyclones mais avec les abrutis !!!

Laure Mutrel-Floch 1 Année 10J 17h 7min

Ah, c'est maintenant qu'on peut mettre le feu?

Fifi de la Jungle 1 Année 10J 18h 50min

Combien de pyromanes arrêtés et jugés ces dernières années et si ....;quelles condamnations?

Ana Tauota Polutele 1 Année 10J 19h 17min

Si vous faîtes déjà la pub ça ne va pas tarder , puis il y aussi les morceaux de bouteille éparpillés sous une soleil brûlant ça fera des dégats sans oublier la connerie humaine , y a pas qu' ici hélas
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales