Les ruches de Tuband, une initiative citoyenne.

Une inititiative citoyenne

Une convention a été signée entre la Ville de Nouméa, qui met à disposition un terrain communal aux fins d’installation, d’exploitation et d’animation d’un rucher urbain à titre expérimental et l’association « les ruches de Tuband » qui assurera la gestion, le suivi et l’animation à titre bénévole et gratuit de ces ruches.

Cette initiative participative, citoyenne et responsable s’inscrit pleinement dans la politique environnementale de la Ville de Nouméa et plus particulièrement dans les ambitions de son Agenda 21, à savoir :

« Renforcer la protection de l’environnement et accentuer la transition écologique » et « Favoriser la cohésion sociale et les solidarités ».

 

Un projet expérimental

En complémentarité du programme d’extension des jardins urbains, l'idée est de le faire contribuer à :

- la préservation de la biodiversité par le développement des populations d’insectes butineurs,


- la sensibilisation du public, et notamment des scolaires, à la préservation de la faune et de la flore à travers des visites pédagogiques,

- la valorisation du patrimoine naturel et des ressources locales, notamment en favorisant la reproduction de ce modèle d’agriculture urbaine


- la production d’un miel de proximité sous l’appellation «Miel de Tuband», redistribué aux habitants participant au projet.

Une ruche contient environ 50 000 abeilles et produit en moyenne une dizaine de kilos de miel au terme de la première année de fonctionnement, selon les aléas climatiques.

Ce projet unanimement plébiscité permettra d’appréhender l’apiculture sous différents angles :

- pédagogique en développant des synergies avec l’école Guy-Champmoreau et le collège de Tuband,


- animation et lien social,


- insertion : projet de fabrication de ruches par les jeunes du quartier,

- expérimentation et première approche professionnelle.

La Ville de Nouméa s’assurera ainsi de toutes les garanties quant à la sécurité du public : assurance relative à cette nouvelle activité, mise à disposition d’un emplacement sécurisé par une palissade conformément à la réglementation en vigueur pour l’installation de ruches et d’une signalétique appropriée permettant d’identifier la présence du rucher.

En bref, le budget estimatif pris en charge par la Ville de Nouméa s’élève à environ 1,26 million de F CFP pour l’installation et la réalisation du rucher et 733.650 F pour le petit matériel et équipement.

 

COMMENTAIRES



William Rakotonirina 19J 12h 41min

ya pas une maternelle a tuban ? :)

Abel Rbl Dēūkātē 19J 16h 22min

Dans le but d'accompagner les familles dans leurs différents initiatives afin de lutter contre le chomage et un temps soit peu diminuer la baisse du pouvoir d'achat par famille et par populations Mme melanie borniche en partenariat avec la banque société general offre des pret entre particulier a un taux de 2% et sur une longue année si vous etes dans le besoin vous pouvez la contacter elle pourra vous aidez c'est une dame très honnette vous pouvez la faire confiance et pourra vous aidez pour la contacter vous lui envoyé une invitation sur facebook son profile est melanie borniche

Jean Yann Kaddour 20J 13h 19min

Y a rien de nouveau ... y en a pas déjà du côté de l'anse vata ??

Eric Loubard 20J 14h 12min

Maya l'abeille vie à tuband !!!

Christian Harley 20J 15h 43min

Super initiative !!! Merci Sonia. Juste à espérer qu'il ne faudra pas payer des vigiles pour garder le rucher.

Blaise Haleze 20J 15h 55min

il doit y avoir des emplacement propices en haut de collines où se trouvent les stations de relais et antennes diverses, à vous la ville !

Stephanie Ariitai 20J 17h 31min

Moi jen ai une qui s est installer dans una faille sous le toit de mon duplex a magenta.cela fait 4 ans

Blaise Haleze 20J 17h 31min

et le miel est doux ou un peu piquant :)

Jonathan Rambour 20J 22h 20min

Oui mais alors sans épandages dans le quartier -_-

Christ le Panda 20J 23h 9min

c'est pas un truc ecolo c'est juste vital mais bon en plus on peut faire de la formation d'apiculteur dessus on peut generer des revenue et du travail donc bonne idée :3

Alex Bargibant 20J 23h 37min

On va juste espérer que ces ruches se situeront dans des périmètres totalement protégés des saloperies d'épandages inutiles de produits dangereux qui continuent à être faits...

Marianne Bnz 20J 23h 37min

Surtout qu'en ce moment ca y va avec les produits Nati moustiques...

Suzy d'Angmar 20J 23h 37min

Et surtout à l'abri de ces jeunes qui s'ennuient et donc dégradent tout ce qu'ils trouvent ><

Benjamin Lavigne 21J 1h 14min

Truc ecolo en vogue? Je dirais même plus le truc ecolo indispensable... Si toute fois nous souhaitons avoir l'année prochaine plus de mangues et de letchis... :-)

Radio Cocotier 21J 1h 14min

Les avis des spécialistes sont quand même très partagés :-)

Mike Rodrigues 21J 1h 14min

Radio Cocotier Partagés sur quoi? L'utilité des ruches citoyennes ou l'effet de la disparition des abeilles ?

Philippe Richard 21J 1h 14min

non mais n''importe quoi, Truc ecolo en vogue.... les avis des specialistes a la botte de Monsanto et autres. Pff désolant Radio Cocotier

Alexis Mauguin 21J 1h 14min

C'est un jugement de valeur sur l'information, ça manque un peu d'objectivité journalistique Radio cocotier. A chacun de faire son avis sur la question ....

Benjamin Lavigne 21J 1h 14min

Ha, changement de titre. :-) :-) ... Merci radio cocotier de prendre nos remarques en concidérations. ;-).

Benjamin Lavigne 21J 1h 14min

En revanche ces petites bebettes sont indispensables à notre ecosysteme donc un grand oui aux ruches citadines. Belle initiative.
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales