Retour au pays du tirailleur kanak Kalepo Wabete.

Le corps de Kalepo Wabete, tirailleur Kanak mort au combat dans le nord de la France en 1918, va être rapatrié. Ses descendants veulent faire de ce retour un évènement centré sur la jeunesse. L’inhumation, à Tiga, aura lieu le 11 novembre.

 

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et la province Sud se sont associés aux démarches engagées par les familles, lignées, clans et la chefferie de Tokanod (Tiga) pour célébrer le retour du tirailleur kanak Kalepo (Wabete) parti le 4 juin 1916, à l’âge de 25 ans, à bord du vapeur Le Gange pour rejoindre l’Europe en guerre.

Intégrant le deuxième contingent calédonien engagé dans la Grande Guerre, il tombera sur le champ de bataille lors de l’attaque de la ferme de Petit-Caumont, sur la commune de Vesle-et-Caumon, le 25 octobre 1918, 18 jours avant l’Armistice.

Engagées depuis de nombreuses années, les démarches ont enfin abouti. L’Etat a accepté de prendre en charge le transfert des « restes mortuaires » depuis la nécropole militaire de Flavigny-le-Petit (Aisne) jusqu’à l’inhumation à Tiga le 11 novembre prochain.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, le gouvernement et la province Sud ont rencontré cette semaine les membres de l’association ART2K (association pour le retour du tirailleur kanak Kalepo).

Les deux institutions ont décidé d’accompagner l’association qui porte une démarche pédagogique. Celle-ci consiste à rassembler l’ensemble de la population autour d’un hommage aux Calédoniens qui se sont engagés pour défendre les valeurs de la République et ont combattu main dans la main pendant cette guerre.

 

Un retour fort en symboles

Ce retour fort en symboles, vrai moment d’échange intergénérationnel de notre histoire, se déroulera en plusieurs temps forts :

-  29 septembre : conférence à l’auditorium de la PS ;
-  30 septembre : tournoi de football de masse (masculin/féminin) organisé avec la fédération de football ;
-  12 octobre : conférence au Congrès de la Nouvelle-Calédonie ;
-  9 novembre : arrivée à l’aéroport de La Tontouta ;
-  10 novembre : veillée funèbre au centre Ko We Kara ;
-  11 novembre : cérémonie militaire à Nouméa, puis inhumation à Tiga.

COMMENTAIRES



John Vincent 22J 22h 2min

Bonjour à tous. J’y suis allé, sur 2 stands qui m’intéressaient pour faire des travaux: 1 jouait au téléphone assis sans jamais regarder afin de ne pas être dérangé et l’autre ne connaissait pas ses tarifs et limite désagréable ( je l’embêtais visiblement )! Je pense que certains devraient changer de métier et pour ma part j’irais plus ! un bravo au jeune sculpteur mélanésien qui présentait ses œuvres en toute simplicité et gentillesse avec tarifs affichés sur chaque ! Grande surprise de voir aussi un stand de couteaux dans un tel salon.

Christian Harley 16h 34min

Genou à terre pour ceux-là.

Mika Manbo 1J 3h 27min

Non tres bien..mais des vendeurs de bonbons...et autres..juste pour rentabiliser le salon...hors sujet

Cadillac Bourail 1J 16h 45min

Bravo a tous nos anciens qui se sont battus pour que nous soyons heureux,c'est la leçon qu'il faut garder en memoire.

Calimero Plume 1J 16h 51min

Je confirme, j'y suis allée 2 fois sincèrement je n'ai rien trouvé d'intéressant, Ce salon ne devrait pas s'appeler Bat expo, il n'y a quasiment que du solaire, des spa pool, mais ce qui concerne la construction NADA DE NADA dommage!!!

Miti Herenui 1J 17h 39min

Respect à ce poilu parmi tant d'autres mort dans cette boucherie sans nom...c'est bien qu'il soit rapatrié...quand tant d'autres sont toujours là, anonymement, dans ces forets2 glacées des Ardennes...et ça c'est quand les pilleurs d'objets de collection de la grande guerre ne sont pas passés par là !

Paul NC 1J 17h 41min

Je confirme sur 2 stands les vendeurs m on regarder les sourcils interrogateurs lèves bien haut mais n on pas interrompu leur conversation téléphonique pour autant!genre le client attend que je soit prêt

Touhaé Christian 1J 18h 58min

bien sûr il mérite les honneurs mais bon ... respecter son âme aurait été de le laisser là où il est tombé parce que régulièrement honnoré ... ce retour au pays ne représente plus rien sinon que les jeunes d'aujourd'hui sachent ce qui s'est passé ....

Francoise Michalon 1J 20h 41min

Nous sommes avec vous le devoir de mémoire notre projet venez sur notre page Europe 2018 Collège BAUDOUX

Yvonne Ansel 1J 20h 45min

Respect à cet homme partit se battre pour sa patrie ...bienvenue à lui que le repos lui soit doux

Mérédite Cousin 1J 20h 49min

Ben les commerçants n etaient pas très accueillants! Dommage...

Jack Taurua 2J 1h 5min

respects à lui ...mais force est de constater ...qu'aujourd'hui nous savons que ces guerres étaient tout .............sauf de la défense de patrie ..alors soit nous nous réveillons ...où nous continuons à végétéééééééééééé!!!!!!!!!!!!!

Téhiéné Emile Wabete 2J 1h 5min

Respect et tellement fier de toi Grand père ! Tu mérites tous les honneurs !

Alexandra 2J 1h 14min

Téhiéné Emile Wabete

Fabien Brunelet Babin 2J 1h 35min

C'est vrai que le passer êt plus important que l'avenir...

Didir Nea 2J 1h 35min

Ah, le passé.. L'école, les devoirs et les cours de français. Quelle vie de merde!

Olivier Judda 2J 1h 35min

Tout ça pour rien

Pinot Marc 2J 1h 35min

Olivier Judda , Tout ça pour qu'aujourd'hui les hommes soient libres de s'exprimer....

Jack Taurua 2J 1h 35min

Marc cesse donc la téléportation.. d'inepties sponsoriséééé.......ah ouii ...libre de s'exprimer ?!?....ahahahahahah!!!!!..euh pas plutôt .."pour" les financiers véreux qui ont prit forme ....constitutionnelle......ahahahahahahaha!!!!.

Olivier Judda 2J 1h 35min

Pinot Marc mdr ! Tu dis libre de s'exprimer non mais T sérieux ?

Kanua Dae 2J 1h 35min

Qu'est ce que les allemands ont fait contre le peuple kanak ??? Je cherche mais je trouve RIEN !!!...
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales