Question du jour, qui peut préparer le projet de budget ?

Le gouvernement ? le congrès ? En tout état de cause, le président du gouvernement remet en cause les propos de la journaliste Nathalie Daly, au journal télévisé de lundi soir

 

 

 

 

Et pendant ce temps là, les tentatives d’élections se suivent et se ressemblent...

Ce mardi matin, les membres du gouvernement ne sont toujours pas parvenus à élire un président.
Philippe Germain était candidat. Il a récolté 5 voix (celles des membres de la plateforme) tandis que 6 membres du gouvernement se sont abstenus.

Depuis le 31 août et l'élection du nouveau gouvernement au congrès, le gouvernement se contente d'expédier les affaires courantes tandis que les différents membres non-indépendantistes règlent leur compte par publications Facebook interposées, se rejetant la responsabilité de la situation de ce blocage.

 

 

 

Alors dites nous, les Calédoniens vous en pensez quoi ? Vous avez quelques "bonnes" idées pour faire avancer le dossier ?

COMMENTAIRES



Yoh Ann 14h 38min

Germain et CE ne supportent plus aucun journaliste qui ose dire la vérité. Seul Gonzague De La Boudonnais est légitime à leurs yeux vu qu’il lèche le cul de CE sans se cacher et personne ne lui dit d’être impartial.

Amant Toutank 17h 45min

C’est grave , on est en train de perdre Germain. Il n’avait déjà pas beaucoup de neurones en état de fonctionner, mais le seul qui lui reste est formaté par Gomes pour dénigrer Sonia. Il faut d’urgence le mettre en cage avant qu’il ne devienne dangereux. Dans ses rares moments de lucidité il ne se souvient même plus des blocages organisés par son dresseur El Magnifico pour l’élection du président du Gouvernement. C’est triste!!!!

Andre Douay 17h 52min

Qu'est ce que c'est que cette bafouille ? - Qui s'autorise à diffuser un courrier en prenant le titre de "Président du Gouvernement" ?? - Il n'y a pas de président du gouvernement, seulement un ex-président chargé de liquider les affaires courantes. Qu'il se croit encore investit de cette fonction est dangereux pour la démocratie !

Xavier Lambrigot 18h 47min

Il paraît que les independantistes ont tout ce qu'il faut dixit Gégé le pas d'ici.

Jack Taurua 19h 38min

fout moi tout çààà à la poubelle...bons sang...pffff!! vous croyez donc vraiiiment qu'ils ne sont pas tous ..de mèche?...pouahahAHAHAHahah zêtes bien con la bande..ahahahah!!!

Lynx Debaron 21h 27min

Moi lol

Dom L'indigo 22h 11min

COMBAT d'interprétation MAINTENANT ! Il faut demander à la justice (procureur ) quand il y a conflit dans les interprétations juridiques. Car chacun donnera la version qui va en sa faveur. En tout cas, perso on ne me duppera pas avec des droits de réponses ! C'est à la justice de trancher.

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

L'état étant le 3eme partenaire des Accords, c'est donc à lui de calmer le jeu, de remettre tout ce petit monde au travail rapidement et surtout de bien faire comprendre à tous que les conneries "ça suffit !". Personne ne veut de Germain ou en tout cas aucune majorité n'en veut c'est donc à la plateforme de proposer un autre candidat. En ne le faisant pas, elle n'a fait que démontrer que si rien ne change, rien ne bouge ! Tu parles d'une découverte, il ne faut pas 2 mois pour le savoir, il faut arrêter de prendre les calédoniens pour des imbéciles !!

Thierry Fonce 22h 14min

Bravo bien parler !

Jean-Philippe Tarmak Rouchon 22h 14min

L'état a transféré à la Calédonie la compétence institutionnelle (sénat et congrès calédoniens, ainsi qu'un gouvernement), il n'a plus à faire d'ingérences. C'est bloqué surtout «grâce» à deux personnes qui n'ont pas ce qu'elles voulaient, qui n'ont pas réussi à faire tomber l'adversaire et qui pensent que les calédoniens sont suffisaient stupides pour tomber dans leur panneau. La politique, par définition, est un art de compromis... A croire qu'ici ils ont compris la version en deux mots.

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

L'état a transféré la compétence institutionnelle mais il demeure le 3eme partenaire des Accords même si cela vous déplaît ! De plus, en cas de situation de blocage comme maintenant ou comme en 2011 quand C.E avait fait tombé le gouvernement à plusieurs reprises successives (tiens encore C.E à la manœuvre), l'état avait du effectuer une modification de la loi organique afin que cela ne se reproduise pas. Visiblement, l'état va devoir remettre l'ouvrage sur le métier... Ce blocage est la faute de la plateforme qui persiste à croire qu'en présentant Germain une 3eme fois, le résultat pourrait être autre que celui des 2 fois précédentes. Pourtant les mêmes causes produisent les mêmes effets donc plutôt que d'imposer Germain, la plateforme serait bien inspiré de proposer un autre candidat issu de ses rangs afin qu'une majorité se dégage. Là, aucune majorité ne se dégage car personne ne veut de Germain comme président tout simplement...

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

Pour finir, quand on a 5 voix contre 6, on n'a pas la majorité, c'est un des principes de base de la démocratie. Il faut l'accepter !

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

Jean-Philippe Tarmak Rouchon, si la politique est un art du compromis, il semble désormais évident que le compromis ne fait pas parti du vocabulaire de la plateforme qui jusqu'à aujourd'hui a toujours refusé de rencontrer LRC et ce malgré plusieurs tentatives. Partant de là, difficile de venir pleurer ensuite...

Jean-Philippe Tarmak Rouchon 22h 14min

Jean-Michel Jaeger après que ce ai adopté la même attitude que LR (en 2011) Pour ce qui est d'aujourd'hui, la plateforme comprend des «politiques» de tous bords... Sauf deux personnes LRC... Étonnant que ça soit celui en lien avec ceux là qui fassent en sorte que tout soit bloqué. De plus, allons jusqu'au bout de votre raisonnement: imaginons que l'état intervienne, LCR serait donc débouté puisque ce sont ces deux personnes qui bloquent. L'état n'est d'ailleurs pas intervenu directement, il a modifié la loi organique (tu sais, celle qui serait totalement anticonstitutionnelle si on l'appliquait en métropole). Ceci étant dit, concernant les dénis de démocratie, l'ensemble des partis locaux se posent là. Pas un pour racheter l'autre, et on se cogne des caprices de maternelle qui bloquent le pays.... Applaudissons. En fait il suffirait que LRC (qui n'a que deux représentants) n'ai qu'une voix pour et tout serait débloqué.... Ha c'est sûr, quand on est pragmatique on n'est pas politique.

Jean-Philippe Tarmak Rouchon 22h 14min

Parce que malgré tout, un loyaliste qui vote contre les loyalistes parce qu'ils ne sont pas de son parti loyaliste c'est aberrant.

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

Ne déformez pas tout svp ! La plateforme refuse de voir les représentants des LRC tout en exigeant quand même la voix qu'ils possèdent. Croire au père Noël c'est bien mais à partir d'un certain âge et d'un certain niveau, ça devient carrément un handicap ! :)

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

L'état interviendra si la situation perdure mais il n'imposera rien ni à l'un ni à ,l'autre. Il rappellera juste que si 2 personnes que tout opposaient tel JMT ou JL ont pu trouver un accord, cela devrait être possible entre 2 courants non-indépendantistes. Mais pour cela encore faut il avoir des gestes d'ouverture, ce qui n'est pas le cas de la plateforme à ce jour. C'est juste factuel....

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

Jean-Philippe Tarmak Rouchon il ne vote pas contre, il refuse de voter pour, la nuance est de taille et en plus depuis le début ils ont été parfaitement clair sur le cas "GERMAIN". Partant de là, difficile de les accuser de tous les maux.

Andre Douay 22h 14min

Une petite virée à Paris mettra fin à la bagarre, c'est fou ce que la capitale est apaisante !

Michel Desvals 22h 14min

L'Etat reste donc un partenaire indispensable ! Qu'on s'en souvienne....

Angie Ten 22h 14min

Michel Desvals, Dans le cas présent l'Etat n'est pas un partenaire indispensable. Ceux qui bloquent les institutions en appellent à l'Etat pour trouver une solution. C'est juste prendre les calédoniens pour des cons, incapables d'assumer leurs responsabilités et le statut d'autonomie que la Calédonie a aujourd'hui.

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

L'état à toute sa place ! Il est partenaire des Accords et il est incontournable...

Angie Ten 22h 14min

Jean-Michel Jaeger Ici, il ne s'agit pas d'un problème dans les Accords. C'est juste une histoire de politique politicienne à régler entre comiques. L'Etat n'a pas à intervenir dans un bac à sable...

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

il va se gêner ! Ce ne sont pas les comiques locaux qui vont mettre à mal les Accords signés avec l'état Français sans que celui ci n'ai son mot à dire !

Angie Ten 22h 14min

Qui met à mal les Accords ?

Jean-Michel Jaeger 22h 14min

Celles et ceux qui privilégient l'ostracisme...

Angie Ten 22h 14min

Les "va t en guerre" ???

Christian Berthevas 22h 16min

Je vous le fais ce budget si vous voulez bande de nazes

Hugues Adele 22h 16min

Heu faudrait d'abord ne point faire de fautes d'ortho LOL ;)

Christian Berthevas 22h 16min

Il y aura un petit plus pour l'éducation nationale

Christian Berthevas 22h 16min

Beaucoup ne savent pas aligner 2 phrases correctement orthographiées au sein de ce gouvernement. ..... ceci dit en passant. ..... il suffit de suivre les débats télévisés pour s'en rendre compte. .... C'est souvent pathétique

Yves Le Goff 22h 16min

Hugues Adele Elle est où cette erreur ?

Christian Berthevas 22h 16min

Merci yves. .... peut-être que "nazes" ne s'écrit pas comme ça mais c'est un mot que j'écris très rarement
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales