L’heure du bilan pour le Plan de Sécurité Outre-Mer.

Le bilan du plan sécurité Outre-mer aura lieu lundi, en présence du Premier ministre à Paris, 

Une conférence nationale réunissant le Premier ministre Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux et la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts, est organisée ce lundi pour faire le bilan du plan Sécurité Outre-mer, lancé en 2016.

Cette conférence, prévue au ministère des Outre-mer, "réunira les représentants de l’État, les élus ultramarins et des responsables associatifs pour dresser le bilan du plan Sécurité Outre-mer", et permettra "d’échanger sur les initiatives qui sont menées dans les territoires ultramarins"

 

Le plan sécurité Outre-mer

Lancé en juin dernier par l'ancienne ministre des Outre-mer George Pau-Langevin et M. Cazeneuve, alors ministre de l'Intérieur, ce plan prévoyait notamment

- Des renforts d'effectifs et de moyens pour les forces de l'ordre,

- La création d'un "groupe tactique projetable" prêt à intervenir en cas de troubles graves, la création éventuelles de nouvelles Zones de sécurité prioritaires,

- Une intensification de la lutte contre la radicalisation.

Il existe « cinq territoires où l'insécurité se développe de façon inquiétante », avait souligné Mme Pau-Langevin, citant la Guadeloupe, Saint-Martin, la Guyane, Mayotte et la Nouvelle-Calédonie.

 

La Nouvelle Calédonie

Ce territoire fait ainsi l'objet de violences récurrentes au sud de Nouméa, au niveau du territoire de la tribu de Saint-Louis sur la commune du Mont-Dore, depuis fin octobre, après qu'un jeune a été tué par un gendarme lors d'un contrôle qui a dégénéré. 

Des incidents: tirs sur les voitures et les gendarmes, dont plusieurs ont été blessés, jets de pierre, agressions d'automobilistes, surviennent périodiquement. 

Ces violences inquiètent à l'approche d'un référendum sur l'indépendance prévu en 2018. Des élus de Nouvelle-Calédonie s'entretiendront en tête à tête avec la ministre à ce sujet. 

Guadeloupe, Mayotte, Guyanne.

Autre sujet d'inquiétude, la Guadeloupe, où les vols à main armée avec une arme à feu ont progressé de 36,4% en 2016 sur l’ensemble du territoire. Mayotte, a été le théâtre de plusieurs nuits de violences urbaines en avril dernier, qui s'étaient conclues par la mort d'un père de famille.
Un plan Sécurité particulier a donc également été mis en place pour l'île, marquée par une forte pression démographique et migratoire.   

Enfin, la Guyane est toujours l'objet de tensions récurrentes, liées notamment à l'immigration clandestine avec les pays limitrophes, à l’orpaillage illégal et au trafic de stupéfiants.

Enfin, le nombre d'homicides en Outre-mer a augmenté en 2016 pour atteindre 205 faits constatés, avait annoncé l'Intérieur dans le dernier bilan sécuritaire du quinquennat, ce qui représente près d'un cinquième de l'ensemble des homicides de France.

 

Avec AFP

 

COMMENTAIRES



Sissy VL 16J 21h 1min

Pas du tout atteint en Calédonie très très très loin !!!! absolument rien n'a été fait et notre haut commissaire ne prend aucune décision pour faire appliquer ne serait-ce que la loi !!!! enfin pour certains !

Glen Moutry 16J 22h 56min

Vive les stats!!!!!

Glen Moutry 16J 22h 57min

✊️

Cri Cri 17J 2h 13min

c'est plus facile de faire des bilans!

Frédéric Bris 17J 4h 37min

Ha ben pour le ministère a Paris, franc succès... mais pour les gens sur le terrain.... c est la grosse M...

Jean-Noël Pernaudat 17J 17h 47min

bilan positif sans souci!!!!sauf si tu habites au Mont DORE!!!!!!

Jacques Le Roux 17J 17h 48min

Quoi d'étonnant !

Richard Godin 17J 18h 50min

On pourrait avoir les ( vrais ) chiffres de la Guadeloupe, juste les homicides, juste pour qu'on rigole. J'ai un copain gendarme qui est là-bas et qui me dit que les ( vrais ) chiffres sont plus élevés que ceux de Marseille ...

Max Borgo 17J 18h 50min

je confirme

Tina Nardoux 17J 19h 31min

la Guyane il y a pas mal d'années, c'était cool...la Calédonie aussi d'ailleurs... c'est bien beau de faire des bilans mais un plan d'action pour empêcher la situation de dégénérer un peu partout ce serait quand même mieux ;)

Didier Lavisse 17J 19h 31min

A leur détriment (forces de l'ordre), leur contact avec la population est devenu "buchettes stats", pas comme ça ça marche.....

Tina Nardoux 17J 19h 31min

Didier Lavisse tiens rien que pour toi où la situation est très bien expliquée :D

Jean-René Pantaléon 17J 19h 46min

lol l'heure du bilan....

Didier Lavisse 17J 19h 48min

Tourner la cuillère autour du pot, c pas la mettre dedans ..... Et puis c bien d'envoyer les forces de l'ordre au "mastic", risquer leur vies, pour que le ou les branleur(s) soient remis en liberté..... Faut choisir entre un état de Droit, où on s'en bât les couilles ...... https://youtu.be/bSSOjluqilg

Tina Nardoux 17J 19h 48min

c'est là où le bât blesse, on s'en bat les couilles...très bien ce clip, merci :).

Pascale Landes 17J 19h 48min

Toujours en Caledonie Didier ?
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales