Un plan de lutte contre les nouveaux moustiques.

Suite à l’introduction en Nouvelle-Calédonie de deux nouveaux moustiques qui pourraient transmettre des virus (dengue, chikungunya, zika, ross-river) ou des parasites (paludisme), la direction des Affaires sanitaires et sociales (DASS-NC) a été missionnée pour mettre en place un plan de lutte et de surveillance, particulièrement sur la zone de La Tontouta.

Des zones de traitement avec du S-méthoprène (larvicide) et de la lambda-cyhalothrine (adulticide) ont été identifiées dans un rayon de trois kilomètres autour des points de détection des moustiques.

Les épandages de S-méthoprène ont débuté ce jour, mercredi 11 octobre, par hélicoptère et ciblent les zones humides, gîtes naturels des Anopheles, à l’exception des milieux sensibles comme les mangroves.Ce larvicide est non toxique pour les humains et les mammifères.

Pulvérisation par voie aérienne et terrestre

Cette première vague d’épandage aérien devrait durer deux jours. Elle sera poursuivie toutes les trois semaines, du 30 octobre au 28 janvier 2018.

Parallèlement, pour s’attaquer aux moustiques adultes, la lambda-cyhalothrine est pulvérisée par voie terrestre, sur des zones de végétation limitées au minimum, de manière à créer une « barrière » au niveau des zones de passage des moustiques.

Une surveillance entomologique et un suivi environnemental sont menés dans le même temps. Les résultats de cette surveillance permettront de déterminer s'il est nécessaire de poursuivre les épandages, au-delà de fin janvier 2018.

 

Le coût total du plan d’intervention devrait s'élever à 160 millions de francs

160 millions de francs, c’est le coût total du plan d’intervention contre l’aedesscutellaris et l’anophèle. Les deux nouvelles espèces de moustique, porteuses du paludisme et de la fièvre jaune. L’enveloppe est à la hauteur de la menace pour la Nouvelle-Calédonie, mais aussi pour la région.
Les espèces visées sont sur la liste rouge, pour ne pas dire noire, de l’Organisation mondiale de la santé.

 

Un programme conduit avec succès en Nouvelle-Zélande

Ce programme de lutte, déjà conduit avec succès en Nouvelle-Zélande, a porté ses fruits au bout de deux ans. Au vu de la situation en Nouvelle-Calédonie, les services sanitaires espèrent arriver au même résultat en quatre à six mois.
Pour rappel, la Nouvelle-Calédonie a bénéficié fin août de la venue d’un expert australien, mandaté par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), pour mettre au point les protocoles d’intervention.

160 millions de francs, c’est le coût du plan d’intervention contre l’aedesscutellaris et l’anophèle. Les deux nouvelles espèces de moustique, porteuses du paludisme et de la fièvre jaune. L’enveloppe est à la hauteur de la menace pour la Nouvelle-Calédonie, mais aussi pour la région. Les espèces visées sont sur la liste rouge, pour ne pas dire noire, de l’Organisation mondiale de la santé.

Gouvernement de Nouvelle Calédonie

COMMENTAIRES



Vincent Brousse de Laborde 22J 18h 52min

Un peu de lecture que l'on pourrait qualifier d'édifiante, quant au produit utilisé pour cet épandage anti-moustique. http://www.sagepesticides.qc.ca/Recherche/resultats.aspx?Search=matiere&ID=140

Noa Dumond 23J 1h 51min

Clara Lafleur

Florence Vianne 23J 12h 48min

Et le cancer en prime!!!

Maite Salmon 23J 15h 23min

160 millions ?????

Francis Juliard 23J 15h 23min

Oui il y en a pour Helicocean ! Un autre devis moins cher a été écarté ..... Que ne ferions nous pas sans les Australiens !

Tepoe Zebina 23J 16h 25min

Y'en a qui vont se gaver yihaaaa, sinon bon appétit à nouzot's avec les bons fruits et légumes :v

France Brgn 23J 16h 55min

vive les chemtrails made in Caledonie

Jean-Charles Denolle 23J 20h 29min

Et bien voyons ...exterminons tout....et respirons bien fort....brrrrr

Adam Marlène 23J 20h 48min


Patrick Monnier 23J 20h 57min

Arrêtez de nous intoxiquer !!!

Karen Deletoile 23J 23h 53min

Pfuuuu comme dab de l argent foutu en l air

Sonia Robert 46min

à quand les épendages des délinquants qui trainent , taguent et volent? ce serait plus efficace pour le bien être de la société!

Laurent Simoneau 1h 35min

Je suis à Tontouta à deux kilomètres de l'aéroport. Et bien je n'ai toujours pas vu d'épandage.

Jean-Yves Schmitt 2h 55min

Comme d'habitude, interventions irréfléchies sans penser aux dommages collatéraux !

Jack Taurua 4h 4min

...et tout çàààà sur la base de leur sainte parole .....qui entre nous n'a de valeur ...que et ..uniquement pour eux même et ..par ici la monnaie ...ahhh les bons' mecs...

Christian Berthevas 4h 15min

On marche sur la tête ici. ... casse pas la tête. ....

Marcel Cellou 4h 24min

on parle d'epandage et de centaines de millions et au final on tue tout au passage. a quand la sterilisation des moustiques?

Laetitia Parra 4h 33min

Mais il vont vous intoxiquer ! !!!!

Chris de Casabianca 5h 46min

Doit t'on s'en réjouir et applaudir...?

Joëlle Biot 5h 59min

même pas encore fini avec les feux que l'on parle déjà des moustiques on n en fini pas !!!que fait la calédonie !!!

Olivier Ruiz 6h 43min

A-t-on une idée plus précise de comment sont venus ces moustiques? Ils ne sont tout simplement pas descendus de l’avion...

Sabrina Hägen Leoture 6h 44min

et ils me casse les couilles pour faire rentrer un oiseau ... mais par contre aucuns contrôle sur toute les autres merdes .... moustiques serpents araignées ect ect...

Laurent Simoneau 6h 44min

Pareil pour un saucisson. On te les brises et à côté de ça il y a des containers de plantes vertes qui ne sont pas contrôlés. Et voilà comment on se retrouve avec ces saloperies de moustiques.

Tine Nouna 6h 50min

160 millions????c énorme. ...

Lo Kojfer 6h 51min

Quel est le produit utilisé ?

Nikko Vk 6h 51min

Un truc cancérigène bon pour la santé (y)

Cecile Saulnier 6h 54min

Et nos abeilles....

Sandra Loquet Épouse Velayoudon 7h 2min

Nous faire respirer du chimique et détruire plus qu'un moustique, connerie;.. les gens ont qu'à nettoyer autour de chez eux, avoir un peu plus de civisme et la nature s'en portera mieux, dégoûtée !

Jonathan Rambour 7h 19min

Donc... ça veut dire pour les agriculteurs.. plus d'abeille.. plus de papillons, et plus aucun insecte volant dans ce rayon... donc plus de polinisation et donc aucune recolte cette année.. ça va encore faire des légumes en moins -_-

Paul NC 7h 19min

Vous avez raison et en plus 360 millions auront été dépensé et les moustique seront toujours la

Mayla Melie Melo 7h 19min

Sans compter que se seront des produits certainement encore plus toxique et donc encore plus mauvais pour nous et nos enfants qui allons respirer ça...

Sylvain Gauchet-limousin 7h 49min

Si ils faisaient vraiment leurs boulots déjà y aurait pas un tas d'animaux visage qui entre en nc

Gope Viliamo Passa 7h 51min

C est pas interdit ce produit en france ?

De Pommelet Pat Ricia 7h 55min

ils devraient venir sur koutio. on as deja. des moustiques.

Nikko Vk 7h 57min

Ca ! C'est un peu de la couille je trouve...

Dimitri Milot-Kazarian 7h 59min

Ils commencent les épandages un peu après ma bataille non? Ça faisait depuis quoi...juillet-août qu’ils ont parlé du moustique, qui devait être là depuis plus longtemps.

Stéphanie Chevalier 7h 59min

La mairie de noumea à fait des épandages la 1ère partir de l'annee

Dimitri Milot-Kazarian 7h 59min

Oui mais là je parles de tontouta et du nouveau moustique introduit
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales