Mobilisation générale pour le Vanuatu.

Etat d'urgence


L’état d’urgence a été déclaré au Vanuatu. Le monde entier se mobilise.

Localement, une cellule d’information et un numéro vert a été mise en place.

« Suite aux conséquences dramatiques causées au Vanuatu par le cyclone « PAM », les services du Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, en étroite collaboration avec la Direction de la Sécurité Civile et de la Gestion des Risques (DSCGR), activent une cellule d’information aux populations (CIP)."

Cette cellule d'information a vocation à renseigner les résidents de Nouvelle-Calédonie sur la situation de leur(s) proche(s), actuellement au Vanuatu.

La ligne de la CIP sera ouverte à compter du lundi 16 mars 2015.

Elle sera accessible au numéro suivant : 05 05 05 - de 8 heures à 20 heures 

La CIP sera pilotée par le Haut-commissariat de la République, avec l’aide de la DSCGR et composée de personnels des deux entités.

Pour les personnes non-résidentes en Nouvelle-Calédonie, une permanence consulaire d’urgence a été mise en place par l’ambassade de France au Vanuatu.

Cette permanence est joignable aux numéros de téléphone suivants :
(+678) 28 738, (+678) 28747 et (+678) 7766371 - de 7 heures 30 à 17 heures.


D'ores et déjà, aux côtés de l’Etat, la Sécurité Civile a été mobilisé » pour organiser et participer aux opérations internationales de secours en direction du Vanuatu.

À cet effet,  une équipe composée des FANC, de la Croix Rouge et de la DSCGR a été envoyée cet après-midi à Port Vila, pour une mission de reconnaissance et d’évaluation.

« En ces heures sombres pour le Vanuatu, je tiens, au nom des Calédoniens et du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, à adresser au peuple vanuatais ainsi qu'à ses dirigeants un message de solidarité et de soutien dans l'épreuve qu'ils subissent après le passage du cyclone Pam ».


Le Haut-Commissaire pour sa part, recevra lundi 16 mars à 14h30 une délégation conduite par Gaël Yanno et composée des membres de la commission des relations extérieures ainsi que des représentants de chacun des groupes politiques.

A cette occasion, le Haut-Commissaire, en présence du consul général de Vanuatu, présentera aux élus :

- la situation sur place ainsi que les besoins urgents des populations suite au passage dévastateur du cyclone Pam ;

- les initiatives que la France, pays voisin le plus proche du Vanuatu par l'intermédiaire de la Nouvelle-Calédonie, a déjà prises et entend prendre rapidement afin de manifester sa solidarité.casse

COMMENTAIRES



Joelle Sachet-lambrigot 2 Année 9h 42min

J'espère que le GMLF les soutient activement............

Touski Fo 2 Année 11h 10min

Qui a dit qu'il ne faut pas se fier au prévisions meteo trop rapide

Aurora Prada 2 Année 12h 36min

Bonjour, je voudrais savoir s'il y à des missions d'intervention en tant que bénévoles qui ont été mises en place. J'étais au vanuatu avec Marion Ferras il y à un an et ns aimerions beaucoup les aider! Si vous entendez parler d'aides par la croix rouges ou autres faites ns signe svp.

Pervenche Pache 2 Année 14h 7min

Je leur souhaite beaucoup de courage on pence a vous

Stéphane Bourgeois 2 Année 19h 12min

un convois de volontaires est-il prévu ou uniquement du l'argent et du matériel? merci

Françoise Graby 2 Année 20h

Courage à tous là bas depuis la Reunion, on sait ce que c'est les "après cyclones" mais là, les Vanuatu ont connu le pire . Vous êtes les plus proches pour essayer d'aider depuis la N.Caledonie avec la solidarité mondiale qui devrait se former....d'ici nous aidons Madagascar qui est aussi dans la désolation . Merci pour les infos que l'on peut suivre grace à vous.

Andy Elies 2 Année 20h 9min

Comme quoi, peut importe l'ethnie et mal grès les nombreuses guerres l'Homme reste solidaire quand le besoins s'en fait sentir
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales