Les titres repas s’installent.

Le dispositif des titres restaurants se concrétise peu à peu.

Deux projets ont été retenus. Le premier fonctionne grâce au GIE Chèques services calédoniens qui fédère outre la Mutuelle du commerce, le Médef et quatre organisations syndicales. L’autre entité agréée par le gouvernement, «E-solutions» est gestionnaire des cartes nominatives prépayées.

Les titres repas s’installent.

Les entreprises calédoniennes peuvent s’affilier auprès de ces deux partenaires.

La part patronale du « titre restaurant » est au maximum de 50 % ou 60 % selon que la valeur nominale du chèque est respectivement de 1.440 F CFP ou 1.200 F CFP.

D’après nos renseignements une centaine de commerçants (épiceries, stations services, boulangeries, grandes surfaces restaurants et snacks) auraient adhéré à chacune des deux structures.
Reste à savoir maintenant combien d’entreprises vont en faire bénéficier leurs salariés.
Des accords de principe ont été donnés mais aucun contrat ne serait encore signé.

Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales