Le Collectif confirme le rendez-vous au Haut Commissariat.

Une rencontre à multiples rebondissements

Le collectif contre l’insécurité sera reçu, au haut-Commissariat ce jeudi après-midi à 14h30. Les représentants ont pris acte de la volonté du Gouvernement et de la Province Sud de les recevoir séparément.

Hier après-midi, les présidents de la province Sud et du gouvernement par communiqué de presse informait qu'il donnerait suite à cette demande de rendez-vous « dès lors que le collectif aurait formulé une demande officielle.»

 

 

 

 

 

Une demande formulée et acceptée depuis mardi

 

Or pour le collectif, la demande a été formulée et acceptée mardi lors de sa mobilisation devant le haussariat. Il considère donc les déclarations des présidents comme un manque de respect.

 

« Nous nous étonnons que le Gouverment affirme n'avoir pris connaissance de cette invitation que par voie de presse. 
A 15h00 mardi après midi la réunion nous a été proposée et confirmée par les services du Haussariat comme devant se tenir avant vendredi après midi.
C'est vers 18h que ces mêmes services nous l'ont confirmé pour jeudi à 10h en nous certifiant avoir eu l'accord de tous les intéressés. Nous sommes restés en contact téléphoniques réguliers jusqu'à encore ce matin mercredi, et avons eu confirmation également par d'autres voies que plusieurs maires avaient fermement confirmés leur présence.
Seule une incompatibilité d'horaires avec une réunion prévue plutôt le matin de l'association des maires de Nouvelle Calédonie obligeant à décaler à 14h30 par sécurité.

La délégation prévue pour se rendre à la réunion se réunira demain matin jeudi.


Nous nous rendrons à cette réunion comme prévu.


Nous prenons acte de la volonté du Gouvernement et de la Province Sud de nous recevoir séparément.

Une réunion de l'ensemble du bureau du collectif sera programmée prochainement.

Le Collectif

 

Cette réunion doit prolonger la mobilisation de mardi, destinée à souligner le climat d’insécurité au Mont-Dore notamment dans le secteur de Saint-Louis. 

Pour mémoire, les revendications du Collectif sont les suivantes

 

 

COMMENTAIRES



Etcheto Christophe 12J 6h 11min

on se demande comment encore aujourd'hui, avec ce qui c'était passé à st louis, comment on arrive à traversé la tribu, quand on est femme ou fille, quand on est seule et en plus en moto et de plus la nuit ??? vraiment faut quand même être au courant de la situation.. OK, pas de polémique, et compassion et condoléance à la famille, mais quand même , à l'heure actuelle le mieux c'est de faire des convoits de groupe, comme au temps du far west quand il traversé certaines régions.. Maintenant allez voir Gay et le Haussaire ??? ça déjà été fait depuis très longtemps sans jamais avoir de solution, je vois pas l'intérêt de leur mouvement ? Maintenant se comparer à la Guyane ?? non faut arrêter, la bas les revendications étaient bonnes, mais ils vont trop loin et aurait dû accepter ce qu'on leur à donner.. Faut jamais etre jusqu'auboutiste et prendre l'Etat pour le Bon-Dieu..Ont-ils déjà vu un pays ou la sécurité était au top ?? faut pas trop rêver quand même....

Mirella Migliarini 13J 9h 2min

Je suis d'accord avec eux quand ils demandent le couvre feu pour les mineurs ca fait longtemps que j'y pense

Lynx Debaron 13J 10h 1min

Merci à ces mobilisés. N'attendez pas grand chose de cet Énarque ami de Wamytan. Tournez vous vers la population pour qu'elle se mobilise massivement.

Valérie Couturier 13J 10h 18min

Les pauvres avec cette pluie c est pas terrible

Fabi Lou 13J 10h 53min

merci pour le partage Radio Cocotier et merci au Collectif Contre L'Insécurité en Nouvelle Calédonie de s'occuper de notre sécurité comme l'Association Citoyens Mondoriens
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales