Le chikungunya débarque à Tahiti

Chikungunya


 Le Fenua est passé au stade épidémique, après les premiers cas de chikungunya annoncés vendredi dernier. 

Le ministère de la Santé a identifié 59 cas, et deux cents sont considérés comme « suspects ».
C'est la première fois que la Polynésie française connait une épidémie de chikungunya. 

Le ministère de la Santé a identifié 59 cas, et deux cents sont considérés comme « suspects ». 

Ce virus transmis par le moustique a déjà touché La Réunion, Mayotte, les Antilles, la Guyane
et la Nouvelle-Calédonie.


Petit rappel : 

Les beaux jours et la chaleur reviennent et avec eux les moustiques porteurs de dengue, de zyka
et de shigungunya. 

Alors on n' hésite pas, on renouvelle les consignes d’usage, en insistant sur l'importance de
se protéger contre les moustiques, afin de réduire les risques d'infection par des maladies transmises par ces insectes, on nettoie les jardins, les gouttières et tout ce qui se trouve dans
les pots de fleurs ou autres pneus et récipients.

 Les trois virus, du zika, de la dengue et du chikungunya, véhiculés par le moustique Aedes aegypti ont des  symptômes proches. En cas de fièvre, maux de tête et courbatures, n'hésitez pas à consulter.

COMMENTAIRES



Olivier Blanc 3 Année 3J 3h 25min

Va falloir félicité l'institut Pasteur et la DAS !

Hurri Cane 3 Année 3J 5h 54min

Ya bien 1 mec qui va nous ramener Ebola...

Pierre Kolbach 3 Année 3J 6h 51min

:-(
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales