La violence, et si on en parlait ?

C'est un constat édifiant: une Calédonienne sur quatre souffre de violences physiques, et plus de 10% d'entre elles de violences sexuelles. 
Des statistiques qui ne bougent pas depuis 2004...

L'association « Femmes et violences conjugales de Nouvelle-Calédonie » a reçu l'année dernière une centaine de femmes en souffrance qui ont osé demander de l'aide. Mais la loi du silence ne se brise pas facilement: une femme sur deux se rétracte au bout de deux ou trois jours. Tous les milieux sociaux sont touchés...

Un grand travail de prise de conscience est nécessaire. 

 

Le collectif FEMMES EN COLÈRE , se réunira mercredi 1er juin pour alerter les politique à :

 

- 14h00 devant le CONGRES, puis à 15h00 devant le GOUVERNEMENT afin de remettre en mains propres une lettre ouverte adressée à l'ensemble des décideurs et aux citoyennes et citoyens de Nouvelle-Calédonie leur exprimant notre refus de la violence.

 

IL EST TEMPS QUE CA CESSE !

A l’heure où la Nouvelle Calédonie s’engage dans un dialogue sur son avenir institutionnel, notamment en ce qui concerne les valeurs, les droits et les devoirs, le collectif « Femmes en colère » constate avec regret une montée alarmante des violences faites aux femmes. 
L’étude de 2004 a révélé qu’une calédonienne sur 4 est victime de violences conjugales. Ce chiffre record fait de la Nouvelle-Calédonie le champion des violences faites aux femmes de l’Outre-mer français.
Actuellement des violences sur les femmes continuent à être perpétrées par des hommes qui pour certains sont des élus qui font l'objet régulièrement d'articles de presse.
Les femmes aspirent à vivre dans le respect de leurs droits et de leur dignité. Les élus doivent être exemplaires et défendeurs de ces droits face à une jeunesse en recherche et en perte de repères.

 

UNE VÉRITABLE VOLONTÉ POLITIQUE.

Nous souhaitons que le gouvernement et le Congrès de la Nouvelle-Calédonie puissent aller encore plus au delà de sa déclaration en faveur de la condition féminine, en prenant les mesures adéquates pour éviter que des élus violents envers les femmes continuent d'occuper la fonction et d'autre part de légiférer sur les modes de campagnes publicitaires qui mettent à mal le corps et l'image de la femme.

 

NOTRE REVENDICATION : Parce que les violences ne doivent pas être une fatalité pour les femmes, nous exigeons,

"UN DEBAT OUVERT Au sein du Congres de la Nouvelle-Calédonie pour voir aboutir à une loi cadre contre les Violences Faites aux Femmes"

Vous pouvez les rejoignez sur le groupe : Collectif femmes en colère

COMMENTAIRES



Fabrice Davin 1 Année 12J 13h 28min

Décidément rien pour eux

Emmanuelle Druart Ewertz 1 Année 12J 15h 28min

Triste record, comme celui des tués sur la route... Un lien avec la consommation excessive d'alcool peut être?! A n'en pas douter à mon avis... En revanche j'aimerai connaitre le nombre de femmes qui meurent sous les coups chaque année: en métropole c'est une tous les 3 jours... :(

J Louis Ausser 1 Année 12J 15h 28min

Forcément avec tous les bicots c'est pas étonnant. Ils sont tous aussi sous développés. Et comme ils disent : bat ta femme ! Si tu ne sais pas pourquoi, elle doit sûrement en connaître la raison.

Emmanuelle Druart Ewertz 1 Année 12J 15h 28min

Arrêtes un peu: T'as regardé du côté de la France profonde un peu? Pas besoin d'être arabe, les familles de cassos bien gauloises y arrivent très bien. Et ne pense surtout pas que ça touche QUE les milieux modeste et les arabes... "Ils sont tous aussi sous développés", t'as pas dû en connaitre beaucoup, à part ceux que tu vois dans les reportages à la TV, pour dire des conneries pareilles! Jte conseille d'aller voir les jugements de temps en temps au tribunal de Nouméa... tu verras comme ils sont bien gaulois, les lâches qui tabassent aussi leur bonne femme.

Didir Nea 1 Année 12J 15h 28min

Sale petit raciste de merde caché derrière ton clavier à la con..

Shooter Remington 1 Année 12J 19h 4min

on ne peut pas taper une femme elle donne vie . offrez lui des fleurs a la place .

Caroline Besnier 1 Année 12J 19h 17min

N'oublions pas aussi les hommes battus, il y en a des milliers qui ne bronchent pas et dont on n'entend pas parler :-(

Emmanuelle Druart Ewertz 1 Année 12J 19h 17min

C'est vrai que c'est tabou, mais bien réel... 1 homme meurt tous les 14,5 jours des violences de sa conjointe en métropole. C'est fou!

Caroline Besnier 1 Année 12J 19h 17min

On parle d'égalité des femmes mais on oublie que les hommes ne sont pas à égalité sur certains points :-(

Margot Lodzinska-Detourbet 1 Année 12J 20h 28min

inacceptable

Patrick Monnier 1 Année 12J 21h 22min

nous avons tout les hits parades...il serait temps de se ressaisir...BZZZ!!!

Teiki Voide 1 Année 12J 21h 42min

Ben là jpenses que certaines personnes connues vont se sentir concernées !! ... à moins que l'immunité politique :p ... fait que ... notre société est trop hypocrite 3:) ... dans TOUS les domaines ... monde de ouf ! :(

Axel Gabbana 1 Année 12J 21h 42min

Je suis entièrement d'accord. Certains ferment les yeux

Dylan Kadyrov Abraham 1 Année 13J 3h 2min

Faut vraiment etre fini a la pisse pour frapper la femme avec qui tu partage ta misérable existence les femmes sont tellement plus courageuse et moin conne que nous les hommes

Mathieu Wush Khac 1 Année 13J 3h 2min

ah moi jdis qu'il faut juste être faible , plus de violences tout court que ce soit homme ou femme

Caroline Besnier 1 Année 13J 3h 2min

Merci Dylan pour ton soutien masculin envers les femmes battues (voire tuées).

Joelle Sachet-lambrigot 1 Année 13J 3h 7min

Caledonie championne de l'outre mer des violences faites au femmes , des accidents de voitures de la délinquance, ahhhhhhh oui il fait bon vivre dans cette île la plus proche du Paradis :(:(:(

Sabrina Poli Ep Léoture 1 Année 13J 3h 25min

la peine de mort pour eux c'est ça ? ...

Dom Ferry 1 Année 13J 3h 38min

Battre «légèrement» sa femme est autorisé, selon le Conseil islamique pakistanais!

Marie Mzd 1 Année 13J 3h 38min


Whmrgo Annie 1 Année 13J 3h 38min

nous ne sommes pas islamique pakistanais !

Yann Durand 1 Année 13J 3h 50min

Ma femme a une taille de guêpe, et tous les soirs je la pique, je la pique.. Est-ce considéré comme de la violence ?

Karim Rivoire Frédéric 1 Année 13J 3h 53min

Elles le cherchent bien :) soumettez vous à l autorité de votre mari diantre et tout ira bien

Joelle Sachet-lambrigot 1 Année 13J 3h 53min

abruti ! ce n'est pas un sujet sur lequel la plaisanterie est de mise!!!!!

Vai Mau'Po 1 Année 13J 3h 53min

FTG y a que les connards comme toi qui pensent comme ça et qui lève la main sur les femmes! Pffff

Caroline Besnier 1 Année 13J 3h 53min

je plains sa femme :-(

Caroline Besnier 1 Année 13J 3h 53min

Joelle Sachet-lambrigot Je pense qu'l ne plaisante pas, c'est l'usage sûrement chez lui et dans sa religion... hélas pour lui, nous sommes en démocratie et ici on est LIBRE !!!

Lionel Farine 1 Année 13J 3h 53min

Sombre cretin. C'est comme ceux qui disent que les femmes ne sont pas l'égale de l'homme, mais des animaux.... Vous êtes donc zoophile et issue de bêtes !

Karim Rivoire Frédéric 1 Année 13J 3h 53min

La place de la femme c est dans la cuisine que ça vous plaise ou non , quand à battre ma femme , non j allais pas épouser une imbécile , mieux vaut prévenir que guérir .

Joelle Sachet-lambrigot 1 Année 13J 3h 53min

Karim Rivoire Frédéric toujours aussi con

Karim Rivoire Frédéric 1 Année 13J 3h 53min

Passer pour un con aux yeux d une imbécile est une volupté de fin gourmet , que je suis !!! merci :)

Anne-laure Andréa 1 Année 13J 3h 53min

Super initiative, juste dommage d'organiser cet événement a une heure ou les gens travaillent !
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales