La dengue gagne du terrain.

En deux semaines, cinquante-cinq nouveaux cas ont été enregistrés (entre 7 et 8 nouveaux malades par jour) et le nombre de quartiers concernés ne cesse d'augmenter. Les autorités en appellent à la vigilance de chacun.

Le moustique vecteur de la dengue continue de propager le virus. Le seuil épidémique des 200 cas a été franchi le 24 mai. Depuis, la progression se confirme. 
Hier, la Dass dénombrait 240 cas rien que sur Nouméa.

 

Les foyers d’origine comme le Faubourg-Blanchot et Trianon sont toujours concernés, tout comme ceux de Val Plaisance et Ouémo. On peut y ajouter désormais les quartiers de Magenta, de Motor Pool, du Receiving, de l’Orphelinat, de l’Artillerie, de la Baie-des- Citrons et de l’Anse-Vata.
Au-delà de Nouméa et du Grand Nouméa, d’autres communes sont touchées : Boulouparis, Bourail, Farino, Koné et Pouembout.
La côte Est semble pour le moment épargnée.

 

Se tenir informés
 
Pour se tenir informés des cas de dengue et des jours d’épandage, les Nouméens ont la possibilité de s’inscrire au réseau SMS de la Ville. Les renseignements s'obtiennent à la mairie.


Symptômes

Généralement, la dengue, propagée par le moustique Ædes aegypti, provoque une forte fièvre, des maux de tête et des douleurs articulaires et peut devenir hémorragique et mortelle.


Lutter contre la propagation du virus

La mesure la plus efficace à moyen et long terme est la réduction par chacun du nombre de gîtes larvaires par la suppression de toutes les réserves d’eau stagnante dans et à proximité des maisons.

Le moustique peut pondre ses œufs dans tous les récipients (naturels ou artificiels) contenant de l’eau stagnante. Ces lieux de ponte sont appelés des « gîtes larvaires ». La lutte mécanique consiste à détruire ces gîtes larvaires et permet de lutter efficacement contre la prolifération des moustiques.

Pour ceci, il est nécessaire d’éliminer les eaux stagnantes et si possible de supprimer les récipients et divers objets pouvant retenir l’eau :

- Supprimer les soucoupes ou vider l’eau régulièrement, changer l’eau des vases à fleurs 2 à 3 fois par semaine (sinon avoir des plantes en terre ou remplir les dessous de pots avec du sable humide) ;

- Couvrir les fûts de récupération d’eau de pluie et les puits d’un grillage moustiquaire ou d’un tissu ;

- Protéger le trop plein des citernes de la même façon ;

- Vérifier le bon état des gouttières, des chenaux, des regards d’eau pluviale et le bon écoulement des eaux en général ;

- Eliminer tous les déchets, encombrants et divers objets pouvant faire office de récipient autour de l’habitation (bouteilles, pneus, barquettes, boîtes de conserve…).

Voilà, il n'y a plus qu'à...

COMMENTAIRES



Jack Taurua 1 Année 4J 17h 52min

une vraie épidémie?...où un truc que nos puants nous concoctent de temps à autres vous savez comm' un plan "B" à la réalitéééé qui réveille les ...zombies ?...arf!!!...vous m'faites biiien rigoléééé avec vos pièges à gros cons ...toï!

Jack Taurua 1 Année 4J 17h 52min

et s'il vous plaît ....CESSER DE NOUS TUER A PETIT FEU .."LEGALEMENT"...merci!

Corinne Loyer Lanciaux 1 Année 5J 6h 31min

Fait attention à toi mon chat noir adore

Corinne Claveau 1 Année 5J 7h 52min

et fournir les produits anti moustiques car ça revient cher à force !!!!

Philippe Herdzik 1 Année 6J 6h 34min

soyons fou au lieu d'être dingue

Stéphanie Chevalier 1 Année 6J 7h 49min

Il faudrait déjà que la mairie de Noumea vienne nettoyer l'herbe sur les trottoirs !!

Elisabeth Girard 1 Année 6J 8h 37min

venez donc faire un tour dans l'arroyo entre le 6ème Km et la rivière salée ça se jette dans la mare du parc de RS puis dans la mer et bien c'est le paradis des gites larvaires et on laisse faire les nakamals à proximité et autres stands de vente à boire et à manger ... personne ne nettoie la Mairie c'est bordure logements SIC la SIC non c'est en dehors du lotissement terrain municipal ??? par contre l'arroyo de l'hippodrome vers le Hilton et le Nouvata il est nickel krome :( bizzarre hein ..

Thisamleo Vanhaecke 1 Année 6J 9h 6min

c dingue !

Issan Rycko Yves 1 Année 6J 9h 13min

Voir le terrain ex paradise park motel, un foyer à moustiques, tout le monde s'en fout!...

Romano Bock 1 Année 6J 9h 21min

Ah mince, ça voudrait dire que les tonnes de produits chimiques déversés, a notre insu, dans nos jardins, n'est pas efficace... terrible nouvelle!

Pauline Salvagniac de Saint-Cyr 1 Année 6J 9h 21min

Faut croire que les moustiques sont habitués aux produits chimiques....fallait s'y attendre... Et qu'en est-il dans les îles?
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales