Importations frauduleuses de végétaux à Tontouta.

En provenance des Philippines via Brisbane, trois professionnels de l’agriculture ont été interceptés par le service d’inspection vétérinaire, alimentaire et phytosanitaire (SIVAP) à leur arrivée à Tontouta.

Les agents ont découvert des graines, des plants, des greffons et des fruits frais en quantité importante qui étaient dissimulés dans les bagages de ces trois voyageurs ou dans les habits qu’ils portaient sur eux. Aucun d’eux n’avait déclaré ces produits végétaux.

L’archipel des Philippines abrite de très graves maladies et de nombreux ravageurs des espèces fruitières tropicales. Ainsi les fruits frais interceptés pouvaient contenir des œufs ou des stades immatures d’espèces de mouches des fruits non présentes en Nouvelle-Calédonie, comme par exemple Bactrocera dorsalis, l’une des plus dangereuses au monde.

Les greffons d’agrumes peuvent véhiculer le chancre citrique et le greening, très graves maladies bactériennes de dégénérescence non présentes en Nouvelle-Calédonie.

L’introduction de ces maladies et ravageurs entraînerait également la destruction des vergers et des productions fruitières locales et par conséquent constituerait un désastre économique.

Ces infractions, totalement inacceptables, sont d’une très grande gravité d’autant qu’elles ont été perpétrées par des professionnels parfaitement au courant des risques et des conséquences de tels actes.

Des procès-verbaux ont été dressés. Ces personnes encourent des peines d’amende pouvant aller jusqu’à 180 000 F par produit.

La surveillance sanitaire aux frontières et garantes de la protection environnementale de l’archipel et du développement économique des filières agricoles, indispensables pour améliorer notre autosuffisance alimentaire.

Gouvernement NC

 

COMMENTAIRES



Inconnue 20J 6h 26min

180 000 frs non pas assez,ils vont recommcer et des noms pour que l'ont puissent les avoir à l'oeil

Inconnue 20J 6h 26min

180 000 frs non pas assez,ils vont recommcer et des noms pour que l'ont puissent les avoir à l'oeil

Caca Boudin 22J 20h 43min

clair, il y a des choses et des délits bien plus graves que le simple fait de passer quelques graines dans sa valise ou dans sa poche. Je me dis aussi que si ce sont des pros, ils doivent avoir une bonne raison pour ne pas les avoir déclaré non ? En tout cas ce qui est certain c'est qu'en interdisant tout ou presque on incite les gens a frauder. Il serait bien plus intelligent d'autoriser et de contrôler plutôt que d'interdire et de constater les infractions.

André Solier 22J 22h

les graines ont été ramassées, affaire réglée. Il y a encore plus grave que ça en Nouvelle-Calédonie.

Fabi Lou 23J 17h 34min

des professionnels inconscients et bien stupides !

Priscila Katjawan 23J 18h 7min

Des noms ???

Alphonse Caena 23J 21h 57min

Vous dites des professionnels de l'griculture donc ils savent les conséquences ...Alors pourquoi ne pas.les licenciés et accorde des amendes sévère 180.000frs par produits c'est pas assez . En plus il faut publier leur nom dans les nouvelles calédoniennes et au journal télévisé avec en gros leur photo bande assassin.

Bernadette Dumery 2h 28min

Les punir severement

Annj Moreau 5h 11min

si un plus "petit vole trois pommes"" son nom est publié dans la presse. Si c'est un plus ''nanti'' on l'oublie. L'égalité doit s'appliquer dans les deux cas.

Flo Flo Flo 10h 5min

Vous n'êtes tous que des moutons...!

Flo Flo Flo 10h 6min

Comment stopper des types qui veulent développer l'agriculture locale et contrer les monopoles d'importation...Vous croyez que tous les containers qui débarquent du monde entier en NC sont tous traités et desinsectisés ?!!!

Kiki Tabri 10h 6min

Je suis entièrement d'accord avec vous

Ariane Song 15h 52min

C est comme ça que les premières graines de cannabis ont dues arriver et maintenant ça provoque la souffrance de toute la Caledonie, et ça remplace la cigarette très chère... c est un bisness, des professionnels... enfin..

Krystel Lopoamo 16h 16min

Y'a vraiment des merdes dans la vie ! Respecte Rien ! Bordel franchement merde merde merde ! Voilà js furieux

Eliane Baudry 16h 55min

via Brisbane ! les Australiens n'ont rien vu .Ils préfèrent confisquer une bouteille d'alcool achetée en duty free à Roissy.

Janine Song 16h 55min

Si ils étaient En transit Les australiens n ont rien à inspecter- tu sors d un zing et tu sautes dans l autre

Eliane Baudry 16h 55min

la bouteille se trouvait dans le bagage à main car la valise est enregistrée avant de pénétrer en duty free.Sous sac scellé avec ticket de caisse.

Martine Rousseau L'Huillier 17h 43min

Quand on sait la richesse innommable et non moins fragile de notre flore endémique, ce genre de comportement est juste pathétique et scandaleux

Mika 18h 43min

Sortez nous les noms !! Faite pas vos timides !.

Ouloul Nêböö-ré Aemrs 18h 47min

Si les douanes se concentraient un peu plus sur ce genre de fraudes plutôt que de chercher de l'herbe et de faire des délits de faciès en veux tu en voilà pour rien trouver. Ca serait deja un bon début

Brouillat Jean Marc 19h 37min

La vrai sanction de nos jours et ici c est de donner les noms sur la place publique ca handicap ton buissness tres longtemps et surtout ca calme ceux qui voudraient s enrichir de la meme facon Les solutions les plus simples sont souvent les meilleures !

Christian Harley 20h 11min

LA MEN TA BLE !!! et ce seront encore les premiers à pleurnicher et réclamer des subventions sur notre dos quand leurs productions seront ravagées par des mer.... importés par ces irresponsables. A espérer qu'ils vont "ramasser" le maximum ces fumiers.

Valentin Tokotuu 20h 33min

Joanick Syjml Pattoua-Liuhau cous ton futur métier aha

Martine Mazure 20h 33min

Comment ont-ils pu échapper à la douane en Australie ?

Christina Rouchon 20h 33min

En transit, c'est la douane Philippine qui laisse sortir. l'Australie refouille pas.......

Flo Flo Flo 20h 33min

Christina Rouchon faux !! Le passage à la fouille et au détecteur rayons x est systématique en Australie, même en transit.

Flo Flo Flo 20h 33min

ChristinaRouchon...première personne que je vois avoir un raisonnement logique et intelligent...

Janine Song 20h 33min

Quand tu es En transit ils n ont rien à dire le phytosanitaire australien

Priscila Katjawan 20h 33min

Logique tu ne rentres pas dans le pays !

Frederic Carci 20h 49min

Et ça se dit professionnels ??????? Il faut qu'ils prennent le maximum.

Caroline Besnier 20h 55min

Bande de nazes !

Paul NC 21h 24min

Il y a malheureusement un gouffre entre les peines et amende qu encourent les contrevenants en tout genre et ce à quoi ils sont effectivement condamnés

Nicky M-villaz 21h 43min

N'importe quoi

Anny Dol 21h 52min

eh bien bravo pour des pros §§ ils st parfaitement au courant que c est interdit ..qu ils écopent du max , ca leur apprendra à respecter les regles de phytosanitaire .. ..ils n avaient qu a le faire avec les autorisations à l import ..bien fait pr eux

Michelle Ulm 22h 5min

LES contrevenants risquent la crémation!!!!!!

Tom Roura 22h 17min

En prison et grosse amende point barre

Olivier Judda 22h 19min

Encore des zors foute en taule c'est bestioles

Marine Matelot 22h 19min

les zors ils t'en.... jusqu'à l'os

Sca Temanarii 22h 19min

Il ne faut pas tout mélanger il y a aussi des calédoniens qui rentrent des produits en fraude . C'est aussi irresponsable ! Pensons à nôtre nature avant l'argent , il y a aussi le nickel et le plastique et les boites jetées par les fenêtres, les tags et tous ces comportements irrespectueux qui nuisent à nôtre nature.

Olivier Judda 22h 19min

Ce n'est que la vérité il faut pas avoir honte matelot navire du doit aimé ça

Mumu HP 22h 19min

C'est quoi ces clichés à la con!?c'est si facile de toujours mettre la faute sur les autres?!n'est ce pas!Faudra assumer un jour

Olivier Judda 22h 19min

Il faut dire à qui ?

Euhénia Kirose 22h 28min

Allez amende direct!!

Patrick Forest 22h 33min

Un coup de magouille politique et hop plus rien fini libre comme le vent

Annick Bernier 22h 33min

180 000 frs d'amende pour chaque produit c'est pas assez ! faut pas oublier que ce sont des professionnels , donc bien au courant des lois . Et vu leur place, ils doivent avoir les moyens de payer toutes les taxes à l'étranger pour tout ce qui est phytosanitaire . Donc trés grosses amendes + licenciement pour chacun.

Tina Nardoux 22h 40min

et je n'ose songer à tout ce qui peut être dissimulé dans les containers bateau ! Nul doute que tout ne peut pas être inspecté au mm !

Sabrina Poli Ep Leoture 22h 40min

des mangouste des crapeaux des singes des serpents

Sabrina Poli Ep Leoture 22h 40min

genre vers kns ...

Tina Nardoux 22h 40min

http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2015/07/09/l-ile-de-guam-envahie-par-deux-millions-de-serpents_4676348_1652692.html

Simone Devaud 22h 46min

quelle honte aprés on s'étonne que des nouveaux espèces d'insectes ou maladies détruisent nos plantations j'espère qu'ils seront sévérement punis mais malheureusement ce n'est sûrement pas la première fois ,ils ont déjà du faire entrer ce genre de plantes avec toutes les conséquences que cela engendrent

Brayden-Henry MT 22h 47min

C'était voulu ! Expulsion définitive !

Kay Bigard 22h 47min

Lamentable, ca me révolte.

Ariane Song 22h 47min

Bin aussi bravo à la douane et au phyto!

Thedid Thedid 22h 55min

Bien ils se sont fait chopper ,ca se trouve ca fait plusieurs fois qu ils font ca sans etre pris et sans comptez les autres qui passe a l as et les livraisons dans les colis a surveillez de pres

Jean-claude Albert Monique Masson 22h 55min

Exact, c'est peut être pas la première fois....

Olivier Judda 22h 55min

Peut-être

Maité Ollivier 23h 1min

Comment se fait-il qu'ils aient passé le contrôle à Brisbane avec ces produits ?

Georgina Neaoutyine 23h 1min

Les australiens s'en foutent...

Maité Ollivier 23h 1min

Pourtant ils sont hyper sévères surtout qu'avant de sortir ils sont entrés sur leur territoire ? Bizarre !

Guillaume Arnould 23h 1min

Ils étaient juste en escale en Australie. Ils ne rentraient pas sur leur territoire du coup pas de contrôle sur les passagers en transit ^^.

Mam Rosy 23h 5min

publier les noms !

Bertrand Deyres 23h 6min

donez les noms, de ces soit disants professionnels ,(que l'on sache vers qui aller en cas de nouvelles maladies)

Christian Harley 23h 6min

et a boycotter leurs produits.

Jean-Michel Jaeger 23h 8min

En tant que professionnels, ils connaissaient parfaitement les risques qu'ils faisaient courir à l'ensemble du caillou et à ce titre, ils doivent prendre le maximum afin que cela ne se reproduise plus !!!! C'est de l'irresponsabilité !

François Spignese 23h 8min

T'as qu'à croire....

Jean-Michel Jaeger 23h 8min

ils passeront de toute façon au tribunal donc nous verrons bien... :)

Nila Uveakovi Lami 23h 8min

Jean-Michel Jaeger tu crois qu'ils vont prendre du lourd,

Jean-Michel Jaeger 23h 8min

J'espère qu'ils feront un exemple !

Jean-Michel Jaeger 23h 8min

c'est encore pire que ce que je pensais :( http://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/centaines-produits-vegetaux-interdits-saisis-tontouta-449203.html

Georgina Neaoutyine 23h 9min

Ben... Fo publier le nom de leur boîte ou leurs noms...fo aller jusqu'au bout...bravo...

Darhius Durand 23h 14min

Les premiers qui vont aller pleurer pour des aides quand leurs récoltes seront touchées par un insecte étranger à la Nouvelle Calédonie.
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales