Hearth hour, le 25 mars on éteint les lumières !

Samedi 25 mars, pour la 9e année consécutive, la Ville de Nouméa participera avec l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et le WWF à l’opération Earth Hour. Pour l’occasion, un village des solutions agrémenté de nombreuses animations sera ouvert au public.

En point d’orgue de la soirée : l’extinction des lumières, entre 20h30 et 21h30, de la place des Cocotiers, de bâtiments et de 23 km de rues de Nouméa.

Earth hour en Nouvelle-Calédonie 

A l’initiative du bureau WWF Nouvelle-Calédonie, Earth Hour est décliné depuis 2009 en Nouvelle- Calédonie. Après un démarrage timide la première année, l’opération a pris de l’ampleur et rassemble de plus en plus d’acteurs.

L’évènement offre la possibilité, à travers un cadre festif, de contribuer à la sensibilisation sur les enjeux climatiques et les moyens de réduire notre note carbone, d'optimiser notre adaptation au changement climatique et de nourrir le débat de société sur ces problématiques essentielles à un moment où le territoire est à la croisée des chemins quant à ses choix de développement.

Ainsi, la mobilisation du plus grand nombre et l’addition des messages électriques peut interpeler les citoyens, les dirigeants d’entreprises et les décideurs politiques sur leur rôle et leur capacité à agir davantage pour diminuer la note carbone de la Nouvelle-Calédonie.

 

Un village des solutions et des animations Place des cocotiers de 17 à 21h00 


 

Un « village des solutions » accueillera les acteurs associatifs, organisations, collectivités et entreprises qui ont répondu à l’appel à participation lancé en février afin de présenter aux Nouméens des actions pour réduire notre impact sur le climat et pour s’engager dans la transition énergétique.

L’organisation de cette soirée est placée sous le signe de l’éco-conception avec la promotion du covoiturage et du transport en commun, la prévention et la gestion des déchets (mise à disposition d’éco-cups par la Ville et sensibilisation par une équipe de Caledoclean).

Les stands du village des solutions seront éclairés avec de l’électricité d’origine photovoltaïque.

Des stands d’information et de solutions seront proposés par pôle dans les domaine de la biodiversité, des déchets, de l'écomobilité, de l'energie, ou encore de l'habitat

- De 17h à 21h30, animation spectacles et ateliers récréatifs se se relaieront sur le podium 

Le public sera invité à créer une fresque lumineuse à partir de bougies pour illuminer le logo d’Earth Hour : 60 +. 

 

 

Extinction des lumières de 20H30 A 21H30

Fuseau horaire oblige, Nouméa sera la première ville de France à passer à l’heure noire à laquelle plus d’un milliard d’individus s’associeront dans le monde.

 

L'heure noire

Les lumières de la place des Cocotiers seront éteintes depuis le kiosque à musique. La Ville de Nouméa éteindra, pendant cette heure, les lumières et les éclairages d’ambiance de
 
- l’hôtel de ville ;

- les annexes Galliéni et Ferry ;

- le musée de la Ville ;

- la cathédrale ;

- les farés de l’Anse-Vata ;

- le chemin piétonnier et du terrain de pétanque de l’Anse-Vata.

Les candélabres éclairant plusieurs voies de circulation automobile seront également éteints, les automobilistes et piétons sont invités à la plus grande prudence lors de leurs déplacements :

- rue Jules-Ferry (entre les rues de l’Alma et Verdun) et parkings Ferry au centre-ville ;

- avenue James-Cook (entre la rue Félix-Russeil et le rond-point du lycée Jules-Garnier) à Nouville ;

- avenue du Général-De-Gaulle (entre la rue de Sebastopol et le rond-point de l’Ancre de marine) à l’Orphelinat ;

- promenade de l’Orphelinat ;

- rues Jules-Garnier (entre le rond-point de l’Ancre de marine et le rond-point du CNC),
- Tardy-de-Montravel et Paul-Montchovet à l’Orphelinat ;

- la route de l’Aquarium/rue Michel-Laubreaux ;

- promenade Roger-Laroque, de la route Loriot-de-Rouvray à la route du Ouen Toro ;

- sommet du Ouen Toro ;

- promenade Pierre-Vernier, de la route du Ouen Toro au rond-point de l’Eau-Vive ;

- voie de dégagement Est (entre le rond-point de l’Eau vive et la rue Arnold-Daly) ;

- rue Arnold-Daly (entre la voie de dégagement Est et le rond-point de Magenta plage).

- la rue Gervolino entre le rond-point de Magenta et celui de l’aérodrome ;

- la route des Artifices, entre la rue Duquesne et la rue Louis Flize ;

- le parking Moselle, entre le marché municipal et les rues Georges-Clémenceau, Duquesne et d’Austerlitz ;

- route provinciale du Normandie entre le rond-point Berthelot et la rue d’Austerlitz ;

- et nouveauté 2017 : la rue Chapuis.

Au total, 23 km de voie publique seront éteints pendant « l’heure noire ». Cela représente environ une économie de consommation de 200 kWh.


EARTH HOUR DANS LE MONDE

Né de l’initiative du WWF, Earth Hour (une heure pour la planète) est un rendez-vous annuel qui se déroule habituellement le dernier samedi de mars. Le concept est de promouvoir l’économie d’énergie, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le changement climatique en éteignant pendant 1 heure les lumières et les appareils électriques non essentiels.

La première édition a été lancée le 28 mars 2008 de 20h à 21h dans 35 pays notamment en Nouvelle- Zélande et à l’est de l’Australie. En 2016, dans un cadre festif et rassembleur, ce sont 178 pays et territoires qui ont montré leur engagement pour la planète avec l’extinction de leurs lumières (dont celles de plus de 12 700 monuments et bâtiments officiels) pendant 1 heure.

Durant cet événement planétaire, chaque acteur, chaque initiative répondant aux objectifs et aux critères du mouvement Earth Hour, peut bénéficier de la promotion et du label Earth Hour. Le rôle du WWF est de promouvoir et d’accompagner l’organisation de ces initiatives.

 

COMMENTAIRES



Yohan TJ 6J 11h 53min

On les éteint pour toujours moins de charges et de pollution
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales