Faire de l’insertion professionnelle des handicapés une priorité !

Les travaux du schéma directeur du handicap et de la dépendance ont montré que l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap était encore nettement insuffisante et qu’il était urgent d’agir en proposant des actions concrètes. Parallèlement à l’instauration d’une politique globale, il a donc été décidé de faire de l’emploi un sujet prioritaire pour l’année 2018.

 

Le gouvernement, les entreprises et les associations vont agir ensemble !

Depuis décembre 2017, une nouvelle dynamique a été lancée entre le gouvernement, les entreprises et les associations afin d’établir un véritable plan d’actions concertées pour développer l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

Des aides directes au service de l’insertion professionnelle

En dépit de la création du Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap (FIPH) en 2009, les avancées dans ce domaine ont été peu concluantes en raison d'une part, du manque d’informations, mais également du fait que les aides ne correspondaient pas aux besoins des entreprises ni des personnes concernées.

300 millions de francs vont désormais être débloqués annuellement dans la poursuite de plusieurs objectifs 

 

Améliorer les conditions de travail :

⇒ Adapter les machines aux personnes en situation de handicap ;

⇒ Aménager les postes, les lieux ou l’accès au travail ;

⇒ Financer des équipements spécifiques ;

⇒ Financer des études d’adaptation réalisées par des ergothérapeutes ;

⇒ Compenser financièrement les délais d’aménagement.

 

Financer des aides directes aux entreprises favorisant l’embauche et l’insertion professionnelle :

⇒ Prise en charge d’une partie des charges sociales (patronales) pour l’embauche d’un travailleur handicapé sur une durée minimale de trois mois ;

⇒ Financement des formations tant pour les personnes en situation de handicap que pour les employeurs ;

⇒ Aide à la création d’entreprise pour une personne en situation de handicap ou financement des équipements pour des travailleurs indépendants ;

⇒ Financer les associations ou les institutions dans le cadre de projet favorisant l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

 

D’autres actions sont également à venir

Dès juillet, le site handicap.nc regroupera les différentes informations liées au handicap avec un focus important sur l’emploi et une campagne de communication sera lancée pour changer le regard sur l’employabilité des personnes en situation de handicap.

D’ici à la fin de l’année, un guichet unique « Emploi » pour l’employeur et les personnes en situation de handicap devrait voir le jour et les textes règlementaires devraient être modernisées et adaptées. 

COMMENTAIRES



18J 8h 14min

Oui ,cela dit..un ami en fauteuil me disait qu'entre sa pension d'invalidité et les aides diverses..il n'y avait pas de grande différence avec le salaire minimum..et que de reprendre une activité..risquait de lui faire perdre des avantages..donc dilemme...
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales