Dès demain, l’humanité vivra à crédit.

L’humanité aura consommé au 1er août l’ensemble des ressources que la nature peut renouveler en un an et vivra « à crédit » pendant cinq mois, selon l’ONG Global Footprint Network, qui souligne que cette date survient de plus en plus tôt. 

 

Une date qui avance chaque année

Mercredi prochain sera donc la date du "jour du dépassement", celui à partir duquel l'humanité vit à crédit sur les ressources de la Terre. Une date qui intervient chaque année plus tôt : en 2017, c'était le 3 août.

Le jour du dépassement est calculé par l'ONG Global Footprint à partir de l'empreinte carbone, des ressources consommées pour la pêche, l'élevage, les cultures, la construction et l'utilisation d'eau.

 « Il nous faudrait aujourd’hui l’équivalent de 1,7 Terre pour subvenir à nos besoins », souligne WWF.

 

En France, la situation est de plus en plus préoccupante

La situation diffère fortement selon les pays. C’est la première fois que WWF décide de communiquer en amont et séparément pour la France « pour envoyer un signal fort ».

Selon les calculs, le jour du dépassement français arrive toujours plus tôt depuis quatre ans (du 10 mai en 2014 au 5 mai en 2018), alors qu’après le record de 2008 (25 avril) il y avait eu une amélioration pendant plusieurs années marquées par la crise économique mondiale.

Si l’humanité vivait comme les Français, elle aurait ainsi aujourd’hui « besoin de l’équivalent de 2,9 planètes Terre pour subvenir à ses besoins », selon l’ONG.

COMMENTAIRES



4J 3h 3min

L'humanité, la vie va s'éteindre de la Planète, pendant ce temps l'Occident prône la croissance, la production de richesses et la consommation, Plus, toujours plus ! Le genre humain va crever et disparaitre et c'est bien Fait pour sa gueule !...

10J 4h 29min

Ras le cul des culpabilisateurs de tous poils. Donneurs de leçons.

10J 13h 57min

Je me pose toujours la question : à quoi sert ce genre d' information? D'après moi, à rien, surtout quand on sait que le calcul de l'ONG est particulièrement sujet à controverse et ne vaut pas grand-chose; de même, la stigmatisation de la France par l'anglo-saxon WWF prête plutôt à sourire lorsque l'on compare l'impact de 65 millions de petits Français face aux milliards de Chinois et d'Indiens et à la saine consommation des ressources des 350 millions d'Américains !!!

10J 15h 8min

C'est les banques qui vont être contente moins l'ozone !!!
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales