Des aides d’urgence pour Lifou.


Deux jours après le passage du cyclone Donna, le président du gouvernement s’est déplacé dans les Loyauté, à Lifou, pour apporter son soutien aux habitants de l’île, durement touchée par le phénomène climatique.

 

Des aides d’urgence dans les loyauté

 

Les premiers bilans des opérations de reconnaissance, menées par la Sécurité civile et les sapeurs-pompiers, ont fait état d’une centaine d’habitations détruites ou endommagées. 


Afin d’apporter un premier soutien aux habitants, l’avion Casa des forces armées a transporté mercredi une unité d’intervention de la Sécurité civile avec du matériel de forestage, deux bénévoles de la Croix-Rouge et une équipe technique d’EEC pour rétablir le réseau électrique. 


Des kits d’urgence ont été distribués aux familles sinistrées, tandis que la majeure partie des foyers avaient retrouvé l’électricité. 
L’aide des collectivités à la population va maintenant s’organiser.

 

« Le fonds de garantie de l’État, qui peut être débloqué assez rapidement, doit être déclenché. Comme pour le cyclone Cook, le gouvernement apportera une enveloppe de cinq millions de francs aux communes touchées. Nous verrons lors du budget supplémentaire si nous pouvons aider davantage celles qui ont été le plus impactées », a indiqué Philippe Germain.

 

ces mesures vont permettre de pallier l’urgence et deCes mesures vont permettre de pallier l’urgence et de fournir les premiers matériaux pour la reconstruction.

 

 

 

 

Ouvéa et Maré également touchées 

 

La DSCGR a également effectué une opération de reconnaissance aérienne sur les îles Loyauté pour compléter son bilan. Si Ouvéa a été relativement épargnée grâce au changement de trajectoire du cyclone Donna, des habitations ont néanmoins été endommagées.

Les écoles et le collège Shea-Tiaou resteront fermés jusqu’à lundi. À Maré, où, comme à Ouvéa, deux agents de la Sécurité civile sont présents, le bilan provisoire était de cinq habitations détruites.

Sur les deux îles, le courant a été rétabli par les équipes d’Enercal dès le 10 mai au soir. Sur la Grande-Terre, les communes de Canala et de Houaïlou ont connu des perturbations du réseau électrique après le passage de Donna.

À ce jour, tous les foyers privés de courant sont à nouveau alimentés. Cet inventaire effectué par la Sécurité civile permettra d’aider au mieux les communes impactées a rappelé le président du gouvernement.

Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales