Corps électoral, vers une nouvelle polémique

piege


La révision annuelle des listes électorales débute ce lundi.

Toujours très polémique cette opération administrative le sera d’autant plus que depuis vendredi, les conditions d’inscription sur la liste spéciale ont changé.

L’État a en effet décidé de suivre la jurisprudence validée par la Cour de cassation qui en plus « des conditions de présence et de résidence en Nouvelle-Calédonie lie le droit de vote, aux prochaines élections provinciales, à l'inscription sur la liste électorale de 1998. »

Les indépendantistes se satisfont du changement de lecture de l’Etat et Le FLNKS demande donc l’examen de 5300 cas.

5300 personnes qui ont voté aux Provinciales de 2014 et qui n’étaient pas inscrites en 1998.

COMMENTAIRES



Fred Decourt 3 Année 14J 7h 22min

Quand la cour de cassation se fait cour de castration... :(

Tho Mas 3 Année 14J 12h 9min

Si je suis déchut de mon droit de vote c'est que je ne suis plus citoyen Calédonien donc mes impôts ne seront pas pour la NC et donc aucun impôts à payés ?! Qui est du même avis ?

Jean-Michel Maillou 3 Année 14J 12h 9min

Plus de citoyenneté plus d'impôts à verser à ce pays après on verra bien si "l'épuration" c'est génial.....

Tho Mas 3 Année 14J 12h 9min

Vous êtes du même avis. ?

Lucienne Navillot 3 Année 14J 13h 3min

c'est vrai que les urnes sont des pièges à cons pour élire une bande de cons

Inconnue 3 Année 14J 16h 28min

J'espère que les indépendantistes non inscrits en 1998 sont également concernés, je suis persuadé qu'ils sont nombreux.

Gérard Machuret 3 Année 14J 16h 28min

J'espère que les indépendantistes non inscrits en 1998 sont également concernés, je suis persuadé qu'ils sont nombreux.
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales