380 jours que le Kea Trader est échoué sur le récif Durand !

L’activité de l’entreprise Shanghai Salvage Company (SSC) se concentre sur l’enlèvement des débris immergés issus de l’épave du Kea Trader. Plus de 11 tonnes de débris métalliques ont ainsi pu être retirés du récif au mois de juillet. Ce travail s’opère au moyen de plongeurs et de bouées, permettant de remorquer les débris aux abords du récif afin de les gruter sur le pont des navires dédiés à cette tâche.

Des conditions météorologiques favorables ont permis de valider cette méthodologie pour des débris allant jusqu’à 4,5 tonnes.

Le navire De Jing a transbordé une première partie de ces débris à Nouméa pour un retraitement par des entreprises de Nouvelle-Calédonie permettant ainsi d’éprouver l’ensemble de la filière qui va être mise en œuvre.

Un an après l’échouement du Kea Trader, le bureau du ministère des transports de Malte, en charge de l’enquête, a publié ses conclusions dans un rapport  accessible ICI

 

 

Crédit SSC

COMMENTAIRES



2J 7h 14min

L'humanité, la vie va s'éteindre de la Planète, pendant ce temps l'Occident prône la croissance, la production de richesses et la consommation, Plus, toujours plus ! Le genre humain va crever et disparaitre et c'est bien Fait pour sa gueule !...

5J 23h 37min

Ils en mettent du temps

8J 8h 40min

Ras le cul des culpabilisateurs de tous poils. Donneurs de leçons.

8J 14h 45min

APRÈS NOUS !!! ON A DÉJÀ COMMENCÉ- ON EST VRAIMENT DES RIGOLOS!!

8J 15h 17min

c quand ils ramasse leur %MERDE

8J 19h 19min

C'est les banques qui vont être contente moins l'ozone !!!
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales