10 milliards de dollars pour sauver la barrière de corail.

Dans cinq ans, il ne sera peut-être plus possible de sauver la Grande barrière de corail si le gouvernement ne consacre pas 10 milliards de dollars Australien à l'amélioration de la qualité de l'eau de ce joyau patrimonial de l'Australie, ont prévenu des scientifiques jeudi.

Le plus grand système corallien au monde classé au patrimoine de l'Humanité est menacé par le changement climatique, mais aussi les ruissellements agricoles, le développement économique et la prolifération des acanthasters, étoiles de mer mangeuses de coraux également appelées couronnes d'épines.

Le récif subit aussi le pire épisode de blanchissement des coraux jamais enregistré, qui touche 93 % d'entre eux, en raison de la hausse de la température de l'eau.

 

« Le système actuel de gestion pour capturer les ruissellements polluants et affronter le changement climatique est clairement inadéquat pour empêcher de nouvelles dégradations », écrivent Jon Brodie et Richard Pearson, chercheurs à l'université James Cook, dans une étude publiée par le Estuarine, Coastal and Shelf Science journal.

 

Dans un communiqué publié jeudi, ils estiment que le gouvernement doit débloquer 10 milliards de dollars australiens sur 10 ans pour améliorer la qualité de l'eau, faute de quoi :

 

« La Grande barrière de corail en sera au stade terminal d'ici cinq ans. Le changement climatique est beaucoup plus rapide que ce à quoi s'attendaient la plupart des scientifiques. Une chose que nous pouvons faire, c'est améliorer la qualité de l'eau. C'est maintenant ou jamais, il faut le faire pour obtenir une certaine résistance au changement climatique » a déclaré Jon Brodie

Le site de 345 000 km2 a évité de justesse en 2015 d'être placé par l'Unesco sur sa liste des sites en péril.

Canberra a dévoilé en mars 2015 un plan de protection sur 35 ans qui interdit tout déversement de déchets de dragage et fixe des objectifs en matière d'amélioration de la qualité de l'eau et de protection de la vie marine.

 

 

COMMENTAIRES



Eric Loubard 1 Année 9J 19h 21min

Purée à mon époque l'homme qui valait 3 millions !!!

Luk Hennemann 1 Année 10J 2h 53min

Et pour C quand, vu qu'on est toujours en retard

Chris Marid 1 Année 10J 8h 21min

Qu'est ce qu'il attend Bill ??? Ah oui ça va rien rapporter....

Teiki Voide 1 Année 10J 15h 51min

On veut sauver l'inévitable ... mais on pollue deux fois plus pour le profit ... l'homme s'étonnera toujours de ses propres dégâts ... sur toute la Planète ... jusqu'à la fin !! ... quelle hypocrisie !

Florian Vautrin 1 Année 10J 17h 40min

Geeenre on arrive a estimer le coût de la barrière maintenant ? Putain vous êtes juste trop con. C'est un bien de l'humanité qui n'a pas de prix...

Ed Fuji 1 Année 10J 18h 43min

L'état du Queensland va privilégier l'exploitation des 2 immenses mines de charbon plutôt que de sauver ou d'essayer de sauver la grande barrière de corail.....profit immédiat oblige dont l'une détenue par le groupe indien GVK .....!! http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/08/23/l-australie-approuve-l-ouverture-d-une-mine-geante-pres-de-la-grande-barriere-de-corail_1748762_3216.html

Gorgone Caudale 1 Année 10J 19h 37min

On va s'en occuper....on commence demain....ahahahahahahah

Timothǝ Maldonado 1 Année 10J 19h 52min

Et le gouvernement calédonien qui s'apprête en ce moment même a ratifier l'accord passé durant la Cop21. Voila voila

Yvonne Ansel 1 Année 10J 20h 40min

Rien n'est jamais trop tard..il y a toujours des bonnes volontés et voyons le verre à moitié plein....

Caroline Besnier 1 Année 10J 22h 31min

On se réveille... lentement mais sûrement.... mais trop tard... comme d'hab.... pfff
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales