Icone Menu
Noël, la magie, le partage et même l’amour !
8 décembre 2016
1
38

On dit qu’à Noël on retrouve notre âme d’enfant surtout lorsque l’on est parents et fiers de transmettre l’esprit de Noël.

Alors pour sûr qu’au cœur des meilleurs téléfilms d’M6, qui fleurissent depuis une semaine, on évoque successivement la magie, l’esprit, le partage, le sens, l’amour (bla bla bla) de Noel. Et tout cela se déguste parfois rien que dans le titre : « le miracle de Noel et son invité surprise de l’amour » 


« Personnellement, en ce début de mois de décembre, malgré mes obligations parentales, je me dis que j’ai mal choisi ma religion (si l’on considère que l’athéisme docile, en est une). Certains ont l’air de s’être mieux débrouillés que moi, ainsi, le gros barbu habillé par une marque de soda et qui exploite les rêves d’enfant, ne fait pas partie de leurs obligations annuelles. »

Petites rétrospective de Noel

 

On en parlait avec des collègues ce midi et presqu'aucun d’entre nous ne semblait se souvenir de cette période soi-disant faste et merveilleuse où nous envisagions sérieusement que des gentils nains, boulimiques de sablés et autres sucres d’orges, vivaient uniquement pour confectionner nos jouets préférés.

Alors quel que soit la raison de ce déni, nous paraissons pour bon nombre d’entre nous avoir refoulé cette magie

 

Elle peut se décliner en suivant :

 

- La période post-croyance du père noël.
On est encore suffisamment petit pour être couvert de cadeau et nous avons l’autorisation d’en profiter plutôt que de rester à table devant les grosses crevettes, le pâté amélioré et les haricots verts

- L’adolescence.
C’est un peu la période de tergiversation, on a déjà gouté pas mal de fonds de verre et l’on rêve de sa place à la table des grands tout en espérant pouvoir se barrer quand on veut pour aller jouer avec « les trucs de gamin » du petit neveu, en comptant discrètement les billets donnés par les vieux.

- Le jeune adulte.
Avant que ne commence réellement votre entrée dans le monde d’adulte: couple et compagnie, vous profitez avec grand plaisir de l’alcool de prune du vieux au bout de la table mais un peu moins de ses radotages sur le meilleur coup de pêche de sa vie qui voit, grandir à chaque noël, la taille du requin qu’il a croisé…

- Finalement et pour certains tant bien que mal, viendra votre période d’Adulte (avec un grand A) validé par votre progéniture qui risque de vous coûter bien plus que votre âme d’enfant.

 

 

NOEL 2

 

 

Merci qui, pour tous ces moments magiques ?

 

Alors bon bien sûr on ne les compte plus : 

Faire le sapin de Noël/Acheter les décos  

Faire le Noël du boulot/Passer sa journée à dire à son gamin en le tenant par le tee-shirt « non ce n’est pas encore le tien » 

Assister aux spectacles de l’école avec la larme l’œil 

L’illumination/Acheter des ballons qui s’envoleront dans les 10 minutes qui suivent qui entraîneront l’achat de truc gras et sucrés pour faire taire l’enfant

La maison du père Noel/et le sentiment de se transformer en poken de petit train jaune (dédicace et remerciements aux papis et mamies qui nous soulagent de cette corvée)

Le boulot du père Noel/trouver, comparer les prix, acheter et parfois emballer les kdo

 

 

Construction et décadence d’un mythe

 

En 6 ans nous passons: de l’élaboration du plus beaux « mytho » de la vie de nos gosses, à un piétinement lamentable d’un mythe fondateur, pour finalement demander aux plus grands d’y participer pour les générations de frères et cousins à venir…

Reste la légitimité de boire et manger entre adulte pour oublier tout ça… 

Pas d’aigreur juste du bonheur

Je crois fermement au bourrage de crâne : alors avec les chansons de Noël interprétées par ma blonde à chaque trajet de voiture, les promos sur le foie gras et le chocolat, la famille qui vous harcèle pour savoir si vous venez manger et si vous avez une idée de cadeau pour la petite, je vais finir par être heureuse que cette journée arrive enfin.

J - 16, tic tac...

Joyeux mois de Décembre à vous

Pascale Line


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Fabi Lou
j'adore Noël....c'est magique...

Retour en haut