Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Vis ma vie de Patenté.
12 mai 2016
11
52

OK, lundi dernier en réunion je me suis demandée si je n'allais pas ouvrir une patente.
C’était ça ou 20 ans à perpétuité pour homicide involontaire avec « agrafeuse contondante » sur la personne de mon chef. 
Du coup ça a commencé à tourner dans ma tête et je me suis mise à envier tous les patentés de Calédonie.

Jalouse de quoi ?

D’une certaine forme de liberté que semble « revendiquer » la patente. 

Oh ! Quel bonheur de ne pas avoir à supporter la voix stridente d’une chef hystérique, ni les conseils paternalistes au ¾ "has been" d’un vieux qui reste toute la journée derrière son bureau à lire le journal et à vous donner des ordres. (Ok je force peut être un peu le trait !).

J’ai aussi pensé à cet emploi du temps déprimant, surtout le mercredi matin, quand je me dis qu’il en reste encore plus de la moitié de la semaine. Et cette rigidité avec laquelle on ne peut composer certains matins. Cela nous oblige à nous traîner lamentablement jusqu’au boulot, à être à peine à 30% de nos capacités, alors que l'on pourrait tout décaler, et être, finalement beaucoup plus rentable, lendemain. (Je pourrais peut être même vivre des lundis au soleil !)

Et puis si je poussais au maximum mon fantasme de patenté « libre », je pourrais même imaginer pouvoir m’octroyer le droit de m’épargner de bosser avec ou pour des cons.

Mais, quand les exigences du monde réel nous rattrapent:
C’est ça aussi la patente

- C’est être au service de l’autre, parce que c’est un peu "l'autre" qui paye le loyer.

- C’est arrêter de croire que ce que le gros billet que l’on touche, va « net » sur notre compte courant: manque à retirer le matériel, les charges, les cotisations d’une éventuelle caisse ou autre, etc...

- C’est une gestion du temps de travail encore plus rigoureuse, vu qu'on n’a pas « Papa » ou « Maman » pour nous rappeler tous les matins qu’on ne doit pas être en retard.

- Il y a tout ce qu’on ne voit pas sur la fiche de poste ! C’est tout le boulot qu’on devra forcément ramener à la maison, les devis, les démarchages….

- C’est une responsabilité solitaire qui doit certainement être un soupçon angoissante, quand chaque erreur peut être lourde de conséquence concernant l’image de son travail et que l'on est le seul responsable.

- C’est apprendre à se vendre même aux plus insupportables.

- C’est parfois brimer sa créativité pour plaire au Client...

Patenté 1

 

Pour la belle Histoire by Sims

Heureusement j'ai croisé un patenté plutôt sympa qui m'a réconcilié entre fantasme et réalité.
Il m'a rappelé qu’il existe une diversité de paramètres selon l’activité du patenté, qui spécifie ses avantages, ses contraintes personnelles et ses obligations financières. Et qu’ainsi , chaque patenté a une histoire :

« Moi ça m’a permis de changer de voie. Cette reconversion c’était la possibilité d’utiliser des compétences à ma façon et d’entrer dans le domaine de la création. En revanche, de la liberté gagnée j’ai du aussi devenir rigoureux même si parfois j’ai un petit coup de flemme comme tout le monde, ben le lendemain faut le rattraper.
Les délais ne pardonnent pas et les clients non plus. J’étais dans le secteur du service avant et pourtant c’est en étant patenté que je peux rencontrer réellement mes clients et prendre le temps avec eux, mixer leur désir et mon "savoir faire" pour créer le meuble qui leur convient le mieux. Pour ce qui est de la pub,  je fais avec internet et les réseaux sociaux, on a beaucoup de chance d’avoir ça quand on se lance, au début.
Reste aussi à gérer, la compta et autres trucs administratifs, j’avoue c’est pas toujours un bon moment, mais on s’y fait comme le reste ! »

Tous les critères pris en compte je me dis que finalement que ça a peut être du bon que ce soit un autre sur lequel je puisse râler qui portent les responsabilités. J’attendrais donc encore un peu pour ma liberté !

Je remercie d'avance tous ceux qui auront la gentillesse d'étoffer notre culture de la "patente".
Bonne semaine a tous, et un grand merci à Simon de  woodcreationbysims

Pascale Line


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Inconnue
En ce qui concerne la vision de la "vie de patenté", cet article est tout à fait insuffisant. Par contre, c'est un joli coup de pub pour l'interviewé créateur de meubles, espérons que vous en ferez autant pour tous les patentés qui méritent aussi un coup de pouce pub gratuit, à moins que ce type d'article soit payant ? Merci pour votre réponse.
Inconnue
En ce qui concerne la vision de la "vie de patenté", cet article est tout à fait insuffisant. Par contre, c'est un joli coup de pub pour l'interviewé créateur de meubles, espérons que vous en ferez autant pour tous les patentés qui méritent aussi un coup de pouce pub gratuit, à moins que ce type d'article soit payant ? Merci pour votre réponse.
Morg'n Panthera Jett Adams
Arnaud Augias
Arnaud Augias
dur...
Sandaxou Vouriot
Être patenté c est avant tout être seul. Nous n avons pas de boss, mais des clients qui comptent sur nous. On ne peut pas déléguer, on ne peut pas dire que c est le collègue qui a mal géré. On ne peut pas non plus décider de ne pas repondre au tel ou prendre une semaine de congé sans risquer de perdre des marchés. Etre patenté c est aussi courir le risque de ne pas avoir de salaire à la fin du mois, quelques fois on bosse comme des malades, mais les clients payent à 30, 60 voire 90 jours. Voire même pas du tout, c est arrivé. A côté de cela la TSS, le RUAMM, les impôts il faut les payer rubis sur l ongle. Etre son propre patron c est aussi penser à tout : trouver des clients, faire les devis, planifier, réaliser, facturer, récupérer les reglements, suivre les comptes, penser aux obligations administratives, etc... être patenté c est aussi avoir la possibilité de travailler de chez soit, être plus présent pour sa famille, travailler quand il y a du boulot et s octroyer des moments à soit quand il y en a moins, gérer son salaire, le fameux "travailler plus pour gagner plus" prend tout son sens.
Jayces Astute
pas tenté de prendre une patente ?
Pascaline SE
je suis mitigée concernant ton humour aujourd'hui.....
Yann Durand
Moi j'ai créé une patente pour justement gérer les patentés ! :)
Nenette Chaperon
Je veux bien en savoir plus sur ton activité.
Anthony Pontheaux
Ce que je retiens c'est que tu as des patrons pas facile pauvre pascaline ^^
Sarah Jade Wongsokarto
La vie d un patente est pas facile tout les jours.....il faut payer les impôts ,le ruamm,la TSS et toutes les autres charge....il faut se dire que pour un patenté réglo 70% de la facture va dans l'achat des fournitures de chantier... Pas le droit au aide au logement pour acquisition d un terrain(FSH),pas de bourse scolaire pour les enfants,pas de certitudes sur l avenir....enfin pour dire il faut bien réfléchir...!!!
Vero La Case
tout a fait d'accore avec vous c'est pas parce qu'on est patenté que cela est mieux il y a plein de choses auquel nous n'avons pas droit même aux crédit ou alors a notre banque mais a condition de tenir la route sinon rien du tout
Ariane Song
Une liste de toutes les sorted de patentes possible serait bien... Et une listes des emmerdes correspondantes... Sinon y a Moyen!!!

Retour en haut