Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Une journée Extra ordinaire !
28 octobre 2015
7
31

 

 

Journée Extra ordinaire du quoi ? Du handicap !

Cette semaine nous avons droit sur notre beau caillou à une belle journée "pour le handicap". Ce n'était pas la première édition mais je reconnais, à regret, n’avoir pas participé aux autres.

Cette année, ma vie fait que je suis beaucoup plus sensible à tous cela. Comme souvent on ne tend l'oreille à ce type d'évènement que s'il fait échos à des choses que nous vivons au quotidien de près ou de loin.

Alors l'idée aujourd'hui c'est de se décentrer en commençant à participer à ce type de manifestations même si elles nous paraissent à l'antipode de nos préoccupations.

Positionnement ?

  • On a tous aimé "Les Intouchables" mais on ne penserait pas à sortir la « bâche bleu » pour un peu plus d’Egalite entre tous, faut pas exagérer non plus, on a nos vies quoi !
  • On n’a pas tous envie de sauver la veuve et l'orphelin. Et puis on fait déjà partie du groupe de philatéliste on ne peut pas tout faire non  plus !
  • Il y a ceux qui sacrifient leur vie pour les autres, ils sont chiants quand même, ils arriveraient presque à nous faire culpabiliser, on garde déjà la fille de notre voisine mère célibataire quand elle est en galère. On fait notre part de social

Arrêt sur image

On comprend aisément qu'au delà de toutes les difficultés que peuvent rencontrer les personnes en situation de handicap, leur plus grosse plaie d’Egypte, celle qui dépasse largement les sauterelles et les ténèbres, c'est le regard des valides aussi creux que leur empathie, et aussi vide que celui des poules du voisin.

Je laisse aux professionnels et à l'OMS le soin de définir et sensibiliser sur le sujet. Moi, je voudrais juste parler de nous, de nos regards, de nos postures, de nos actes au quotidien lorsque nous rencontrons des personnes en situation de handicap.

Handicap, humour et valide

Je me suis dis que cela allait peut-être, être un peu délicat de faire de l’humour sur le handicap. Mais finalement ne pas en faire ce serait presque comme ne pas en parler et rendre tout cela un peu tabou.

Mais au fond, ce dont j'ai véritablement envie de parler c'est plus du regard, que nous avons sur ce statut un peu hors norme :

Condescendant pétris de bonnes intentions qui se pose sur l’autre comme une pauvre créature à qui il manquerait certaines qualités, intrusif de ceux qui ne savent pas mais qui ont décidé de tout juger, gêné qui évite le regard de l'autre, fuyant avec un demi-tour rapide sur soi même de peur que cela puisse déteindre sur eux...

Bien sur il est difficile de s'improviser à l'aise avec le hors norme quel qu’il soit. On est tous tellement habitué à ce principe qui nous rassure : d'être dans la norme. C'est en sorte la tranquillité. Bon certes c'est aussi le risque d'un ennui sévère mais on s'y sent au chaud et beaucoup moins juge.

 

handicap 1

De ce qui ne ce voit pas...

Comme si la bêtise de certains valides n'allait pas assez loin, il faudrait que le Handicap s'affiche pour les aider à ne pas se transformer en maitre moralisateur, détenteur du savoir vivre et savoir éducatif.
Un papa oscillant entre colère et souffrance, me raconte un jour une scène de sa vie familiale.

Ma fille a des “troubles”, elle peut donc faires des crises à tout moment. On s'organise avec ça, mais nous voulons tout de même faire des choses simples en famille comme les courses. La dernière fois ma fille se met à crier aux caisses, je m’occupe d’elle, et là carrément les gens me font des remarques de mauvais père. L’un d'entre eux me suit même jusqu’ au parking...” 

Oui, sa petite fille a le visage d'un ange et aucun signe physique ne peut informer de ses difficultés psychiques.

Mais ont-ils besoin de cela ?

Il est important de se soucier de tous ceux avec qui nous vivons. Prenons le temps de les rencontrer, de leurs parler. Alors,  peut être pourrons nous nous autoriser à donner un avis sur ce qu’ils vivent, ce qu'ils endurent et comment ils le gèrent.

Tout cela bien entendu avec franchise sincérité et surtout avec eux.


A Nouméa une journée Extra-ordinaire sur le thème "le cirque".

Pour la 11ème année consécutive, la Ville de Nouméa et son centre communal d'action sociale, organisent, en partenariat avec les associations oeuvrant dans le domaine du handicap, la Journée Extra-ordinaire sur le thème "le cirque" cet après midi de 13h à 16h30 sur la place de la Marne.

L'objectif est de sensibiliser les personnes valides au handicap au travers de jeux, d'animations et d'informations.

C'est aussi l'occasion pour les associations intervenant auprès de personnes en situation de handicap, de présenter leurs actions, et pour les personnes valides et celles en situation de handicap, de pratiquer des jeux ensemble.

 

Et pour ceux qui aiment le sport :

https://www.youtube.com/watch?v=AUUVfPy0UgI


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Yvette Douyere
qu'ils prennent leurs handicaps
Fabi Lou
on dirait que le sujet dérange.....aucun com.....je ne me gare jamais sur une place réservée aux handicapés.....certains le font sans aucune gêne....c'est moche....mais une fois j'ai voulu tenir la porte de la pharmacie...;que je trouve lourde....à un Monsieur handicapé....avec 2 cannes.....il a refusé en levant une de ses cannes violament....j'ai cru qu'il allait me taper.....je sais c'est un extrême.....ils ne sont pas tous comme ça.....j'ai eu la chance d'en croiser un qui a toujours le sourire.....notre champion handisport que je salue bien bas pour ses performances et sa tenacité en fauteuil roulant...Bravo Pierre !
Helene Poircuitte
Pour répondre à votre question, oui le handicap dérange et fait peur. Pour toutes ces personnes qui se garent sur les places d'handicapés sans scrupules, je ne leurs souhaitent pas d'avoirs un handicap. Et pour ce Monsieur peut être qu'il est encore dans la phase de non acceptation de son handicap, mais en aucun cas, sa n'excuse son comportement. He oui pour Pierre un grand BRAVO pour sa gentillesse et ses performances. Voilà, et croyez moi que nous personnes ayant un handicap ( du à un accident de la route) nous vous remercions pour tous vos petits gestes qui nous facilitent la vie( ouverture des portes ect...)
Fabi Lou
merci Madame et de tout coeur avec vous
Kawaii HentaiPanda Sama
les gens respect meme pas les gens ni les animaux alors les handicaper serieusement quesque lon peut esperer de la societer d aujourdui ... la nc et meme pas branler davoir des trotoir ou des passage pour les handicaper apres faut arreter un peu de parler et faut agir ...
Fabi Lou
c'est exact certains trottoirs.....sont trés dangeureux...

Retour en haut