Tatouage, business, mode ou handicap professionnel ?

Ellen futter, présidente du "National Museum de New York", dit :

« il n’existe pas de culture connue qui ne pratique pas le tatouage, qu'il soit permanent ou temporaire ».

Alors finalement, de près ou de loin, on est tous concerné par le tatouage. Mais, on le sait, la famille on ne la choisit pas, et parfois quand un tatoué en croise un autre il se demande sérieusement quel est cet Autre (cousin éloigné) qui pourtant fait partie de son groupe d'appartenance.

Ce que j'aime encore aujourd'hui c'est le kaléidoscope d’individualité et d'histoire que draine le tatouage à travers le monde et les époques. Ces traces d'encre ont pu être tour à tour, marquage de servitude d'une Autorité qui dispose des corps, comme une forme de revendication contre l'ordre répressif établi.


Montre moi ton tatouage et je te dirais qui tu es ?

Il existe aujourd'hui un véritable phénomène de mode, avec en parallèle d'un art de vivre du tatouage artistique qui se spécialise, se transforme et se développe vers la modernité ou la tradition .
Comme tout phénomène sa dérive émerge en mode « tatouage express sans âme » à pas cher (et encore que).
Chaque tatouage dans ce qui le constitue : lieu du corps, style, couleur..., raconte un peu de celui qui le possède.

 

♦ Il y a ceux qui le cachent, le montrent, ou font faussement semblant de le cacher (ou de l'avoir oublié).

♦ Il y a ceux qui font confiance à leur tatoueur et à sa technicité : ils viennent discuter, échanger, se raconter puis laisse l'artiste faire son travail.

♦ Il y a ceux pour qui seul la quête d'esthétisme semble compter, on plonge alors du coté de la mode (avec un effet patchwork sans goût ni harmonie), mais quand celle ci change quand est il de ce tatouage à vie ?

 Tatouage Pasce


 

♦ Il y a ceux qui friment et vous vendent du rêve en mode faussement mystiquo-initiatique et autre blabla. Une amie me raconte : « je t'ai parlé de mon ex, celui avec qui j'aurais préféré être sourde que d’écouter son baratin « mon tatouage je l'ai vu en rêve …. blabla …. le symbole ...blabla. » Alors que son tatouage ressemble aux ¾ de ceux qu'on fait aux touristes dans le pacifique.

♦ Il y a ceux qui tentent des proverbes en signe japonnais ou chinois, en cherchant la traduction sur internet et qui de passage par l'aéroport d'Osaka préfère le cacher...

♦ Il y a ceux qui semblent s'être tatoué sur l’épaule une réplique de photo du calendrier de la poste des années 80 avec des petits chatons ou autre.

♦ Il y a les puristes qui recherchent un peu de souffrance et de tradition afin d'exposer à tous leur carnet de voyage en espérant secrètement que vous leur demandiez quels pays ils ont parcouru.

♦ Il y a aussi le snob du tatouage qui ne fait pas des « petites croquettes » (expression populaire dédaigneuse envers les tatouages de petite superficie)...

♦ Il y a celles et ceux qui enfreignent l 'autorité parentale, parfois avec l'aide de tatoueur dans l’illégalité ou bien avec les copains et leur matos improvisé.

 

Tatouage chat

 

♦ Il y a ceux qui cherchent le marquage du groupe d’appartenance, du rite de passage comme par exemple à la 400. Le plus souvent c'est assez vilain et l'objectif véritable n'est finalement que d’être le plus visible possible.

♦ Il y a ceux pour qui c'est tout simplement un signe identitaire.

♦ Et il y a peut être vous, et votre tatouage...

 

Handicap sociaux ou professionnel ?

Selon votre métier, ce sera un avantage marketing, obsolète ou interdit à demi mot. Sur notre caillou on est relativement tranquille quoi que je puisse me tromper, disons que les secteurs dans lesquels j'ai travaillé ne m'ont pas condamné en tout cas jamais directement .

Après, il est vrai, qu'être serveur en boite de nuit ou en resto gastronomique n'amène pas au même regard sur votre style, et votre tatouage sera plus ou moins bien venu. Ainsi la zone de votre tatouage sera en adéquation avec vos projets de vie ou vos élans exhibitionnistes !

Certains vieux acceptent déjà tout doucement cette réalité « je n'aime pas le tatouage mais celui ci je reconnais il est beau ». Malgré tout, ils n'oublient pas de vous rappeler que votre statut de vieille fille célibataire est certainement lié à cette « chose » .

Un jour, tous nos tatoués finiront par devenir nos vieux et peut être que la marginalisation qui sous tend le tatouage finira par s'estomper. Mais le tatouage ne deviendra jamais veritablement obsolète , il restera à jamais pour chacun un symbole qui raconde l'individu.

Pascale Line

COMMENTAIRES



Fabian Ngu 1 Année 5J 12h 7min

Le seul truc "moche" restera les tatouages dit "ethniques" et je ne parle pas de tatouages polynésiens, marquisiens et autre mais juste de ces lignes qui s'entrecroisent sans but ni signification , c est so 90's

Danielle Parodi 1 Année 7J 7h 32min

Quelle horreur!

Jodie Hope 1 Année 7J 9h 21min

Eh Ben que des insultes ç est dommage

Annick Vervent 1 Année 7J 9h 24min

Le seul problème est que si vous allez en vacances au Japon , vous n'aurez pas le droit d'utiliser la piscine si vous avez un tatouage dans les hôtels !!! si il est visible bien sûr ! c'est un handicap !

Fabian Ngu 1 Année 7J 9h 24min

Pas partout au Japon et un voyage ca se prépare donc , si les gens veulent faire un bain public sur tout les guides internet et bouquin c est rappelé régulièrement . Et justement il existe des endroits exprès fait pour les étrangers

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 9h 48min

En même temps, pourquoi vous parlez de tatouages, alors que c'est le truc sur lequel je préfère faire chier les gens???? Vous poussez à la gourmandise, Radio Cocotier!

Nathalie Boullion 1 Année 7J 10h 46min

Moi suis tatouée, pas handicapée, je sais ce que mes tatoos représentent et pourquoi ils sont là..... article inutile pour ma part !

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 10h 46min

Mais oui on t'aime Nathalie!!!

Nathalie Boullion 1 Année 7J 10h 46min

Jean-Noël Thomas lol !

Stéphane Sandra Plaux 1 Année 7J 10h 56min

Un article bien naze comme souvent avec vous! Les gens sont catégorisés, sectarises comme Ca sans analyse! Chaque tatoue est different, et ce n'est pas une simple mode! Avant de pondre ce genre d'article, allez plutot discuter avec des vrais passionnés qui se sont pas faits tatouer juste pour faire chier système ou leurs parents!

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 10h 56min

Ouais.. Il y a les vrais tatoués et les faux tatoués.. un peu comme il y a des "vrais chasseurs" et des "mauvais chasseurs"?

Stéphane Sandra Plaux 1 Année 7J 10h 56min

Pfff il n'y a pas de vrais ou de faux , juste des gens qui s'assument ou non!! Point! Mais ne mettez pas tout le monde dans le même sac, c'est tout ce qu'on vous demande!! On est pas tous des ados boutonneux qui veulent juste déplaire à maman et papa! On a un job, quoi que certains en pensent et on se fout royalement de ce que pensent les "bien-pensants" de ce monde!

Inconnue 1 Année 7J 12h

Désolé, mais c'est un article bas de gamme sans fond ni forme, indigne d'un média qui se veut d'information.

Inconnue 1 Année 7J 12h

Désolé, mais c'est un article bas de gamme sans fond ni forme, indigne d'un média qui se veut d'information.

Suziwan Kénobi 1 Année 7J 12h 12min

Très intéressant. Merci. Après, chacun fait ce que bon lui semble avec son propre corps, tant qu'il respecte son prochain...

Magali Julietta 1 Année 7J 12h 44min

encore et toujours caser les gens dans des boîtes, ou leur coller des étiquettes sur le front. (y)

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 12h 44min

Des boîtes, avec des tatouages dessus pour mieux les reconnaître... A trop vouloir tous se différencier: on finit par tous faire la même chose!

Fabi Lou 1 Année 7J 12h 46min

LOL ...on peut avoir le téléphone du beau corps tatoué ...stp Radio Cocotier ??? je ne suis pas tatouée mais je suis fascinée par les tatouages

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 12h 46min

Piqué sur une page web...https://tatouagesactesocial.wordpress.com/

Magali Julietta 1 Année 7J 12h 46min

Cooooquiiiine ;)

Tiama Dayma Tuheiava 1 Année 7J 14h 31min

ahahahhaha

Mylène PG 1 Année 7J 16h 22min

Business, mode,handicap, conformisme? Et sinon le fous-moi-la-paix-isme? Ou l'art de juger quelqu'un selon si elle/il se colore les cheveux ... Si il/elle a les oreilles percées ou sur la longueur de sa jupe, la race de son chien.

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 22min

Et tolérer l'avis des autres sans se fâcher? c'est du "quoi-isme"?

Mylène PG 1 Année 7J 16h 22min

Intolérance pour intolérance 1-1 (je ne suis pas tatouée)

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 22min

Non: donner son avis n'est pas de l'intolérance: c'est de la liberté! Maintenant que ton avis ne soit pas le mien, ok...

Mylène PG 1 Année 7J 16h 22min

Merci donc d'être venu sur mon com pour me parler de liberté sur mon avis qui n'était pas le votre ...

Stéphane Sandra Plaux 1 Année 7J 16h 22min

Jean-Noël Thomas c'est pas un avis C un jugement! Énorme différence entre les deux!

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 22min

Stéphane Sandra Plaux : faux! le jugement, c'est toi qui viens de le faire!

Syl Vano 1 Année 7J 16h 22min

Jean-Noël Thomas et sinon jamais tu fermes ta putain de gueule ?

Marylou Dubordemer 1 Année 7J 16h 25min

Ben moi g des tatouages je les aimes et les assumes

Jerry Faciot 1 Année 7J 16h 26min

colonisation … Mais, peu après la découverte de la Polynésie par les missionnaires en 1797, l’art du tatouage fut interdit. En effet cet art était considéré par les occidentaux comme « barbares » à cause des techniques de l’époque où l’on utilisait des dents de requins ou des os taillés pour tatouer. Il disparut donc pendant plus de 150 ans. On a souvent voulu voir dans les interdits religieux et le code Pomare (1819) les causes de la disparition du tatouage. La mise en valeur du corps et l’attrait sexuel que représentait le tatouage étaient autant d’éléments insupportables aux yeux des missionnaires qui inspirèrent cette interdiction. On peut penser que c’est la nudité du corps, qui a pu entraîner un déclin aussi rapide et complet du tatouage. Privé de son aspect érotique, le corps désormais caché par les vêtements européens, se vit de plus en plus amputé de son rôle de distinction sociale.

Ale Xeï 1 Année 7J 16h 39min

Will Wgr

Mathieu Wush Khac 1 Année 7J 16h 42min

eh bien que de clichés ... ça m'a bien fais sourire tout de même, merci pour le ptit moment détente :)

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 48min

J'ai une pensée personnelle à propos des tatouages: "La différence entre les tatouages et les cols pelle-à-tarte, c'est qu'on n'est plus obligés de porter des cols pelle-à-tarte..."

Stéphane Sandra Plaux 1 Année 7J 16h 48min

Tu es libre d'avoir un corps vierge de tout tatouage comme les autres sont libres d'en avoir alors ta citation à deux balles ça pouvait aller il y a un siècle mais la Ca fait réchauffe!!!

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 48min

pas il y a un siècle: il y a à peine 20ans!

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 48min

Quant à la citation à deux balles: c'est juste ma pensée à moi: je m'auto-cite...Tu vois...

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 48min

Limite si la violence de ta réaction ne demanderait pas un visionnage de tes tatouages, et une explication de texte..

Matthews Hopkins 1 Année 7J 16h 57min

L'handicap existe uniquement dans l tête des gens pour qui les tatouages posent problème. Et qui font l'amalgame de croire que tatouage rime avec loubard.

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 57min

Non: chez moi ça rime avec pouffiasse...

Matthews Hopkins 1 Année 7J 16h 57min

Je ne vois pas le rapport, mais grand bien te fasse.

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 57min

Si on en discute deux minutes, tu en viendras, comme moi, à la déduction que bon nombres de tatouages sont là par effet de mode. pas tous en effet, mais quand même beaucoup- beaucoup... Et y'a pas de loubard là-dessous.. Juste une forme de néo-conformisme, soit exactement l'inverse. Au rythme où tout le monde se tatoue, ce sera bientôt ne pas être tatoué qui sera une marche de résistance au système...

Matthews Hopkins 1 Année 7J 16h 57min

Et bien les gens sont libres d'afficher ce qu'ils veulent. C'est aussi une sorte de langage corporel. Après c'est comme tout, il y a ceux qui le font parce que c'est à la mode et les autres parce qu'ils aiment ça. De là à parler de néo-conformisme...

Mal Efique 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas n importe quoi J ose espérer que tu es un profil piraté pour ecrire des insultes pareilles

Sébastien Pretot 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas Je ne comprends pas non plus pkoi tu dis que ça rime avec poufiasse...

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 57min

Parce que ce qu'écrit Hopkins, qui décrète que des gens ont l'esprit formaté et pensent que "tatouage rime avec loubard", c'est pas insultant? Alors oui: je réponds de manière provocante. Et non "Mal Efique ", je m'exprime en mon nom, une autre différence avec toi, d'ailleurs! Si tout le monde a le droit de se tatouer, j'ai le droit de penser ce que je veux de ce que je vois. La liberté, la tolérance: c'est aussi savoir accepter la critique. Et je vois plein de femmes, spécialement, se faire des tatouages comme elles se font refaire les lèvres ou les seins, ou comme elles se font une couleur. Osez dire que ça n'existe pas, et que ce n'est pas, dans ce cas, un phénomène de mode? Qui était tatoué il y a 20-25 ans? quelle proportion de la population? et aujourd'hui??? Pourquoi? comment?

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 57min

Matthews Hopkins :"C'est aussi une sorte de langage corporel"... Soit. Pourquoi pas... http://www.minutebuzz.com/insolite--24-tatouages-phrases-fautes-orthographe-compilation/

Fabi Lou 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas ça oui...c'est nul !

Fabi Lou 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas il y a des pouffiasses.....pas tatouées....et des tatoutées...pas pouffiasses !!!

Suziwan Kénobi 1 Année 7J 16h 57min

Mal Efique MDR !

Mal Efique 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas je pensais que votre compte etait pirater par rapport à L insulte pouffiasse qui me semblait déplacée donc c était un simple souhait . Quand à mon profil seul mon pseudo vous gêne ? Mais je vous invite à regarder les photos de profil ou couverture comme comme bon vous semble . Les choix de pseudos c est comme les goûts et les couleurs ça ne peut pas plaire à tout le monde . Cependant tatouage qui ryme avec pouffiasse je trouvait ça pas très sympa et je n y vois toujours pas le rapport? L effet de mode je L entends votre ryme en revanche non

Mal Efique 1 Année 7J 16h 57min

Suziwan Kénobi ?

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 57min

Mal Efique : j'explique: quand "MAtthew Hopkins écrit: " L'handicap existe uniquement dans l tête des gens pour qui les tatouages posent problème. Et qui font l'amalgame de croire que tatouage rime avec loubard." Il fait un raccourci sur ce que pensent les gens. Alors , pour lui répondre que je ne pense pas"loubard": je lui dit que je pense "pouffiasse". Et vu la mode actuelle pour le tatouage, je ne suis quand même pas très loin de la vérité... Même si oui: vous avez raison: c'est exagéré et provocateur!

Stéphane Sandra Plaux 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas la poufiasse t'emmerde car celui ou celle qui se fait tatouer ne le fait surtout pas pour plaire à des personnes dont l'intolérance prévaut sur toute autre considération!! Vous accordez encore plus de crédit à l'aspect physique que celui qui se fait tatouer justement! Ca revient à penser des inepties du genre "elle porte une mini jupe c'est une pute" ! Alors vos propos, exagères volontairement ou pas, choisissez les mieux car on a vite fait d'extrapoler !

Mal Efique 1 Année 7J 16h 57min

Jean-Noël Thomas ok dans ce cas on est d accords alors et merci de reconnaitre que c etait un peu provocateur

Jean-Noël Thomas 1 Année 7J 16h 57min

Stéphane Sandra Plaux .. La pouffiasse fait bien ce qu'elle veut...... En attendant, je répète ma simple remarque: qui était tatoué il y a à peine 20 ans en arrière? alors? donc? c'est quoi sinon une mode?

Matthews Hopkins 1 Année 7J 16h 57min

Qui avait l'age de se tatouer 20 ans en arrière? Faut descendre de sa branche, toutes les choses évoluent, et heureusement.
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales