Souvenirs de nos premières Francofolies.

C’était tout de même notre première fois sur le caillou. Du coup j’ai cherché un peu à me renseigner sur cet évènement culturel et festif importé et proposé chez nous. En allant chercher sur internet des commentaires sur les pages officielles ou en grappillant quelques remarques dans l’entourage, je n’ai eu qu’une image floue et incertaine. Avec comme toujours, des élans positifs accompagnés de quelques commentaires déçus.

 

On pourrait penser un « peu mieux faire » ?

De Montréal en passant par la Rochelle, c’est quand même la classe de se retrouver à Tjibaou. Et c’est plutôt cool que notre centre sache allier, accueillir et proposer une diversité d’évènements culturels.
Les ingrédients semblaient tous réunis. Des artistes qui viennent du bout du monde, un site de rêve et des gentils organisateurs épaulés par bon nombre de volontaires enthousiastes.

 

Y a-t-il un mais ?

Les bouchons ont tout de suite calmé les ardeurs de certains. En même temps ils auraient pu apprécier cette envie qui monte, mêlée au stress de ne pas arriver à temps. Ce qui rend le spectacle bien plus savoureux !

En vrac, on a tout de même des gens heureux qui ont pu voir leurs artistes préférés ! D’autres pensent qu’on pourrait mieux faire même s’ils reconnaissent la beauté du lieu. Certains pourraient pinailler sur le son et les acoustiques. Mais toujours en rêvant du meilleur.

Les connaisseurs ou plutôt les habitués de la Rochelle n’ont pas reconnu l’ambiance. J’imagine que c’est à nous de faire prendre la sauce.

Est-ce que tous les « fins mélomanes » crapahutant sur le caillou n’ont tout simplement pas su faire exploser l’ambiance en l’absence d’une buvette ?

De la ville au village

Il y avait les Francofolies pour riches (au centre culturel), pour semi pauvres (sur la place des cocos) et ceux qui ne peuvent se passer d’un verre pour faire la fête (dans les bars).

Tout est question de formulation de sens, d’explication et de transparence.

Il est certain que profiter de « 3 jours d’artistes du bout du monde » relève d’un sacré coût, (de même si l’on ne fait qu’un ou 2 soirs). Cependant on se doute que l'organisation d'un évènement de ce genre requiert des fonds conséquents.

Peut-être certains auraient aimé, en payant leur billet, le connaitre plus en détail pour réaliser que c’est bien la somme à payer pour que la musique s’importe.

Une collègue me disait aussi que cela faisait « un peu ch… » de voir que l’on paye souvent cher pour assister à des concerts d'artistes qui finissent par jouer « gratuitement pour les clients » dans un bar. Difficile de savoir qui a tort ou raison de l’artiste qui veut partager au plus grand nombre, à celle qui veut savoir pourquoi elle paye.

 

 

Les premiers villages Francofolies

L’idée, de nommer « village » ce temps convivial en centre-ville est plaisante, plutôt que le triste surnom du programme «off». Mais quel que soit le nom cela valait le coup. Animer le centre-ville et entendre des artistes locaux et voisins de chez nous c’est toujours avec plaisir.
Peu d’ombre certes, mais interdiction de se plaindre du beau temps. Et puis, on avait notamment avec nous, le vieux de Touho, et juste pour ça il fallait venir s’y promener.
Les jeunes bénévoles semblaient survoltés par leur travail et pas une seule boisson n’était achetée sans une jolie prévention pour l’environnement. Dommage que lorsque vous tentiez de vous assoir il vous faille tout de même aller jeter les boissons vides de ceux d’avant…

Je remercie d’avance ceux et celles qui viendraient nous en dire un peu plus. Histoire que l’on garde un bon souvenir pour notre première fois !

Bonne fin de semaine à tous

Pascaline

 

 

COMMENTAIRES



Guillaume Cazé 18J 5h 21min

Optez pour les paniers fruit et légumes a prix fixes et choisi en fonction de la saison et bios....

Priscila Katjawan 19J 9h 21min

+30% sur les fruits frais ! Quand on vous dit que le gouvernement GERMAIN nous prend pour des cons ! Et ça ose parler d'autonomie alimentaire ! Pfff

Jack Taurua 20J 8h 55min

en même temps vaut mieux organiséééé ce genre de truc par ici hein?.......moins d'risque .....enfin pas encore ....

Dominique Blondeau-Noël 20J 9h 38min

tous à la diète !! on mange trop et on a du poids à perdre :D

Viannick Verdegem 20J 9h 55min

Que sa soit alimentaire ou autres tout est cher même pour nourrir ou le bien de nos animaux pffffff par exemple un harnais pour oiseau 1990 et sur internet 300F c du foutage de gueule

Indiana Nouméa 20J 11h 33min

David Hervouet

Tumini Sidoën 20J 14h 37min

Boycotez les grandes surfaces pour les legumes achetez au bord des routes en vous promenant le wek end!!!

Grazi Est La 20J 14h 37min

C EST ce que je fais aussi ! IL ne faut plus acheter Dans LES grandes surfaces les fruits et légumes ! SUR la route IL y EN a A des prix abordables

Claude Bercier 20J 15h 55min

Frais ???? Regardez les sur les étales

Png Bibino Ludo 20J 22h 45min

Faut qu'on n'arrête les augmentations

Ludofast Dusnow 20J 23h 30min

C'est rare de les voir a la baisse

Catherine Laby 21J 1h 33min

demain j'achète des poules se sera toujours ça d'économie

Carole Dremon Lehmann 21J 2h 21min

Oh c'est étonnant !!!!!

Erika Rik's 21J 2h 22min

Ah bon ? Loool meme pas que normal hein ?

Caro Rossi 21J 2h 41min

Non !! Sans blagues !!

Isabelle Hamon 21J 2h 44min

Grrr Tout est dèjà tellement cher là-bas

Naïa Cédric Elodie Klein 21J 4h 22min

Malheureusement, ça ne choque plus personne : les gens sont habitués à payer cher leur alimentation et sont prêts à payer encore plus cher au fil des augmentations... Nous avons pris cette habitude et nous pensons que nous ne pouvons faire autrement (vu le contexte économique local et cie).... Sauf si la prise de conscience générale nous permet de boycotter les grands groupes qui finiraient par avoir à leur tour... un genou à terre.

Christian Auvray 21J 5h 2min

Vive la lutte contre la vie chère !!! Desesperant...

Véronique Busson 21J 5h 29min

Y'en a qui s'remplissent les poches en arrondissant bien les prix, sans compter les soi-disant "erreur" il y en a à tous les coups, 100 f par ci 500f per là, vérifiez bien les prix avant d'acheter et après être passer à la caisse, les promos quand vous passez en caisse, c'est du pipo, combien de fois on a réclamé même 300F, c'est ça de moins dans leurs fouilles !!!!!!!

Jack Taurua 21J 5h 29min

....?!?...mais ils veulent obtenir quoi la bande lààà ..en nous nous montrons qu'nous sommes ni plus ni moins que des parking à vélos?....heiiin?......un remake de ...1 ans et demi avant le 14 juillet 1789 ?!?....

Véronique Busson 21J 5h 36min

Bin ça ne change pas, ça monte toujours !

Roselina Tardjo Philippe Rouard 21J 5h 40min

Ça vous étonne ??

Anita Asmat 21J 5h 43min

Ah?!et avant c'était moins cher????

Nerts Onocia 21J 5h 49min

Heureusement qu´on a pas le vertige a tt le temps faire des hausse de prix

Sandrine La Néo-Calédonienne 21J 5h 56min

J'ai eu une remarque d'un médecin du travail qui me disait que manger sain ne coûtait pas cher ... je lui ai dit cash que il/elle et moi n'avions apparemment pas le même salaire et que je voulais bien savoir combien de $$$ tomber sur son compte tous les mois. C'est bizarre, il/elle n'a rit dit !

Jess Opaleboomer 21J 5h 57min

Des cailloux et de l'eau ça va c'est pas si cher que ça pour un bon repas équilibré......

Mariannick Nicoli 21J 6h 13min

Et après on nous bassine avec des pubs "manger 5 fruits et légumes par jour". Le diabète et l'obésité ne sont pas près d'être éradiqués !!!!

Lee Pity Bidule 21J 6h 13min

c'est pas faux k'avaler 5 pastéques par jours c'est un peut ""légé"" ..

Voide Roger 21J 6h 13min

Tout à fait !

Teiki Voide 21J 6h 13min

Impossible d'avancer droit dans un système tordu ........

Voide Roger 21J 6h 13min

Arnaque et profits à tous les étages , ce n'est pas aux vieux singes que l'on apprend à faire la grimace !

Krystelle Pace 21J 6h 39min

vaut mieux sourire hein ....allez ...sardines maniocs y a qu' sa d' vrais ou, sardines riz c est bien aussi ....ou, café tartine :-) !!

Hugues Adele 21J 6h 39min

Thé Sao ;)
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales