Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Les voix impénétrables de l’information !
8 septembre 2016
8
13

Nos moyens d'informations prolifèrent.
Et l'on rêve d'un peu plus de transparence et d’objectivité alors que nous sombrons peu à peu dans un flou artistique à tendance commerciale, en ne sachant pas si les faits sont avérés ou juste le témoignage d'un gentil internaute qui se voit déjà en haut de l'affiche.

Et ce qui peut nous paraître le plus opaque, sont certainement les intentions cachées, pernicieuses ou juste débiles, de ceux qui écrivent cette information.

 

Notre quête assoiffée de vérité serait elle devenue Utopie ?


Information, journalisme ou blablabla

Actuellement le journalisme se perd et se noie à la lueur des auto-proclamations individuelles de gentils citoyens du monde.
Engagés dans leur désir de pouvoir dire que ce qu'ils pensent juste, ils nous proposent l'amalgame de l'article journalistique avec leur témoignage étoffé de leur avis.

Moral ou vérité universelle ?


Mais ce qui se ressemble reste malgré tout différent, non ?

Nous serions bien naïf de croire aussi qu'un beau diplôme fasse d'un individu une personne totalement légitime, objective et réfléchie.

«Il nous faut arrêter de fantasmer : l'information s’écrit à la subjectivité de chacun.»



Reste important de pouvoir, le plus souvent possible, évaluer le degrés de bienveillance et d’objectivité des uns et des autres (journalistes) quand il s'occupent de nous informer.

Pascaline


Bouquet garnie de conneries sans nom

Il existe un certain journalisme racoleur qui semble jouir et construire sa notoriété sur la bêtise humaine et la haine en laissant de côte son intégrité. 
Au nom d'une pseudo écoute, transparence (and blablabla ), les productions journalistiques sont désormais prolongées par les commentaires des lecteurs.

Avec un peu de chance si les discours sont encore plus agressifs, violents et peu réfléchis que l'article, le Media s'empresse de ne pas le modérer afin que la bêtise des uns alimente la « connerie » des autres toujours dans un climat d'inimitié.

Nous avons la chance d'avoir nos médias locaux qui nous gâtent tant par leur qualité que leur « amour de la vérité ».

« Un de mes bons souvenir de lecture c'est quand il y a quelques mois, dans une affaire sordide un individu était désigné et nommé : coupable (eh oui, on a la chance, qu'ils soient à la fois flic, juge et bourreau !). Cerise sur le gâteau, on nous indiquait même « où et quand » on pourrait le trouver. Et si, par le plus grand des hasards, l'un d'entre eux était "pro - Loi du Talion", il pourrait ainsi fournir un bon fait divers pour la une du lendemain. »

 

Il est presque « gerbant » (pardon pour le vocabulaire) de voir certains se gargariser non seulement de journalisme mais encore plus d'investigation.


Social media

 

Excès et réseaux sociaux

Dernier travers des petits et grands moyens de l'information, ce sont peut être les réseaux sociaux qui drainent avec eux , les vrais/faux articles humoristiques, les images truquées, les textes tronqués, les paroles amputées de bons sens, les témoignages des uns et les coups de gueules des autres.
Un fait se produit et s'amplifie à l'infini envers et contre toute intelligence.

Il arrive même qu'on n'ait pas envie de s'informer, mais on finit pourtant par l'être mais pas toujours comme on le voudrait.

Depuis que j'ai cliqué sur un article sur le mur d'une copine, je me retrouve avec des notifications quotidienne « info chrétiennes » alors que je n'ai rien demandé ! 

L'information sur internet c'est comme un piège à loup, ça vous chope le pied et vous pouvez plus réfléchir...

Je finis par me dire que seule une « Formation-personnelle-continue » à base de lecture, de réflexion accompagné d'un soupçon de recul, pourrait nous amener à sonder la prolifération d'informations toujours plus vendeuse les unes que les autres.

Je reste curieuse des méthodes de chacun pour déblayer le faux du vrai, bonne fin de semaine à vous.

Pascale Line

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


JB Tist Beguec
Et les brèves pour faire du clic? "il existe un certain journalisme racoleur qui semble jouir et construire sa notoriété sur la bêtise humaine et la haine en laissant de côte son intégrité. Au nom d'une pseudo écoute, transparence (and blablabla ), les productions journalistiques sont désormais prolongées par les commentaires des lecteurs." C'est l'hôpital qui se fout de la charité.
Muriel Malfar
Aujourd'hui je constate simplement que les médias ne sont pas neutres ............... Facebook est critiqué mais par ce réseau social, la population peut délivrer des messages en faisant le tri entre le vrai du faux mais l'échange existe et tout le monde a la parole!!!!
Mnq Tournier
le 4ème pouvoir porte bien son nom, à chaque citoyen de croiser les infos s'il le veut pour "tenter" d'avoir une piste...
Suzanne Wing
Beaucoup de choses, je dirais même de plus en plus de choses sont interdites. Qui ou quoi pourra nous interdire de réfléchir, de faire le tri, de découvrir notre vérité, voire LA vérité ? C'est vrai que ça demande un peu d'efforts, mais pourquoi se simplifier avec les médias propagande ? PS : oui, je sais les deux ensemble, souvent font pléonasme Trions, réfléchissons, ayons une vision claire de ce qui se passe réellement
Fifi de la Jungle
ça va pas s'arranger à quelques mois du référendum, quant au reste...des faits divers qu'on oublie aussi vite
Androw Goroypewe
Sans blague
Ana Tauota Polutele
Si ça peut tuer le remps ? Quand c' est privé on s' en fou mais quand ceux sont les impôts qui financent alors vous avez intérêts que ce soit du concrêt , puis il faut aussi un peu d' amalgammes tant que ça ne termine pas au Camps- Est ou Fichés S , de toute façon personne n' est blanche comme neige , sans infos , nous ne sommes pas à la page , puis la Calédonie est petit quand pourra facilement retrouver le déconneur à bon entendeur , juste pour égayer la soirée , tata Radio sur les Cocotiers
Androw Goroypewe
Alors pour résumer si j'ai bien compris Radio Cocotier c'est comme trivago un comparateur très peu objectif mdrrr

Retour en haut