Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Les nakamals, les After Work du Pacifique ?
18 août 2016
25
126

Un petit tour au Nakamal ? Pourquoi pas, mais...

Le nakamal : lieu de perdition ou partie d'un maillage social au cœur de la ville comme de la brousse. Est ce que le fait que je m'y rende parfois avec ma blonde me donne un air de mère indigne, ou est-ce que cela fait dire qu'on ne se prive pas d'une vie sociale même en étant parent.

After work du Pacifique

Les afters works pulullent du côté de l'occident mais nous alors ? Pour tout bon zoreil qui se respecte, le kava c'est un mix entre:

« l'exotisme, l'illégalité (puisque chez lui il a pas le droit) et un after work un peu roots sans alcool » (en théorie bien sûr, et la plupart du temps j'espère).»

 

Si l'on se dit à minima honnête, on ne peut totalement nier l'aspect social et convivial du nakamal.

Je n'ai bien sur pas parcouru tous les nakamals d'ici à Belep mais j'en ai vu plus d'un à la capitale comme sur les iles en passant par la brousse. Je n'y ai d'ailleurs pas toujours consomme la racine « gustative » mais j'ai parfois tout simplement accompagné ceux qui y retrouvent leur breuvage et les amis.

 

Naka 2

 

Cela permet de retrouver des amis de longue date, d'échanger sur ce boulot qui nous épuise et nos gosses qui nous achèvent. C'est pouvoir aussi, rencontrer des amis d'amis, ou un gars qui retappe des maisons et c'est top parce que justement on en cherchait un. Cela permet aussi d'apprendre à parler doucement dans une ambiance de politesse et de bienveillance. C'est également se retrouver et rigoler entre copains partout sur le territoire.

La déclinaison des Nakamals

Alors bien sûr, les nakamals se déclinent selon leur environnement ou leur quartier. On a :

 

Les petits rustiques et les grands plutot classes qui se la jouent ambiance concert ou salle d'exposition.
Il y a celui à côté de chez vous, et celui qui se trouve du côté de « l'Oubli » et qui vous offrira
de magnifiques couché de soleil et une belle ambiance « bobos et compagnie ».
Il y a celui du village d'à cote qui ouvre en alternance avec celui de chez vous.

Il y a ceux que je connais moins mais dont vous pourrez peut-être en dire quelque chose.
Il y a hélas ceux qui sont ouverts jusqu'à pas d'heure en dehors de la réglementation et d'autres encore qui baffouent la règle « de pas d'alcool », devenant alors des bars clandestins loin de l'esprit du bar à kava.

 

Rapport de dépendance ?

On a compris le nakamal est un lieu convivial où l'on peut se retrouver pour 30 min ou 2h avec les potes et les amis pour débriefer sur sa journée, sans consommation exagérée de la racine mais avec les possibilités infinies de la parole partagée. .

Mais...

J'ai aussi souvenir de la copine dont le mec était totalement accro. Bon alors des mauvaises langues pourraient dire qu'il n'avait peut-être juste pas envie de rentrer à la maiz. Mais réellement et tristement je ne pense pas que ce soit le seul qui soit passé d'un moment de détente à une impossibilité de faire autre chose, comme un reflexe incontrolable à la sortie du boulot.

 

Kana 3

 

 

Puis, je me souviens aussi, sur une île du Nord... Les hommes étaient « fin fiers » de montrer leur racine d'origine Vanuataise, qu'ils manipulaient avec tendresse. Ils étaient heureux de passer devant Tous avec le seau de la futurE fournée et ce chaque jour inlassablement.

Quand aux femmes, elles avaient l'air de dire que depuis la venue de cette racine elles constataient le retour de la pêche beaucoup plus tot dans la journée...

La cousine voit ça du côté triste. Elle dit que cette racine avait au départ, une fonction culturelle, politique ou religieuse, mais que cela s'est perdu, et que maintenant c'est surtout l'excuse de croiser alcool, cannabis, et kava avec souvent les enfants qui sont là, le tout dans une ambiance un peu glauque avec, à la clef des nuisances sonores pour les voisins. Et en plus le manque d'hygiène permet la transmission de pas mal de cochonneries dont on n'a pas vraiment besoin ».

Alors, pour ou contre ?

Moi, comme d'habitude, ce qui en fera raler plus d'un, je ne viens pas donner de réponse.

Je ne m'étendrais pas non plus sur l'aspect medical ou les effets addictifs (il me semble qu'il y a peu de réelles études à long terme). Je me dis, qu'en toute simplicité, le fameux « à consommer avec modération, pas pour les enfants ni pour les femmes enceinte » ; devrait certainement s'appliquer.

Finalement, on se rend compte que, comme à l'accoutumé, c'est ce que nous en faisons qui rend cette simple racine néfaste ou vecteur de socialisation.

Pascale Line

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Jean-Philippe Brisson
Sacré business !!!! Mieux que les nems !! 200 Fr / 400 Fr / 200fr et à chaque fois déclarer !!!! Hahahaha !!!!
Inconnue
Avec modération, on y trouve aussi des boissons non alcoolisées, du the.. Et souvent de quoi manger, donc même pour les non consommateur de kava, il y a de quoi passer un bon moment.
Inconnue
Avec modération, on y trouve aussi des boissons non alcoolisées, du the.. Et souvent de quoi manger, donc même pour les non consommateur de kava, il y a de quoi passer un bon moment.
Inconnue
Avec modération, on y trouve aussi des boissons non alcoolisées, du the.. Et souvent de quoi manger, donc même pour les non consommateur de kava, il y a de quoi passer un bon moment.
Inconnue
Avec modération, on y trouve aussi des boissons non alcoolisées, du the.. Et souvent de quoi manger, donc même pour les non consommateur de kava, il y a de quoi passer un bon moment.
Inconnue
Avec modération, on y trouve aussi des boissons non alcoolisées, du the.. Et souvent de quoi manger, donc même pour les non consommateur de kava, il y a de quoi passer un bon moment.
Inconnue
Avec modération, on y trouve aussi des boissons non alcoolisées, du the.. Et souvent de quoi manger, donc même pour les non consommateur de kava, il y a de quoi passer un bon moment.
Eric Loubard
Aka mal haihaihaie !!!
Timo Lemo
Boir e oublie vdm mgntafw
Syoul Tsb Ataney
Quelqu'un pourrait me conseiller un bon nakamal ou le kava est bon ?
Emilie Carrier
Le 21 à Magenta, Route 21 à la Vallée du Tir (tout neuf) ou le 7 eme Shell . Allez voir leurs pages FB. Bonne journée
Syoul Tsb Ataney
Jolie ça merci ✊✊✊
Suziwan Kénobi Eco-Résistante
Pourquoi pas, si ça ne fait pas de mal et si ça n'engendre pas de mal...
Sity Venee
Je fréquente les bars à kava après le taff. ..questions de décompresser de la journée. .. Attention à ne pas abuser. .. Après chacun sa life
Wade Wilson
Olivier Prtl
Olivier Prtl
A insérer dans le projet
Wade Wilson
vente restreinte, à voir niveau autorisation
Frederic Clos
Bonsoir, quel nakamal conseilleriez-vous dans le genre clean et sympa ?
Dylan Kadyrov Abraham
le mask a ducos ;) :p
Nanane Wallace
Le Septieme Shell ...au 7 eme
Maureen Tayna Chépa
Septieme Shell
TooTs Nlk
kowekara c le top
Emilie Carrier
Le 21 à Magenta et Route 21 à la vallée du Tir (tout neuf) . Allez voir leur page FB. Bonne journée
Fabi Lou
pas mon truc mais je reconnais qu'il y en a de jolis trés bien tenus
Dylan Kadyrov Abraham
il serait temp de casser les clicher et de dediabolisé les nakamal certain nakamal sont superbe tu n'est pas obligé de consommé tout les soirs tu retrouve les meme personne tout le monde ce parle que tu sois melanesien metro walisien ect tu te fait des potes l'ambiance est sympa contrairement a ce que l'on crois je trouve le nakamal bien moin malsain que les sortie sur les baies et pour les gens qui vont encore critiqué la consommation entre nous un coca ou un verre de whisky est bien plus destructeur pour le corp
Radio Cocotier
C'est exactement ce que dit Pascaline dans son article :-)
Dylan Kadyrov Abraham
Oui t'inquiète je parlais pas de votre opinion
Maureen Tayna Chépa
Oui certains sont tout simplement géniaux je ne consomme pas mais j'adore y aller
Paulette Le Roux Mahieu
certainement je suis partante pour le ti punch
Dom Ferry
on préférerait du ti punch!

Retour en haut