Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Les dessous des vacances en Gîtes.
16 juin 2016
28
100

La semaine dernière, je pars en Brousse pour le taf avec des gosses, en mode familial : 4 enfants et 3 adultes.

Dans le cadre de mon boulot on ne peut pas trop viser le camping.

Ah ! les dures logiques sécuritaires hygiénistes et administratives qui nous amènent à la peur de faire quoique ce soit avec les gosses, si ce n’est enfiler de grosses perles autour d’une table dans une salle bien fermée et hermétique.

Donc nous voilà dans un gîte, qui se veut le plus adapté. Je vous avoue que je suis plutôt contente de profiter du boulot et de quelques jours en Brousse dans un gîte, qui au vue des photos vend du « rêve », je fantasme déjà les lever de soleil berçant mon café du matin.

« Résa » plus qu’anticipée et arrivée impromptue !

Pour le taf, on va au delà de la réservation classique. Et ce coup ci, on avait carrément rencontré la vieille sur Nouméa, pour qu’elle nous fasse une pro-forma adaptée (car en plus ils n’ont pas internet donc du coup un peu plus compliqué). Rencontre plutôt sympathique 1 mois avant notre venue. Par acquis de conscience je rappelle 15 jours avant : « ne nous oubliez pas ! ».

Et… et …. et on arrive avec le mini bus blindé, les glacières, tout notre bordel, les gosses fatigués et là, la demoiselle nous dit « ah bon ? Ah mais c’est pas noté sur mon agenda. Ah ! vous avez une pro-forma, ah ben c’est la patronne elle a dû oublié de noter… Pas de soucis je passe un coup de mop, et c’est bon ! »

Parce que je suis du genre pragmatique et qu’on est en formule demi pension, je m’inquiète surtout de savoir s’ils pourront tous nous nourrir ce soir. « Oui, bien sur ». Ils avaient juste oublié de nous dire que ce serait en raclant les fonds de congélo.

Un arrière gout de « rêve » délavé !

Avec les collègues on a vite déchanté. La vue reste magnifique mais pour le reste :

· Les oreillers qui puent le rance

· Les couvertures qui, au-delà de gratter, vous font penser à celle du chien de votre grand-mère, qui avait l’air en meilleure état

· Les tapis de douche qui colorent vos pieds clairsemés de quelques trous

· Les poils de lavabo qui ne semblent pas vous appartenir

· Même pas une petite théière pour lutter contre la pluie et le froid (à leur défense ils nous ont prêté celle des cuisines du resto)

· Un schizo-alcoolique-jardinier qui s’occupe de l’entretien du site et qui ne comprend pas qu’on n'avait pas prévu de passer les 3 jours avec lui dans notre bungalow , et que son parfum d’éthylène avec les gosses le matin au lever du soleil , n'’était pas compris dans la pro-forma.

· Et la baie vitrée qui ne ferme pas à clé !

Alors, on reste chez soi ?

Beaucoup pensent et m’assènent que je serais une sociologue à la petite semaine, ou une journaliste de bas étage. Je me répète (une fois n’est pas coutume), que je ne suis ni l’un ni l’autre et encore moins une économiste du caillou branché « tourisme ».

Mais d’un point de vue de quidam, je dirais simplement que je ne souhaite pas voir se transformer la Grande Terre et les îles, en une succession de stations balnéaires empilées sans aucun respect (des gens et de l’environnement). Je ne souhaite pas non plus, que les rumeurs sur l’appât du gain que cela engendre, et la marchandisation d’un pays ou d’une culture, deviennent réalité.

Il existe certainement un équilibre entre développement, économie et tout le reste qui importe à chacun des Calédoniens.

Mais j’aimerais râler (un petit peu, ça fait du bien les jours de pluie) sur le fait qu’avant de faire toujours plus de nouveau « hôtel ou gites », serait il possible que « l’ Existant » fasse un petit effort, mais surtout préciser que l'exemple de ce gite ne s'applique pas à tous ceux de la Calédonie, et qu'il en existe des magnifiques un peu partout sur le caillou...

Bonne fin de vacances et n’hésitez pas à partager les vôtres.

Pascale Line


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Nicole Galeazzi
Puffff le touriste ici surtout dans nord l accueille c !!!!! Et nouméa adore les billets rose par quant le tour de île avant pouvée s arrêter n impôt ou mes maintenant continue ton chemin jusqu'à le prochain hôtel ou le gîte
Pale Pitant
ben fallait aller à Ouvéa, il parait que le comité d'accueil est pas mal assez tranchant d'après ce que l'on peut lire ;)
Yvonne Ansel
Les gîtes je veux pas essayer car on sait jamais vraiment comment ils sont et j'ai eu pas mal d'écho sur le manque de propreté et de bouffe...que les bons se fassent connaître et que les clients le disent...sinon même pas en rêve je me lance dans l'inconnu...désolé.
Mweteapo Gilda
Pardon c'est de la pub pour qui ça ?
Mweteapo Gilda
moi je dis! que si on nous dit pas ou c'était , alors ce sera clair pour moi ! Anguille sous roches !!!! faut bien rattrapper le tourisme par là quitte a écraser un gîte inconnu !! allez va voir la page faut bien dire !!! LOL !!!
Syl ER
""Ha bon ? Ah ben c’est la patronne elle a dû oublié de noter… Pas de soucis je passe un coup de mop, et c’est bon ! » Tout est dit dans cette phrase :D
Jean-Philippe Leroux
c'est ôu ça
Gastaldi Poadjaré Jessica
Pis quand c le cadre du travail on peut pas se barrer et aller ailleurs .... Ça ne dépend pas des agents ce genre de décisions mais des institutions !!! Moi je dis bravo aux gens qui supportent ce genre de chose surtout dans le cadre du travail .... Et avec des gamins qui sont pas les leurs !
Gastaldi Poadjaré Jessica
Dire où cela s'est passé serait de la diffamation pour répondre au commentaire plus haut ... Le but de ce genre d'article est de faire parler les gens .... Et ça fonctionne bien !!
Pascale Mika
J'ai moi aussi passé dernierement quelques jours en brousse en faisant le tour de Calédonie à moto. Premier gîte à Koumac. Bungalow. Jolie vue. Clim qui fonctionne et qui contrairement à certains "grands" hôtels fonctionne toujours quand on quitte la chambre... repas copieux à la table des logeurs. 2nd nuit à Pouebo, à l'arrache. On appelle la bibliothèque qui fait office d'office du tourisme et qui nous loge en tribu. Le plus dur a été de trouver le logeur, la route entre Balade et Pouebo étant longue... nous l'avons faite...2 fois. Mais vu le nombre de gamins qui nous couraient après on a fini par trouver. Un matelas par terre, un repas hyper copieux avec la famille, un super accueil. 3eme nuit toujours en tribu, à Tchamba. Nuit par terre dans la case, repas copieux, accueil super. Alors oui ok les sanitaires c'est... un tuyau et une bassine trouée pour se doucher. Mais si je veux mieux c'est simple : je paye plus cher et je vais à l'hôtel. Certains ici critiquent l'accueil kanak. J'ai toujours été bien accueillie. Notre logeuse nous disait : vous les zoreilles vous êtes fragiles il faut vous protéger et bien vous nourrir... Quand à air bnb ça fonctionne peut-être sur Nouméa mais ailleurs c'est galère. Personnes qui ne répondent jamais, annonces plus d'actualité.. bref... des articles comme ça je pourrais en écrire des dizaines. Et en citant des noms. Avec des bonnes et des mauvaises expériences. Les mauvaises, bizarrement, étant celles des nuits passées dans des hôtels où pour le prix affolant que l'on paye on s'attend à une clim qui fonctionne même en notre absence, à des draps propres, et à un resto qui peut réellement proposer les plats du menu au lieu des "ah non ça et ça et ça etc..on a plus "
Jacqueline Desvals
A rapprocher de la publication : awa faut bien dire ...entre le rêve et la réalité le chemin est long
Jean Claude Cavagnal
il faut develloper le tourisme.......chante mon canard,ça fait 50a qu on le dit....et rien ne change....dommage.
Chico Mav
article sans interet , visages cachés , pas de nom de gite ,.
Ju Jumiel
ça me rappelle des souvenirs !
Guillaume Sur Caillou
Le vrai bon accueil, c'est juste arrêt a tontouta et vol direct pour port villa, ici le mot tourisme n'est pas encore dans le dico...;-) mais ça viendra bien avec la fin de l'or vert...un jour...
Pierric Arnoux
Et après on s étonne qu' ils craignent le développement d Airbnb!! Ce pays est un sketch sur le plan touristique (y a qu à voir le sketch de kingtaz, tellement proche du vrai)... C est cher ouiiii mais surtout kass pas la tête!!
Pierre Benjamin Thénot
Sauf que Airbnb est un site communautaire dont la réussite des gîtes est basée sur les avis des clients. Si les clients sont contents, ils le font savoir et tu ne peux pas avoir de mauvaise surprise. Et ca va aussi dans l'autre sens; on donne aussi des avis sur les clients.
Pierric Arnoux
ah mais que l'on soit clair je suis pro airbnb... et ce n'est que le début...
Pascal Tacheau
on a déjà donné...les matelas nazes, l'eau chaude qui marche pas, le WC qui fuit, la langouste qui s'est barricadé sous la patate la veille donc.. yen a pas), ...j'ai déjà vu le p'tit dej avec la famille qui tient le gite qui va chercher à la boulange ce qu'il faut pour eux, mais qui ne ramène rien pour les gentils clients qui après la douche froide ont le toupet d'envisager un p'tit dej... (quelle idée aussi!)...j'attend avec impatience d'entendre parler d'un endroit en brousse avec un accueil sympa, des prix normaux, et des prestations correctes, avec du calme, de la vue et une sortie mer "promise" qui a finalement" lieu " (grand classique) : restera plus qu'à y arriver entier, les routes sont si dangereuses ou sinon pour les iles à partir entre 2 grèves aériennes... sinon, vive le tourisme, c normalement un beau métier que de vivre en faisant plaisir aux gens...
Aurélie Riviere
Entièrement d'accord avec vous !
Vero Noumea
Le bouche à oreille est le meilleur moyen de ne pas se tromper ...et encore
Dom Ferry
LE fameux accueil kanak!
Jimy Paco Michel Weniewa
Parles de quoi toi imbecile
Ramoucho Charette
L'acceuil caldoche surtout
Dom Ferry
Jimy Paco Michel Weniewa Imbécile? ce post ne reflète hélas que la vérité!
Reynald Toutoy
Encore une fois, un truc touristique qui n'est pas à la hauteur du prix demandé...
Dany Masson Ep Nourtier
Avec cet article on va rester dans le doute sur tous les gîtes de brousse.. Peut-être serait-il nécessaire de ne pas pénaliser tout le monde en nous donnant au minimum des indices pour ne pas se rendre dans ce lieu !
Pierre Benjamin Thénot
Suffisait de réserver sur AirBnB... Faut pas s'étonner non plus.
Richard Godin
Article à deux balles. Dans un cas pareil rien n'empêche de se barrer et d'aller ailleurs. Accepter tout ça si c'est vraiment le cas et en plus de payer à la fin c'est vraiment particulièrement crétin. Ensuite si en effet c'était aussi épouvantable il faut avoir le courage de ses opinions et dire où cela s'est passé, ne fût-ce que pour éviter aux prochains la même experience. Mais dans l'état c'est juste du bla-bla oiseux et sans intérêt.

Retour en haut