La première kermesse de l’école.

Samedi dernier ce fut la première kermesse de ma blonde et ma découverte personnelle de la vraie vie des parents d’élèves. Il faut dire que je me cantonnais jusque-là à garder une certaine distance de sécurité. Echo de mon rapport à l’école ? Pas forcément car dans mon souvenir je n’étais même pas au fond à droite à côté du radiateur.

Les craintes viennent souvent d’ailleurs ….


Kermesse ou grosse arnaque ?

 

La première kermesse n’arrive pas comme ça. Elle vous est souvent annoncée en début d’année lors des sacro saintes réunions « parent/prof ». Certaines peuvent très vraisemblablement ressembler à ça :

« Une directrice qui s’adresse à vous comme si vous étiez scolarisés en première année de maternelle. Une maitresse qui vous assène que, vos enfants sont les pires de toute sa carrière : pas propres, pas prêteurs, pas autonomes, toujours avec la tétine, avec doudou etc… »

A cette même réunion de début d’année vous découvrez aussi certainement le groupe des mamans accros à l’associatif qui vous ferait presque culpabiliser de pas être venue avec un gâteau maison, qui ont un petit air hystérique quand il s’agit de parler de leur association, leurs fêtes et du bout de pelouse synthétique qu’elles ont permis d’obtenir l’année d’avant.

Heureusement pour nous elles ont souvent envie de se représenter cette année encore.

De là débute progressivement, les ventes de gâteaux qu’il vous faut faire afin de mieux les racheter 4 fois plus cher le lendemain. Les tickets de tombola qu'il vous faudra prendre. Du coup, c’est à peine si le gosse aura à les vendre puisque vous avez déjà dégainé le chéquier.

Pour le jour de la grande Kermesse : il faudra faire à manger, fournir à boire, éventuellement trouver des donateurs… et venir dépenser tout votre argent le jour J , racheter la bouffe et de quoi hydrater la marmaille et pourquoi pas tenir un stand…

 

Arme de pression massive pour vos enfants

J’ai observé la blonde trépigner de bonheur au moins 3 semaines avant, en parallèle de toutes les demandes de l’école dans le cahier de correspondance, chaque soir. Je me suis dit que malgré une flemme éventuelle de week-end, il faudrait absolument remplir mon devoir de parent au moins pour cette première fois.

Et puis cette fête finit par tourner en faveur des parents, les 15 jours qui la précéde on découvre le chantage sur enfant de 3 ans et le bonheur que cela pourrait être si il écoutait quasi tout le temps ce qu’on lui dit.

Le jour J

Le mieux et d’y aller à plusieurs, c'est toujours plus drôle. Dans un premier temps on est surpris par le monde que cela rassemble. Le mini manège, le château gonflable et tout le reste. 

On serait presque impressionné. Les gosses sont au taquet, même les plus grands.
L’ambiance est beaucoup plus fun qu’à la réunion de début d’année, et on a même le droit de marcher sur la pelouse synthétique.

Beaucoup de parents donnent ainsi la main quel que soit les stands. Les papas maintiennent le cliché des hommes au barbecue mais on leur en veut pas vraiment, tenir 3h00 au stand bouffe avec une dizaine de mamans, cela ne doit pas être drôle non plus.

Au final, il faut bien le reconnaître même si je ne passerais pas une après-midi à boire du thé ou à confectionner des couronnes de fleurs avec les « mamans propres sous touts rapports » de l’association, je leur tire mon chapeau.

« Cette kermesse était plus que valable et la blonde elle n'en revenait pas qu’il y ait tant de choses à son école. »

Alors, que chacun garde sa place mais promis, l’an prochain je me dévoue pour un stand.

Bonne fin de semaine a tous

Pascale Line

 


 

APE de l'école a souhaité adresser une réponse à Pascale Line

 

COMMENTAIRES



François Médevielle 3J 16h 46min

La critique est si aisée... Réduire à quelques mauvais "bons mots" le travail d'un semestre pour la préparation d'une kermesse... c'est tellement facile. Comment oublier à ce point que le but d'une kermesse est avant tout de dégager des fonds pour améliorer les conditions de vie de l'enfant dans l'école?

Bertrand Brial 3J 16h 55min

Dommage qu'on ne puisse pas répondre directement à l'auteur de cet article!

Mary Frances 4J 2h 5min

??

Fabienne Henriot 4J 3h 33min

Dur dur l'APE, mais ça fait du bien de voir toutes ces petites bouilles avec le sourire jusqu'aux oreilles.

Soledad Sales 4J 4h 58min

Merci d'avoir pris de votre temps si précieux pour écrire votre article! Je vous propose plutôt de tenir le barbecue l'année prochaine cela évitera tous les "clichés"! Heureusement que vous êtes là! C'est avec des gens comme vous que les choses avancent! Mais le principal c'est que votre "blonde " se soit bien amusée! Je suis contente pour elle!

Eunyce Ravoala 4J 8h 8min

Un article qui se veut fin et drôle. Raté. Plutôt un mauvais "collier" de clichés, navrant de sottise et teinté de rancoeur.

Fabrice Delphine 4J 9h 46min

Peut importe le sujet de l'article, on tourne toujours dans le stéréotype.
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales