Tombes saccagées au cimetière de La Foa, une enquête est ouverte

[FAIT DIVERS] Dimanche matin, plusieurs tombes ont été découvertes dégradées au cimetière de La Foa. La gendarmerie a ouvert une enquête pour faire toute la lumière sur ces évènements.

Difficile pour les forces de l’ordre d’affirmer, à ce stade de l’enquête, s’il s’agit de dégradations volontaires ou des conséquences liées au passage de Gabrielle, d’autant plus que des traces du passage d’un véhicule ont été relevées près des deux tombes.

Florence Rolland, la mairesse de la Foa dénonce ces actes

« En détruisant des tombes, ils font outrage à l’intimité des familles, ils salissent des souvenirs, ils brisent le coeur des proches. 

Ces actes indignes portent atteinte aux valeurs de la République, et portent atteinte à tous nos anciens. En tant que maire, en tant que lafoyenne, je dénonce gravement ces faits. »

En 2016, une affaire de profanation des tombes du cimetière de Nouméa : croix jetées au sol, marbres brisés, fleurs éparpillées… avait entrainé la colère des habitants

© Florence Rolland Facebook

Previous post La NZ attend Gabrielle, le cyclone le plus intense depuis les années 1990
Next post Nouméa, un kilo de cocaïne saisie par les douanes
Close