On en sait un peu plus sur le colis suspect découvert à Tontouta

Le 28 novembre dernier vers 9h00 du matin, en raison d’un colis suspect découvert en salle d’enregistrement, l’aéroport international de Nouméa-La Tontouta était évacué pour permettre aux agents de déminage du Nedex d’intervenir pour sécuriser les lieux.
L’alerte était levée en début d’après midi

Dans un communiqué publié le jour même, la Chambre de commerce et d’industrie annonçait un retour à la normale de l’exploitation, sans préciser le contenu de ce « colis suspect » qui aura nécessité d’importants moyens de sécurisation et quelques heures de blocage.

Les FANC communiquent sur cet épisode

Après une 1ère analyse radiographique, le groupe d’intervention des FANC remarque la présence d’un objet suspect et de pièces électroniques à l’intérieur.
La décision est prise de neutraliser le colis à l’aide d’un canon à eau sous très forte pression. L’enquête est toujours en cours, mais les premiers éléments ont indiqué que le colis ne représentait finalement aucun danger.

Previous post Collectif Handicaps, les institutions se renvoient la balle
Next post Les prix des billets d’avion s’envolent sur les long-courriers
Close