Stop au mépris, les internes du Médipôle sont en grève !

Les internes du Médipôle sont en grève ce vendredi 14 octobre. Ils se joignent au mouvement national qui entend dénoncer deux articles du Projet de Loi de financement de la Sécu.

Des articles qui prévoient d’imposer aux internes de médecine générale de réaliser une 4e année du DES « en priorité » dans un désert médical pendant un an, mais également d’interdire l’intérim aux jeunes diplômés, et donc à terme les remplacements.

Nous vivons la mise en place de ces décisions comme un injustice scandaleuse qui fera porter à toute une génération, le coût de mauvaises décisions prises pendant les dernières décennies.
Déjà, 70 % des internes souffrent d’anxiété, deux tiers s’approchent du burn-out.  
Après de longues années d’étude contraignantes, sous-payées et sans respect du temps de travail, certains d’entre nous souhaitent tout simplement pouvoir aménager leur vie, souffler, réaliser des remplacements pour avoir du temps pour s’auto-former, préciser leurs intentions professionnelles, voir vivre tout simplement.
Stop aux mesures contre-productives ! Donc stop au mépris ! 

Previous post La défiscalisation pour les Outre-mer, pourrait être prolongée après 2025
Next post Il suffit de passer la passerelle !
Close