Un nouveau plafond de cotisation pour les retraites ?

Mercredi, le gouvernement a arrêté un projet de délibération concernant les retraites qui devra être approuvée par le congrès. Cette modification vise à assurer l’horizon de viabilité du régime qui se dégrade notamment à cause d’une baisse des cotisations.

Il est proposé de remplacer l’actuel plafond retraite par un nouveau plafond de cotisation correspondant au plafond de la tranche 1 du Ruamm, soit de 409 609 francs à 513 900 francs.

Cette révision, applicable à compter de l’exercice 2023, permettrait d’allonger de deux ans l’horizon de viabilité du régime retraite (2029) et de préparer sereinement les futures réformes.

Pour mémoire et par délibération, le Congrès avait déjà adopté en février 2022 un ensemble de nouvelles mesures afin de repousser l’horizon de survie du régime de retraite des travailleurs salariés de manière significative :

➣ le décalage progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans ;

➣ le décalage progressif pour un départ anticipé à la retraite et sans abattement à 59,5 ans (au lieu de 57,5 ans) et l’augmentation de la durée d’activité permettant l’ouverture d’une retraite anticipée à taux plein sans abattement à 37 ans (au lieu de 35) ;

➣ la création d’un plafond de cotisation spécifique au régime retraite ;

➣ l’adaptation des paramètres relatifs du montant du rachat des années d’études

https://casselesprix.com
Previous post Les dirigeants des iles du Pacifique reçus à la Maison Blanche
Next post Aircalin pourrait desservir Singapour avec un vol par jour
Close