Un tarif spécial pour recharger les voitures électriques

Mercredi, le gouvernement a pris un arrêté fixant les règles de calcul des tarifs de vente de l’électricité. L’arrêté vise à introduire dans la grille tarifaire actuelle un tarif spécifique destiné aux bornes de recharge pour véhicules électriques.

Les véhicules électriques ont opéré une timide apparition dans le parc automobile calédonien. En 2021, 62 voitures qualifiées de « propres » ont été vendues, soit à peine 1% du total.
Les infrastructures comme le cadre réglementaire demeurent à l’étude mais le gouvernement vise les 18 500 véhicules électriques à l’horizon 2030.

Un tarif attractif pour encourager l’usage de voiture électrique

Afin de rendre le tarif attractif et d’encourager le développement des véhicules électriques, le texte propose de fixer le coût de l’énergie en franc par kWh, sur le coût de production moyen.
En effet, la recharge de véhicules électriques est un nouvel usage de l’énergie qui ne nécessite pas d’investissements nouveaux sur les réseaux. En fixant le coût du kWh au même niveau que le coût moyen de production, ce nouvel usage n’aura pas d’impact financier sur le système tarifaire de l’électricité.

Un tarif de jour et un tarif de nuit

Il apparaît important de corréler ce nouvel usage au parc de production calédonien et de différencier ainsi un tarif jour de 8h00 à 16h00 et un tarif nuit, le reste du temps. Le texte précise donc les tarifs de l’énergie

12 bornes de recharge électrique sont réparties sur la Grande Terre.

Plus exactement, 4 sont installées à Nouméa, 3 à Dumbéa, les autres à Yaté, Tontouta, La Foa, Pouembout, Poum,, soit au,total, 12 bornes.

Le gouvernement a fixé deux tarifs. Le tarif jour sera proposé de 8h à 16h, et le tarif nuit pour le reste du temps.
– Le tarif jour sera de 8f le kWh
– Le tarif nuit sera de 20f le kWh
Les bornes  de recharge seront situées à Nouméa (4), Dumbéa (3), Yaté, Tontouta, La Foa, Pouembout, Poum… soit au total, 12 bornes.

www.casselesprix.com