Hausse des prix, l’Isee et l’Ufc s’affrontent sur les chiffres

Le prix du panier calédonien suivi par l’antenne locale de l’UFC Que Choisir, depuis de nombreuses années n’augmente pas au même ryhme que l’indice des prix à la consommation de l’ISEE

Une hausse de + 3,8% sur un an pour l’institut de la statistique

L’indice des prix à la consommation a augmenté en juin de + 0,3% et sur 1 an : + 3,8%.
Les prix de l’alimentation subissait dans le même temps une hausse de + 0,3% et sur 1 an : + 5,7%

Des chiffres en trompe l’oeil pour L’UFC qui concède cependant qu’il s’agit d’une hausse des prix déjà importante mais que ces chiffres ne reflètent pas le ressenti des calédoniens puisque les études de l’ISEE vont bien au-delà de ce que les Calédoniens achètent toutes les semaines et leur calcul inclut de nombreuses approches d’harmonisations statistiques.

Une hausse de +10% sur un an pour l’Union des consommateurs

L’évolution des prix constatée est bien supérieure à celle de l’ISEE. Le prix du panier calédonien a augmenté au mois de juin 2022 de + 0,5%, et sur un an de juin 2021 à juin 2022 de + 10%

Etabli par la DAE (Direction des Affaires Économiques) depuis de nombreuses années, ce panier* comprend 34 produits les plus consommés par les Calédoniens : alimentation et produits d’usage courant) ; les consommateurs peuvent le suivre sur le site Prix.nc du gouvernement.

Son évolution est suivie mensuellement sur une douzaine de magasins sur l’ensemble du territoire

Un accord entre les professionnels et le gouvernement

L’association des consommateurs espère que le récent accord entre les professionnels et le gouvernement qui prévoit de fixer un plafond de prix à 60 produits de première nécessité (dont plus de 20 sont déjà dans le panier calédonien) soit respecté et permette un arrêt de cette augmentation trop importante des prix pour un grand nombre de ménages calédoniens.

*Les consommateurs peuvent suivre l’évolutions sur le site Prix.nc

https://casselesprix.com
Previous post La commune de Bourail se met en pause
Next post Covid, point sanitaire du 19 juillet 2022
Close