Revalorisation du salaire moyen, et de trois !

Le Salaire Minimum Garanti (SMG) et le Salaire Minimum Agricole Garanti (SMAG) qui sont des rémunérations planchers qui s’imposent à tous les employeurs seront revalorisés au mois de juillet

Ils ont fait l’objet d’une 1ère modification au 1er mai 2022 pour s’établir à 158 431 F mensuel (937.46 F horaire) pour le SMG et à 134 669 F mensuel (796.86 F horaire) pour le SMAG ; puis au 1er juin à 159 857 F mensuel (945.90 F horaire) pour le SMG et 135 881 F mensuel (804.33 F horaire) pour le salaire agricole.

Au 1er juillet, ils feront l’objet d’une troisième revalorisation (+ 1.03%)

– SMG : 161 503 F mensuel / 955.64 F horaire ;
– SMAG : 137 280 F mensuel / 812.31 F horaire

Les règles de revalorisation du SMG et du SMAG sont fixées par les articles Lp. 142-1 et suivants, il sont indexés sur l’évolution de l’indice officiel du coût de la vie

« Lorsque l’indice des prix hors tabac enregistre une hausse au moins égale à 0.5% par rapport à l’indice constaté lors de la fixation du dernier SMG, le SMG est relevé dans la même proportion à compter du 1er jour du mois qui suit la publication de l’indice entraînant ce relèvement. »

Les Salaires Minimums Conventionnels sont fixés par accord dans les conventions et accords collectifs (ou accords professionnels). Ils déterminent les rémunérations minimales par classification d’emploi. Ils s’imposent aussi à la plupart des entreprises en fonction de l’accord professionnel dont elles relèvent.   

Retrouvez ici le tableau qui récapitule les montants des salaires conventionnels dans plusieurs branches et l’impact du SMG et du SMAG sur les grilles, applicable à compter du 1er juillet.

Medef.nc

https://casselesprix.com
Previous post Disparition en mer les recherches sont arrêtées
Next post 2ème tour des éléctions législatives, c’est parti !
Close