Sea sheaperd s’engage pour le lagon calédonien

Le 8 juin, le monde célébrait la journée des Océans. Une journée dédiée à la préservation de cet environnement indispensable à la vie.

L’océan couvre plus de 70 % de la planète. Il produit au moins 50 % de l’oxygène de la planète et abrite la majeure partie de la biodiversité terrestre. L’océan est aussi la clé de notre économie, avec environ 40 millions de personnes employées par les industries océaniques d’ici à 2030.

L’homme a donc besoin de l’océan pour survivre et l’océan a aujourd’hui, plus que jamais auparavant, besoin d’un soutien accru pour continuer à remplir ses fonctions, dont toute la planète dépend.

Avec 90 % des populations de gros poissons déjà épuisées et 50 % des récifs coralliens détruits, l’homme prend plus de l’océan que ce qui peut être reconstitué. Pour le protéger et le préserver il faut créer un nouvel équilibre, établir avec lui une relation qui soit réellement inclusive, innovante et éclairée par les leçons du passé.

La Calédonie, fortement engagée dans la protection de l’océan

La Nouvelle-Calédonie est en charge d’1,3 million de kilomètres carrés d’or bleu. Une zone que le pays a décidé de protéger entièrement. 
Lors de la création du parc naturel de la mer de Corail en 2014, le territoire a décidé de frapper un grand coup, en protégeant la totalité de sa zone économique exclusive, soit ces 1,3 million de km2 dont l’Etat et le territoire se partagent la gestion.

Une application pour mieux le défendre, le conserver et le protéger

Depuis plus d’un an, les bénévoles de sea shepherd travaillent à offrir à tous les amoureux du lagon calédonien une application qui permettra de les aider à toujours mieux le défendre, le conserver et le protéger. Ensemble, contribuons à préserver cette richesse pour nos enfants.

Cliquer ICI pour la télécharger ▼

https://casselesprix.com
Previous post Elections législatives, mode d’emploi
Next post Desserte aérienne, Air Tahiti Nui remporte deux prix
Close