L’Association Citoyenne de NC jette l’éponge

L’association a mené une ultime manifestation mercredi devant le Gouvernement afin que des mesures soient prises contre la vie chère, une fois encore aucun membre du gouvernement n’a daigné leur répondre ou les recevoir, une fois encore aucune suite n’a été donnée à leur demande ou proposition.

Clap de fin

Pour toutes ces raisons l’association a décidé d’arrêter ces actions contre la vie chère à compter de ce jour. 

Depuis le mois de mars, pas moins de 4 manifestations ont été organisées. La dermière, le 18 mai avait regroupé environ 2 500 personnes. Bien que reçu par les institutions aucun engagement n’avait été pris sur des actions proches des préoccupations des citoyens

Dans un communiqué Le président dénonce des actions de déstabilisation engagées à leur égard par des groupes politiques. Certaines professions qui nous ont rejoints en tant que citoyens ont subi des menaces et des intimidations s’ils ne quittaient pas notre mouvement.

Face au bulldozer politico-économique le citoyen n!a que deux solutions, soit esquiver le bulldozer, soit se faire écraser.
L’association avait l’objectif d’esquiver le bulldozer en participant à la réflexion sur les actions de diminution de la vie chère mais apparemment nos dirigeants et les acteurs économiques préfèrent continuer à écraser le citoyen qui au final ne pourra plus participer à l’évolution sociale et économique du territoire.

Le Président précise que toutes nouvelles actions qui pourraient être menées, ne le seront pas sous la responsabilité de l’Association Citoyenne de Nouvelle Calédonie et ne pourront pas l’engager.

Il remercie tous les citoyens et les corporations professionnelles qui nous ont assisté au cours de nos différents mouvements mais aussi tous ceux qui ne sont pas venus, nous faisant réaliser que la vie n’est pas encore assez chère en Nouvelle-Calédonie. 

www.casselesprix.com