Ni quarantaine ni vaccin pour se rendre au Vanuatu

Depuis samedi dernier et jusqu’au 14 juin, les passagers entrant au Vanuatu en provenance de pays autres que les Fidji, la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande ne sont plus tenus de rester en quarantaine pendant 7 jours, mais seulement trois jours.

Dans le cadre de la réouverture totale des frontières prévue le 1er juillet, le gouvernement va supprimer progressivement son exigence de quarantaine et l’obligation vaccinale à l’entrée du pays.

Des annonces faites par le ministre de la santé Bruno Leingkone

Les passagers devront toujours présenter un test PCR réalisé de 24 à 72 heures avant le départ, ou un test rapide d’antigénique datant 24 heures avant le départ.
Aucun test ne sera requis à l’arrivée, seulement pour ceux qui présenteraient des signes et des symptômes.

La vaccination ne sera pas obligatoire bien que conseillée.
Un système d’enregistrement en ligne sera également mis en place

Des exigences qui pourraient bien entendu changer s’il y avait un changement dans la variante dangereuse du SRAS-CoV-2, dans le pays.

Vanuatu Daily mail

https://casselesprix.com
Previous post La baisse des taxes neutralise la hausse du gazole
Next post La colère gronde dans les centres médicaux du nord
Close