Réactivation du bouclier qualité prix

Suite à la signature de l’ accord signé le 24 mai par l’interprofession fruits et légumes de Nouvelle-Calédonie (IFEL NC), et l’ensemble des professionnels de la production locale de l’importation et de la distribution soit au total 10 signataires, le gouvernement a approuvé et étendu l’accord de modération des prix de type « bouclier qualité-prix ».

le BQP est un outil de modération des prix. Il permet de fixer une valeur maximum à un panier de produits de consommation courante à fin d’encourager la concurrence et de maintenir le pouvoir d’achat des consommateurs

Des paniers de 6 kilos

Les signataires se sont engagés à proposer un panier de 6 kilos, composé de trois légumes et deux fruits, locaux ou importés, au prix maximum de 2 500 francs. Il sera commercialisé dans tous les points de vente d’une surface égale ou supérieure à 500 m2, soit 41 points de vente au total sur l’ensemble du territoire.

Le nouveau BQP fruits et légumes sera applicable dès le 1er juin pour une durée de quatre mois. L’assortiment de fruits et légumes est effectué librement par les enseignes

Un BQP qui ne fait pas l’unanimité

Les syndicats de salariés estiment qu’il faut aller plus loin et que la mesure conjoncturelle ne concerne pas suffisamment de produits.

Il faut aller au-delà et proposer la fixation sur un an de la marge en valeur des produits alimentaires et non alimentaires de première nécessité et de grande consommation.

Ils sollicitent également la suppression des quotas d’importation des fruits et légumes sur une période d’un an.

Les organisations patronales pour leur part, ont émis des fortes réserves sur tout dispositif d’encadrement des prix en période d’inflation importante (risque de créer des situations de pénuries sur certains produits).

Elles privilégient l’instauration d’un chèque consommation en faveur des ménages les plus modestes, via les mêmes dispositifs d’aides provinciaux envisagés pour l’aide à l’énergie, financée par le surplus de rendement fiscal généré par l’inflation du prix des biens importés.

www.casselesprix.com