Abattage du caïlcédrat devant l’hotel de ville

L’arbre majestueux en façade de l’hôtel de ville, devenu dangereux, doit être coupé. L’opération aura lieu du jeudi 26 au samedi 28 mai. Ce caïlcédrat, n’a pas survécu aux vents secs et salés de la dépression Niran en mars dernier.

Le caïlcédrat centenaire situé sur la droite de l’entrée de l’hôtel de ville a vu l’ensemble de son feuillage brulé par les vents secs et salés, qui ont caractérisé la dépression Niran en mars 2021. Comme nombre de feuillus de l’agglomération, il s’est d’abord couvert d’une couleur rousse avant que l’ensemble de son feuillage ne tombe dans les semaines qui ont suivi.

En dépit de soins attentifs, aucune remontée de sève n’a été observée et les branches puis sa charpente se sont progressivement desséchées au point de devenir dangereuses pour les piétons et la circulation avoisinante.

L’opération de coupe débutera jeudi 26 mai pour une durée de trois jours. Elle nécessite la mise en œuvre de moyens importants d’où le choix d’un week-end prolongé pour la réaliser, la fermeture des services municipaux de l’hôtel de ville et la moindre fréquentation probable, durant le pont de l’Ascension, de cette partie du centre-ville facilitant sa mise en œuvre.

Un balisage spécifique de la zone va être mis en place et de possibles interruptions ponctuelles de la circulation rues Mangin et Jean-Jaurès pourront intervenir.

Valorisation du bois

Le bois du tronc et des branches sera valorisé.
En particulier, le tronc et les départs des grosses branches dites charpentières seront transformés lors d’ateliers de sculptures notamment par des chantiers d’insertion, et pourront trouver leur place sur le domaine public ou aux abords de structures municipales.

www.casselesprix.com