En avril, les prix ont continué d’augmenter

En avril 2022, l’indice des prix à la consommation progressent de 0,7%. Tous les secteurs sont concernés. L’énergie est le premier contributeur, suivent les produits manufacturés et dans une moindre mesure l’alimentation et les services.

Les prix de l’énergie augmentent de 3,8 % après 2,9 % en mars tirés par la hausse concomitante des tarifs des carburants, de l’électricité et du gaz.

➣ Dans le détail le prix du litre d’essence croit de 5,2 % et celui du gazole de 5,3 %. Le mois dernier le gasoil s’affichait à 146,20 francs le litre, un niveau jamais atteint en 30 ans.
➣ S’agissant des tarifs de l’électricité le gouvernement a acté une hausse pour les ménages souscrivant une puissance supérieure à 3,3 kVa. Elle interviendra par paliers successifs en avril et octobre 2022 puis en avril 2023

Les prix des produits manufacturés repartent également à la hausse suite à la fin de la période des soldes d’été. C’est le cas du mobilier de l’habillement des chaussures des appareils ménagers et des équipements audiovisuels, photographiques, et informatiques. Dans un autre registre les véhicules enregistrent également une hausse de prix de plus 0,3 %.

Les prix de l’alimentation continuent de progresser pour le sixième mois consécutifs. Une hausse qui s’explique principalement par la forte augmentation (2,4 %) des prix des légumes, conséquence des conditions climatiques défavorables.
La hausse est également soutenu dans l’augmentation des prix des produits sucrés de la viande.

les prix des services affiche également une légère augmentation de 0,2 %

ISEE.nc

https://casselesprix.com
Previous post Miss Nouvelle-Calédonie, les critères de sélection changent
Next post Sit-in et grève générale, deux salles une ambiance
Close