Décès au caillou bleu, une rixe sur fond d’alcool.

Samedi soir un homme est mort samedi soir au sein du squat de la presqu’île océanienne à Dumbéa. Une enquête est ouverte pour meurtre. Trois personnes sont en garde à vue dans cette nouvelle affaire de rixe sur fond d’alcool.

Vers 02h00 dimanche matin, les pompiers et l’équipe médicale du Samu intervenaient dans le squat de la Presqu’île océanienne situé sur la commune de Dumbéa, suite à l’appel d’une personne venant de constater qu’un homme âgé de 32 ans se trouvait inconscient dans son véhicule.
Le décès de la victime âgée de 32 ans, était constaté à 02h30 .

L’autopsie ordonnée par le parquet aura lieu le jeudi 28 avril 2022.

Toutefois, et sous réserve des conclusions de l’autopsie, l’examen scannographique  pratiqué sur le corps de la victime tend à conclure  à une mort consécutive à des violences ayant provoqué une  hémorragie intracrânienne .

les mis en cause reconnaissent avoir porté les coups

A ce stade de l’enquête, les deux personnes mises en cause âgées de 37 ans et de 29 ans ont admis avoir porté des coups, à mains nues, notamment à la tête et au thorax de la victime qui les aurait insultées.

Toutefois, l’enchainement des faits demeure encore imprécis, certains témoins évoquant des coups portés à la tête alors que la victime se trouvait au sol et déjà affaiblie par les premiers gestes de violence reçus.

Les investigations en cours doivent aboutir à établir les circonstances de cette rixe et les responsabilités de chacun des protagonistes. Un troisième individu était d’ailleurs placé en garde à vue ce matin vers 10 heures .

Le parquet s’oriente vers l’ouverture d’une information judiciaire du chef de coups mortels commis en réunion puni de la peine maximale de 20 ans de réclusion criminelle.

https://casselesprix.com
Previous post Opérations anti-drogue en milieu scolaire
Next post Les boulangeries menées à la baguette
Close