la Niña joue les prolongations et le mauvais temps persiste

Météo NC vient de publier son bulletin mensuel de prévisions saisonnières. La Nina regagne en intensité et devrait persister jusqu’au second semestre. Les pluies et les températures devraient également rester supérieures aux normales saisonnières…

Alors que La Niña avait atteint son paroxysme en décembre 2021 et qu’elle avait amorcé son déclin en début d’année 2022, un renforcement des alizés d’Est équatoriaux au cours des mois de février et mars sur le Pacifique tend à maintenir, voire à réactiver temporairement l’épisode La Niña, jusqu’à le mener potentiellement vers un nouveau maximum d’intensité entre avril et mai.

Prévisions locales pour mai juin juillet 2022

Au cours du prochain trimestre l’intensité de l’épisode La nina se maintient voir se renforce. L’influence de ce phénomène se fait encore largement ressentir dans le Pacifique et notamment en Nouvelle-Calédonie ou un environnement humide et chaud reste très présent.

Les précipitations et les températures devraient être supérieures aux normales.

En lire plus sur ➤ Météo France NC (prévisions saisonnières)

https://casselesprix.com
Previous post Les tuteurs du dispositif TIG en formation
Next post La révision des forfaits mobiles repoussée ?
Close