En février selon l’ISEE les prix se stabilisent

En février 2022, les prix à la consommation des ménages sont globalement stables après la forte hausse observée en janvier.

Les prix de l’alimentation continuent d’augmenter (+1,4 % après +3,2 % en janvier). La baisse des prix des services, de l’énergie et dans une moindre mesure des produits manufacturés, ne suffit pas à compenser cette hausse. Les prix du tabac n’évoluent pas.

La hausse des prix de l’alimentation (+1,4 %) se poursuit alors que ceux ci avaient déjà atteint un niveau record en janvier.
Cette hausse est encore portée par les prix des légumes qui progressent de nouveau ce mois-ci et affichent +5,1 %, après 24,9 % en janvier. En effet les conditions climatiques défavorables pour les secteurs agricoles ont impacté les productions maraîchères déjà en souffrance en cette période de l’année.
Les autres produits alimentaires sont également en hausse à l’exception du poisson dans les prix diminue de 0,9 %

La baisse des prix des services concerne principalement les transports aériens internationaux (-6,9%).
Une diminution qui masque quelques hausses en cette période de rentrée scolaire en lien avec la protection sociale ou encore les services de garderie ou de crèche, de cantine ou d’hébergement scolaire

Les prix des produits manufacturés se maintiennent après une légère hausse enregistrée en janvier mais cette stabilité masque des évolutions diverses.
Si une baisse notable concerne les prix des vêtements des meubles, des jeux et des jouets des produits de soins et de l’hygiène corporel… à l’inverse les prix des voitures accusent une augmentation de plus de 0,8 % et les journaux périodique une hausse de 3,4 %…

www.casselesprix.com