L’Australie de nouveau frappée par de fortes inondations

De fortes pluies touchaient mardi la côte Est de l’Australie pour la deuxième fois ce mois-ci, provoquant l’évacuation de milliers de personnes résidant dans des zones inondables, alors que les autorités ont prévenu que ces intempéries devraient persister au cours des vingt-quatre prochaines heures.

Des ordres d’évacuation ont notamment été donnés à Lismore, ville la plus touchée par les pluies diluviennes qui se sont abattues pendant près de deux semaines fin février. Dans cette localité, une crue de 14,3 mètres avait englouti des maisons, emporté des voitures et des centaines d’habitants avaient été contraints de se réfugier sur leurs toits.

Afin d’éviter que les secours soient à nouveau débordés par le nombre de personnes à évacuer à la suite de « ces orages et inondations potentiellement meurtriers. Des moyens humains, véhicules, bateaux et hélicoptères supplémentaires ont été déployés ».  

Les inondations de février ont fait au moins 21 morts dans les États du Queensland et de la Nouvelle-Galles du Sud et des milliers de personnes ont été contraintes d’évacuer.  

Dans l’État du Queensland, un homme a été retrouvé mort lundi dans sa voiture, emportée lors d’une crue soudaine.

L’Australie a été durement touchée ces dernières années par le changement climatique : les sécheresses, les feux de brousse meurtriers et les inondations y sont de plus en plus fréquents et intenses.

Reuters

share with twitter
https://casselesprix.com
Previous post 2022, des rendez-vous annulés ou qui pourraient l’être
Next post L’électricité, les carburants, et maintenant le gaz…
Close